Dans le monde actuel, savoir parler anglais est une compétence de plus en plus requise. Cela permet d’intégrer une grande école, de faire un échange universitaire et peut être également un énorme atout lors de la recherche d’emploi. C’est là que le TOEFL intervient. En effet, pour intégrer une école ou une université à l’étranger, il est nécessaire de passer cet examen pour certifier que l’on a le niveau d’anglais requis. À qui s’adresse ce test ? Pourquoi est-il nécessaire en vue de votre future carrière et comment le passer ?

Le TOEFL, c’est quoi ?

Le TOEFL (Test Of English as a Foreign Language) est un test d’anglais qui vise à évaluer les capacités et les connaissances linguistiques des candidats dans un contexte universitaire. C’est en quelque sorte un passeport qui permet aux élèves d’étudier dans un pays où l’anglais est la langue officielle.

Cet examen est donc requis pour pouvoir intégrer les grandes universités américaines, canadiennes et australiennes. Réservé aux candidats non anglophones, le TOEFL, le test d’anglais pour les étudiants à l’étranger est reconnu dans 130 pays et par plus de 8000 établissements d’enseignement supérieur. Si cet examen s’adresse essentiellement à des étudiants, son impact dans le CV n’est pas à négliger une fois le parcours universitaire terminé.

Quels sont les différents types de TOEFL ?

Il existe 2 types de TOEFL : le TOEFL IBT et le TOEFL ITP

Le TOEFL IBT (Internet Base Test)

Il s’agit de la version en ligne du TOEFL. Ici, les candidats sont évalués sur leur capacité à comprendre et à communiquer en anglais. Ce test se déroule dans les centres d’examen ETS. Il propose des épreuves d’expression orale et écrite que nous détaillerons plus tard.

Le TOEFL ITP ou anciennement PBT (Paper Base Test)

Contrairement à l’IBT, cet examen se fait sur papier et non en ligne. Il est exclusivement réservé aux établissements d’enseignement supérieur. Il n’est donc pas possible de le passer en candidat libre, puisqu’il est réalisé dans un cadre scolaire. Ce test est généralement moins long et moins difficile que le TOEFL IBT.

Qui peut s’inscrire à l’examen de TOEFL ?

D’une manière générale, le TOEFL est dédié aux étudiants qui souhaitent intégrer une université ou une grande école à l’étranger. Cependant, passer l’examen de TOEFL peut être nécessaire si vous souhaitez effectuer un stage ou travailler dans un pays anglophone. Comme l’anglais est la troisième langue la plus parlée au monde, il est fréquemment utilisé dans la communication internationale.

Tout le monde peut donc passer le test TOEFL. Cet examen est parfaitement reconnu par le marché du travail, bien qu’il ne s’agisse pas d’une certification spécifique comme le TOEIC. Que vous souhaitiez étudier ou travailler à l’étranger, cette certification vous servira de passeport pour voyager dans le monde entier.

Comment passer le TOEFL ?

Le TOEFL est l’outil de référence pour évaluer votre niveau d’anglais. Reconnu mondialement, il nécessite une formation et une bonne préparation avant de passer les examens. Les compétences évaluées concernent principalement la rédaction, l’expression, l’écoute et la lecture en anglais. C’est donc un test complet.

L’inscription aux examens

L’inscription au TOEFL IBT se fait en ligne sur le site de l’ETS, tandis que le TOEFL ITP se fait par le biais de l’établissement scolaire où vous êtes inscrit. Pour valider votre candidature, vous devez choisir une date et un centre d’examen où vous allez passer le test.

En général, plusieurs sessions sont organisées par mois, mais cela varie selon les villes et les centres d’examen. Nous vous conseillons cependant de vous inscrire 3 mois à l’avance, car les places sont très prisées.

Le déroulement de l’examen

Le TOEFL est avant tout un test académique. Il teste donc votre niveau de langue dans un contexte universitaire et sous tous ses aspects.

TOEFL IBT

Pour les examens en ligne, le test peut durer jusqu’à 4 heures et comprend 4 épreuves différentes :

  • L’expression orale ou speaking (environ 20 minutes)
  • L’expression écrite ou writing (environ 50 minutes)
  • L’épreuve d’écoute ou listening qui comprend des questions de compréhension orale (entre 60 à 90 minutes)
  • L’épreuve de lecture ou reading qui comprend des questions de compréhension écrite (entre 60 à 80 minutes)

L’ensemble des épreuves est noté sur 120 points. Selon le score que vous obtenez, l’ETS déterminera si votre niveau d’anglais est suffisant ou non pour intégrer l’université souhaitée.

Le TOEFL ITP

À la différence du TOEFL IBT, ce test est plus court et plus simple. Il se divise en deux épreuves qui durent au total 115 minutes :

  • La compréhension orale (listening)
  • Et la compréhension écrite (reading)

Le TOEFL ITP est noté entre 310 et 677 points. Sachez cependant que le TOEFL a une durée de validité, comme la plupart des tests d’anglais (2 ans). Vous devez donc repasser l’examen pour voir l’évolution de votre niveau d’anglais.

Pourquoi est-il nécessaire de passer le TOEFL ?

L’anglais est une langue de référence internationale dans le monde des affaires. Sa maîtrise est un véritable atout pour les candidats qui souhaitent étudier ou travailler à l’étranger. Si vous prévoyez de partir en Amérique ou au Canada, une certification reconnue vous sera demandée pour attester votre niveau d’anglais.

TOEFL travailler à l'étranger

L’anglais pour étudier à l’étranger

La plupart des universités dans les pays anglophones exigent que les étudiants en échange universitaire soient capables de suivre les cours et de se débrouiller dans la vie de tous les jours. C’est pourquoi un certificat d’anglais est demandé au moment de votre inscription dans les grandes universités. Cette certification ne peut être délivrée que par le biais d’un examen officiel : le TOEFL.

Votre score à l’examen de TOEFL sera pris en compte dans votre dossier de demande de VISA et déterminera si vous êtes apte ou non à suivre un cursus en anglais.

L’anglais pour travailler à l’étranger

Le TOEFL ne vous sera pas seulement utile durant vos années d’études universitaires. Il servira également de preuve de votre maîtrise de la langue pour l’entreprise qui vous embauchera. Par ailleurs, certains services d’immigration exigent que les ressortissants étrangers passent l’examen de TOEFL afin d’évaluer leur niveau d’anglais. Ceci est indispensable avant de délivrer un visa de travail ou de résidence. Vous avez donc intérêt à passer ce test si vous voulez répondre aux offres d’emploi à l’étranger.

Obtenir un meilleur poste grâce à une langue étrangère

Pour mettre en avant vos compétences professionnelles, il n’y a rien de mieux qu’une certification internationale. Le TOEFL sera un avantage pour vous si votre employeur envisage de faire évoluer son entreprise à l’étranger ou s’il organise des événements internationaux. Grâce à votre certificat, vous pourrez monter en grade et obtenir un meilleur salaire.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi opter pour le portage salarial ?

Ces dernières années, le monde du travail s’est extrêmement libéralisé. De nouveaux …