Une société de recouvrement de créances est un spécialiste qui joue le rôle d’intermédiaire entre un client débiteur et une structure créancière. Cette dernière lui donne le mandat de récupérer une dette contractée par un client insolvable. Son expertise et ses méthodes de travail garantissent une gestion efficace des impayés. Explications.

D’office, une société de recouvrement regroupe des professionnels dotés d’une bonne connaissance des techniques de collecte des fonds impayés. Elle se révèle très efficace, ce qui encourage plusieurs entreprises à solliciter ses services. Recourir à elle présente moult avantages. En cliquant, vous pourrez voir le site de l’une d’entre elles.

Efficacité de ses méthodes de collecte des impayés

Certaines entreprises possèdent en leur sein des agents de recouvrement des impayés. Cependant, cette branche de la structure n’atteint toujours pas ses objectifs. Cet échec se justifie par le fait qu’ils ne se consacrent pas exclusivement à cette tâche. Ils s’occupent aussi de la prospection de nouveaux clients et de nouveaux investisseurs.

Par contre, une société de recouvrement gagne en efficacité, car il s’agit de sa spécialité. Son expertise lui permet de trouver des solutions idoines pour susciter la solvabilité des débiteurs. La spécialisation permet toujours de mieux s’organiser, ce qui crée des économies. En plus, elle ne ternit pas la relation client-entreprise.

Par ailleurs, ces spécialistes impactent aussi psychologiquement les débiteurs. En effet, le fait de négocier désormais avec un professionnel constitue pour le client un gros coup de pression.

Optimise la trésorerie du créancier

En cas d’insolvabilité des crédits, les entreprises connaissent généralement des difficultés financières. Grâce à une société de recouvrement, elles peuvent retrouver leur santé financière. En effet, par ses approches en matière de collecte, elle écourte les délais de paiement. De fait, les entreprises peuvent continuer de fonctionner en toute sérénité.

En confiant la procédure de collecte de dettes à une entreprise de collecte, les entreprises gagnent en productivité. Elles se concentrent sur des plans de développement plus importants.

Qu’est-ce que le recouvrement amiable ?

Le recouvrement amiable représente une phase non judiciaire de recouvrement des impayés utilisé par une entreprise. En matière de recouvrement, il constitue la première action à mener. En effet, en cas de factures impayées, les entreprises adressent souvent une note qui comprend un délai de paiement aux débiteurs.

Il varie entre 30 et 60 jours. Passée cette période, le créancier peut entamer cette phase de recouvrement. Cette dernière incite le débiteur à solder ses impayés de manière pacifique. Si la société de recouvrement trouve le client solvable et que la procédure à l’amiable n’aboutit pas, elle peut suggérer au créancier de poursuivre au tribunal.

Qu’est-ce que le recouvrement judiciaire ?

En cas de non-résolution d’un recouvrement amiable, un créancier peut décider de passer par la justice afin de recouvrer ses fonds. Grâce au titre exécutoire délivré par un juge, il forcera son débiteur à rembourser ses impayés. Le recouvrement judiciaire comprend trois procédures :

  • l’injonction de payer ;
  • le référé-provision ;
  • l’assignation en paiement.

Des saisies d’huissiers peuvent avoir lieu durant cette dernière étape de recouvrement. Toutefois, il est conseillé de recourir aux services d’une société de recouvrement de créances. En respectant toutes les étapes de collecte d’impayés, elle saura recouvrer les fonds à l’amiable avec le client.

 

 

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Israël : un véritable eldorado pour développer son entreprise

Si dans la croyance collective entrepreneuriale, les États-Unis représentent la terre rêvé…