Le Chèque Emploi Service Universel (CESU) constitue une véritable révolution. Il s’agit en effet d’un outil utilisé dans le financement des services à la personne offerts par des employés ou des organismes. C’est une aubaine pour ceux qui fournissent des services à domicile, mais aussi pour leurs employeurs qui sont généralement des seniors. Fonctionnement, adhésion, déclaration, nous vous disons tout ce que vous avez besoin de savoir sur le CESU.

Le CESU : c’est quoi ?

Le Chèque Emploi Service Universel est une offre simplifiée qui permet de rémunérer plus aisément un employé à domicile pour ses activités de service à la personne. Au nombre des activités couvertes par le CESU, il y a :

  • Le babysitting ;
  • Les tâches ménagères ;
  • Le soutien scolaire ;
  • Les tâches de transport
  • L’assistance aux seniors, aux personnes dépendantes ou à mobilité réduite.

cesu ménage

Les employeurs gagnent donc en temps avec cette offre. Fiable, son utilisation est très simplifiée. Les démarches administratives qu’elle requière sont également réduites.

Quels sont les différents types de CESU ?

Il en existe deux types et ils présentent chacun leurs spécificités :

  • Le CESU préfinancé ;
  • Le CESU déclaratif.

Le CESU préfinancé

Il s’agit d’un moyen de paiement qui permet de rémunérer un employé ou un organisme, quelle que soit l’activité à la personne. Il y est mentionné une certaine somme qui constitue le salaire des personnes employées.

Ce CESU permet aux employés de jouir d’un contrat de travail en bonne et due forme. En cas de rupture de celui-ci, des procédures bien établies doivent être suivies. Les salariés bénéficient de leur attestation d’emploi envoyée par le Centre National du CESU ainsi que d’une couverture sociale.

Le CESU déclaratif

Avec ce CESU, l’employeur peut mener les démarches nécessaires pour la régularisation de la situation de son employé de manière simplifiée. Il est également en mesure de déclarer le salaire du travailleur en ligne ou auprès de l’Urssaf. S’il le désire, il est en mesure de réaliser cette opération auprès de sa banque habituelle.

L’envoi de l’attestation d’emploi au salarié est plus simple. De plus, l’employeur bénéficie d’une réduction d’impôt s’élevant à 50 % des montants versés à l’employé.

Comment créer un compte CESU déclaratif ?

Pour créer un compte CESU pour vos déclarations, rendez-vous sur le site web www.cesu.urssaf.fr. Le lien vous mènera vers un formulaire à remplir avec vos informations personnelles :

  • Nom et prénoms ;
  • Date de naissance ;
  • Adresse de l’emploi ;

Lorsque vous êtes déjà un employeur souscrit à la sécurité sociale, choisissez le champ « déjà employeur ». Au niveau du numéro CESU, consultez votre avis de prélèvement de cotisations sociales afin de l’obtenir. Le numéro y est mentionné, très clairement.

Lorsque vous n’êtes pas encore employeur et donc non-inscrit à la sécurité sociale, cliquez sur « futur employeur ». Les informations y afférentes vous seront alors demandées. Il s’agit notamment du nom de votre entreprise, de vos informations bancaires et des noms de vos futurs employés.

Si vous êtes salarié, votre inscription est subordonnée à la réception du premier salaire. C’est sur le bulletin de paie que vous pourrez alors trouver votre numéro CESU, indispensable à l’ouverture du compte en ligne.

Comment procéder à la déclaration des horaires de travail ?

Pour procéder à la déclaration des heures de travail de votre salarié, vous avez l’obligation de visiter votre compte une fois par mois, minimum. Une fois connecté, ouvrez la fenêtre « déclarer ». Saisissez ensuite le nombre d’heures effectuées, le salaire et les éventuels salaires complémentaires versés à l’employé. Cette déclaration doit intervenir au plus grand tard le 05 de chaque mois.

Le CESU simplifie la vie aux employeurs. Désormais, ils n’auront plus de mal à rémunérer les salariés à domicile.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi opter pour le portage salarial ?

Ces dernières années, le monde du travail s’est extrêmement libéralisé. De nouveaux …