Si vous vous demandez à combien s’élève le salaire moyen d’un cadre, sachez qu’il varie en fonction de certains critères tels que l’âge, l’expérience ou encore la fonction occupée. En tout cas, un cadre en poste perçoit en moyenne un salaire de 56 000 euros bruts par an, et ce, d’après l’édition 2018 publiée par l’APEC sur les salaires dans les fonctions cadres.

Les critères définissant les salaires d’un cadre en poste

La rémunération d’un cadre en poste dépend principalement de son âge et son expérience, mais aussi de la taille de l’entreprise, du secteur d’activité et du pays.

Selon l’âge et le niveau d’expérience

Un cadre âgé de moins de 30 ans se voit attribuer un salaire à 36 000 euros. En revanche, pour celui âgé de 55 ans et plus, la rémunération atteint les 54 000 euros. Vous l’aurez compris, la fourchette de salaire s’accroît avec l’âge.

Dans la même optique, l’expérience professionnelle du cadre influe considérablement sur le montant de son salaire. Il augmente systématiquement durant la première moitié de la vie professionnelle avant des rester stable aux environs de 50 ans.

Selon la taille de la société

La taille de l’entreprise constitue aussi un critère fondamental. Le principe étant que : plus la société est grande, plus la rémunération est conséquente. Pour une entreprise d’au maximum 50 salariés, le salaire moyen annuel brut est de 45 000 euros. Entre 50 et 99 salariés, il tourne autour de 48 000 euros. S’agissant des entreprises de 250 à 999 salariés, le niveau de rémunération est de 50 000 euros.

Et au-delà de 1000 salariés, il atteint les 51 000 euros. Et en terme de secteur d’activité, notez que l’industrie est le domaine qui propose le meilleur salaire aux cadres, soit de 52 000 euros contrairement au commerce qui est de 50 00 euros et à la construction d’un niveau de 47 000 euros.

Selon le pays et la région

Troisième critère de variation du salaire d’un cadre : le lieu de travail. En effet, la région et le pays de travail du cadre peuvent impacter sur le niveau de sa rémunération. Pour information, les salaires des cadres qui travaillent en Ile-de-France sont plus élevés que ceux exerçant en province. Même chose, les cadres travaillant à l’étranger sont mieux rémunérés que ceux occupant un poste en France métropolitaine.

Salaire de cadre : tenir compte des variables

Concernant le salaire des cadres, plusieurs variables doivent également être prises en considération. En principe, environ 47 % des cadres disposent d’un salaire avec une partie variable à court terme tandis que 39 % d’entre eux jouissent d’une prime sur objectif et 9 % d’une commission sur le chiffre d’affaires et 8 % sont concernés par d’autres variables. Quoi qu’il en soit, le salaire moyen d’un cadre en poste (salaire fixe + part variable) est estimé à 56 000 euros annuels bruts.

Par ailleurs, la rémunération des cadres peut être complétée avec d’autres éléments variables tels que l’intéressement pour 39 % des cadres, une participation pour les 38 % et le plan d’épargne d’entreprise pour les 24 %. Sans oublier la mutuelle qui s’applique à la majorité des cadres.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Marion Jullian
Charger plus dans EMPLOI
Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Le CIF devient CPF de transition : qu’est-ce qui change ?

Depuis le 1er janvier 2019, le compte professionnel de formation de transition (CPF) a fai…