La première mission d’un organisme de formation est d’aider les personnes qui le souhaitent à acquérir des compétences dans un secteur d’activité bien précis. Cependant, pour remplir ce rôle, celui-ci doit répondre à des exigences. De fait, pour être reconnu, tout organisme de formation doit disposer d’un certain nombre de certifications. Lesquelles ? Pourquoi est-il réellement utile de les avoir ? Comment faire pour les obtenir ? Faisons le point.

Labélisation et certifications des organismes de formation : ce que dit la loi

Pour développer une société, chaque État a besoin de personnes compétentes. Et qui parle de qualification, fait directement allusion aux organismes de formation qui chaque année, mettent des professionnels qu’ils ont formés sur le marché de l’emploi. Cependant, l’État français via la loi du 5 septembre 2018 introduit de nouvelles réformes. Celles-ci permettront d’assainir le milieu de la formation professionnelle.

Ainsi, à partir du 1er janvier 2022, tout organisme de formation installé en France devra détenir la certification Qualiopi et ainsi satisfaire aux exigences du Référentiel National Qualité (RNQ). Une condition qui donnera la chance aux organismes de formation en règle de bénéficier de fonds publics ou mutualisés pour booster leur activité. Si vous êtes un organisme de formation, le professionnalisme de SI Consulting vous sera sans doute utile pour obtenir vos certifications.

En attendant l’application de cette réforme, le Datadock reste toujours d’actualité. Valable jusqu’au 31 décembre 2021, ce fichier permettra de vérifier si un organisme de formation répond aux 6 critères de qualité définis. Il faut préciser ici que tous les instituts qui sont inscrits sur ce Datadock bénéficient de quelques avantages.

labélisation et certifications des organismes de formation

Obtenir un label ou une certification : quels sont les avantages ?

Les avantages d’avoir une certification ou un label sont nombreux. En voici d’ailleurs quelques-uns .

Mener son activité en toute quiétude

Lorsqu’un organisme de formation est inscrit sur le fichier Datadock ou qu’il dispose d’une certification Qualiopi, celui-ci peut mener en toute quiétude ses activités. Cela va de soi, car lorsqu’un institut est reconnu fiable, il ne court pas le risque d’être sous les sanctions. Grâce à cette liberté acquise, chaque structure de formation peut ainsi mettre en place toutes les stratégies qui lui permettront de devenir une référence.

Recevoir plus de personnes à former

Aujourd’hui, sur le marché de l’emploi, seuls les professionnels qui ont de grandes connaissances théoriques et pratiques dans un secteur d’activité réussissent à trouver un emploi. Pour faire partie de ce groupe de personnes, il est donc impératif de se faire former dans un organisme reconnu et légal. Ainsi, si un organisme de formation a la certification Qualiopi, celui-ci attirera forcément plus de monde. Cela lui donnera donc forcément la possibilité de former plus de personnes et d’accroître sa renommée.

Rester éligible pour certains aides financières ou programmes

Un organisme de formation qui ne dispose pas d’une certification ou d’un label passera à côté de nombreuses opportunités de financement. Comme souligné précédemment, un tel organisme qui bénéficie d’une certification Qualiopi peut recevoir des fonds publics ou mutualisés afin d’étendre ses activités. De même, lorsqu’un organisme de formation se retrouve dans le Datadock, celui-ci peut bénéficier des fonds provenant des OPCO (Opérateurs de Compétences).

Comment obtenir une certification ou un label ?

Le processus pour obtenir une certification Datadock ou Qualiopi est assez simple. Cependant, un organisme de formation dispose de deux options pour mener à bien ce projet.

Réaliser les démarches soi-même

Lorsqu’un organisme a un excellent personnel, celui-ci peut mener lui-même les démarches pour obtenir sa certification. Dans le cas du Datadock, l’organisme de formation en question doit d’abord se connecter au site créé pour cela. Il devra ensuite créer un compte avec ses numéros de déclaration d’activité et SIRET. Enfin, il devra répondre aux 21 questions qui lui seront posées et devra laisser l’autorité en charge, vérifier si cet organisme remplit réellement toutes les conditions pour être certifié Datadock.

Un organisme de formation qui souhaite avoir une certification Qualiopi doit tout d’abord connaître le RNCQ. Ce document contient en effet les 7 critères qu’il faut respecter pour bénéficier de cette certification. Une fois qu’il a pris acte de ce fichier et qu’il est certain de remplir toutes les conditions, celui-ci pourra alors choisir un organisme certificateur et passer un audit. Dans le cas où après analyse son dossier ne serait pas conforme aux exigences, il devra plutôt proposer un plan d’action pour corriger ces quelques petites erreurs. C’est après tout cela que l’organisme certificateur pourra alors lui attribuer une certification Qualiopi. En France, la liste de ces organismes certificateurs est donnée par le Ministère du Travail.

comment obtenir une certification ou un label

Confier cette tâche à un professionnel du domaine

Lorsqu’un organisme de formation manque de temps et n’a pas assez de personnel pour mener à bien ce projet, il peut déléguer certaines tâches. Pour cela, il devra faire appel à une structure expérimentée qui s’y connaît en la matière. S’il sera obligé de payer les honoraires de ce professionnel, cette action comporte un grand nombre d’avantages. En réalité, lorsqu’il confie cette tâche en externe, l’organisme peut mettre ce temps à profit pour accomplir d’autres missions plus urgentes.

De même, lorsqu’un dossier de certification se retrouve dans les mains d’un expert qui maîtrise ce milieu, il y a de fortes chances qu’il aboutisse. Ce qui peut ne pas être le cas si l’organisme délègue cette mission à une personne qui travaille pour lui. Sauf qu’avant de choisir un tel professionnel, il est important de faire attention à plusieurs paramètres. Il sera en effet primordial de vérifier :

  • que celui-ci est reconnu,
  • qu’il propose des services de qualité,
  • qu’il est vraiment disponible,
  • qu’il pratique les meilleurs tarifs en la matière.

Si ce professionnel remplit toutes ces conditions et qu’il est expérimenté, il pourra alors être sélectionné pour accomplir cette mission. Voici donc ce qu’il faut retenir des avantages qu’un organisme de formation pourrait avoir s’il est certifié et bénéficie des prérogatives liées aux certifications.

Vous pouvez lire également : 4 conseils pour mieux réussir vos sondages multi-marchés

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Le growth marketing pour se démarquer de la concurrence

Se démarquer de ses concurrents et avoir davantage de clients sont les objectifs de toute …