GEM est l’acronyme de Gestion Exploitation et Maintenance. Ainsi, le terme désigne tout ce qui a trait à la conception, à la construction et à l’exploitation d’un bâtiment. Aujourd’hui, la GEM d’un bâtiment fait intervenir plusieurs techniques informatiques, dont fait partie le BIM (Building Information Modeling et Building Information Management), dans ce dernier cas, nous pouvons parler de BIM-GEM. Voici donc 3 conseils pour vous aider à améliorer votre GEM grâce au BIM.

Qu’est-ce que le BIM ?

Le BIM est un acronyme qui signifie Building Information Modeling, soit « modélisation des données du bâtiment » en français. Il s’agit d’une méthode de production et de gestion de l’information appliquée aux bâtiments. L’époque du dessin sur papier et des plans en perspective est pratiquement révolue. On est passé d’une représentation symbolique (carré, cube, pointillés) à une représentation numérique. Avec le BIM, on ne dessine pas seulement une porte. On représente un objet informatique qui comporte toutes les caractéristiques de la porte (dimensions, matériaux, couleurs, type de serrure…). La maquette BIM est un modèle en 3D relativement détaillé et qui inclut de nombreuses données.

Le recours aux services d’un bureau d’études spécialisé dans le BIM, à l’instar de bim-synthese.fr, offre de multiples avantages, tels que la collaboration efficace entre les parties prenantes à un projet de construction ou encore la résolution rapide des problèmes techniques.

BIM secteur BTP

Utilisez le BIM pour mettre en relation tous les intervenants au cours de la phase de conception-construction

Au cours de la phase de conception, puis celle de la construction : la communication et le travail d’équipe sont la clé de la réussite. En effet, chaque bâtiment fait intervenir des dizaines d’équipes différentes. Très vite, la coordination de ces équipes peut se révéler un véritable casse-tête logistique. En cas d’erreur, le délai de livraison du bâtiment peut être retardé.

Étant donné que le chantier est un environnement assez dynamique, le transfert des informations peut vite s’avérer compliqué. Le temps qu’une information importante parvienne à tout le monde, il peut y avoir eu un grand retard. C’est là que la modélisation des données du bâtiment peut s’avérer particulièrement utile. Chaque acteur du chantier peut avoir accès à la maquette BIM sur un terminal (pc, smartphone ou tablette) à n’importe quel moment. Les informations sont actualisées en temps réel et facilement accessibles. Les responsables peuvent donc transmettre leurs ordres de manière efficace et à divers niveaux du chantier.

Vous devez sans doute vous demander en quoi le BIM est plus efficace qu’un appel téléphonique ou qu’un logiciel de gestion de chantier ? En fait, en utilisant le BIM comme objet de communication, les différents acteurs du chantier peuvent également avoir une idée de l’environnement dans lequel les ouvriers et les appareils évoluent. Ainsi, grâce à la maquette BIM, ils peuvent savoir s’il y aura une prise électrique disponible à l’endroit où ils vont évoluer sur le chantier, ou avoir une idée des dimensions de l’étage sur lequel ils vont travailler.

En outre, la modelisation 3D de la maquette permet également aux techniciens de connaître parfaitement l’emplacement du lieu d’intervention. Cela leur permet de localiser un éventuel problème et de le réparer rapidement. Les informations sont par ailleurs mises à jour pour toutes les parties prenantes à chaque fois que cela est nécessaire.

Utilisez des conventions de nommage communes

Une convention de nommage permet de définir les noms des éléments inclus dans la base de données BIM. Pour une Gestion Exploitation et Maintenance (GEM) efficace d’un bâtiment, vous devez choisir une convention de nommage claire. En conséquence, chacun comprendra de la même façon la maquette numérique BIM.

Cela offrira donc une plus grande fluidité et une juste utilisation du logiciel BIM. De plus, cela va minimiser le risque d’erreur dans la construction plus l’exploitation d’un bâtiment et donc contribuer à rassurer les assurances.

BTP BIM GEM maquette 3D

Intégrez l’IoT dans votre construction pour une meilleure maintenance

La conception et la construction d’un bâtiment ne représentent qu’une partie relativement faible du coût total de sa durée de vie. La majeure partie du coût survient après l’achèvement du bâtiment, lorsque plusieurs parties interagissent pour gérer, entretenir, moderniser et rénover le bâtiment. D’après plusieurs études, lorsqu’on prend en compte les 60 premières années de vie d’un bâtiment, la gestion et la maintenance de celui-ci représentent 80 % du coût global.

La technologie BIM permet de fournir plus facilement aux propriétaires des informations détaillées et actualisées qu’ils peuvent utiliser pour entretenir le bâtiment de manière plus rentable au fil du temps. Néanmoins, dans la phase d’exploitation, il est beaucoup plus complexe de coordonner toutes les parties prenantes. En effet, contrairement à la phase de construction, les différents acteurs qui interviennent dans l’exploitation du bâtiment sont nombreux, ils ont souvent des intérêts différents et surtout beaucoup plus étalés dans le temps.

C’est pour cela que nous vous conseillons d’intégrer l’Internet des Objets (IoT) dès la phase de construction. L’Internet des Objets, ou IoT, est une technologie qui permet aux objets de dialoguer avec les humains et qui vise à créer un environnement domotique. En associant le BIM et l’Internet des Objets, le propriétaire du bâtiment peut par exemple anticiper un sinistre. Pour cela, il faudrait avoir posé des capteurs un peu partout dans le bâtiment. Ces capteurs fourniront des informations en temps réel sur le bâtiment. Ainsi, ils peuvent détecter rapidement un départ de feu, un dégât des eaux ou un dysfonctionnement dans le système de sécurité.

L’association BIM et IoT facilite également la vie des techniciens. En effet, ceux-ci n’ont plus besoin de réaliser un long diagnostic avant de détecter une panne. Il suffit de consulter la maquette BIM pour détecter la faille. Le technicien peut même consulter la maquette BIM sans avoir à faire le déplacement sur site, ou préparer sa visite en amont.

Le BIM permet de centraliser les données d’un bâtiment, qu’il soit en construction ou en exploitation. Il améliore la GEM de façon considérable. L’association BIM-GEM aide également à faire remonter les informations au niveau des personnes responsables du Facility Management et Property Management.

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Bourse direct, le meilleur courtier en bourse

Le métier de courtier en ligne se développe de plus en plus en France. Plusieurs plateform…