On peut vouloir fermer son compte bancaire pour différentes raisons. Cela peut être dû à l’obtention d’un crédit immobilier vous obligeant à stocker vos revenus dans l’établissement bancaire prêteur, vous pourriez souhaiter clôturer un compte bancaire dans le cadre d’une cessation d’activité professionnelle, ou bien tout simplement parce que vous avez trouvé ailleurs de meilleures propositions tarifaires. Il est aussi possible que votre compte, ouvert depuis de longues années, ne vous serve plus actuellement et soit donc inactif. Peu importe la raison, et afin de ne pas payer plus longtemps les frais bancaires de tenue de compte, voici comment faire pour effectuer une fermeture de compte bancaire.

Avant de fermer le compte bancaire

Avant d’entreprendre les démarches pour fermer votre compte-courant, et peut-être ouvrir un nouveau compte ailleurs, il faut commencer par régulariser votre situation bancaire en veillant à ne plus effectuer aucun virement ni retrait. Attention, le solde de votre compte ne doit pas être en négatif, de ce fait penser à laisser une provision conséquente afin d’éviter tout désagrément. Il serait dommage de vous retrouver interdit-bancaire alors que vous alliez fermer le compte.

De ce fait, pensez à laisser de l’argent sur le compte si vous avez payé par carte bancaire ou par chèque, sinon vous risqueriez de subir des pénalités de rejet ou une interdiction bancaire. Listez de façon précise tous vos prélèvements et virements, ainsi que les chèques émis afin de ne pas avoir de surprise. Si vous avez récemment déposé des chèques, attendez également que ces derniers soient encaissés avant d’effectuer la fermeture du compte.

En outre, si certains organismes débiteurs font régulièrement des prélèvements sur votre compte, vous devez les tenir informer de votre intention de le clôturer. Ensuite, vous devrez juste leur communiquer le nouveau RIB (relevé d’identité bancaire), soit en prenant directement contact avec eux, soit en confiant cette tâche à votre conseiller. De ce fait, les montants débités de manière automatique ne seront pas rejetés.

En ce qui concerne le moment recommandé pour fermer votre compte, il n’y a pas vraiment de moment idéal. Vous pouvez effectuer les démarches dès que vous le voulez, et ce, peu importe la nature du compte à clôturer. Et pour ce qui est de la durée du processus de fermeture, elle varie en fonction de l’efficacité du conseiller et de la nature de vos produits bancaires.

En clair, s’il existe encore des crédits à rembourser, la clôture d’un compte bancaire peut prendre des mois. En revanche, cette durée peut diminuer si vous ne possédez que très peu de produits bancaires et que votre conseiller est compétent et efficace.

Cela variera également selon le type de compte que vous devez clôturer, cela peut prendre plus de temps s’il s’agit par exemple d’un compte pro avec une grande quantité d’organismes débiteurs et créditeurs. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons de prendre le temps de faire les démarches dans l’ordre afin de ne rien omettre.

QUID des démarches et des frais 

La résiliation d’un compte en banque nécessite de fournir quelques justificatifs. Il y a notamment la lettre de clôture manuscrite, une copie de votre pièce d’identité et votre signature. Si ce projet de fermeture de compte concerne un compte-joint, la personne titulaire du compte conjointement doit bien évidemment être en accord avec la demande de clôture. Vous devrez donc être deux à signer et envoyer une lettre de demande de fermeture du compte bancaire.

En ce qui concerne la présentation de la lettre de résiliation, vous trouverez facilement des modèles déjà conçus sur internet. Vous y trouverez ainsi les informations importantes à y faire figurer ainsi que la trame du courrier que vous devrez envoyer en recommandé avec accusé de réception.

S’agissant des démarches, le mieux est de prendre préalablement un rendez-vous auprès de votre agence. De cette façon, vous pourrez être sûr qu’il y aura une personne agréée pour prendre en charge votre affaire. Mais surtout, vous gagnerez du temps et n’aurez plus à faire des va-et-vient chez votre agent.

Le conseiller vous exposera ainsi précisément les modalités de fermeture du compte bancaire ainsi que le préavis s’il en existe un. Cela vous permettra de pouvoir vous organiser sereinement concernant votre futur projet bancaire si vous souhaitez changer de banque. En règle générale, la procédure de fermeture de compte bancaire recommandée est sensiblement la même selon les agences et les établissements bancaires. Seules les démarches pour  la banque postale peuvent différer quelques peu selon votre situation.

Par ailleurs, sachez qu’il est possible de résilier votre compte à distance. Il vous suffira d’envoyer le courrier en accusé de réception à votre ancienne banque, et ce, accompagné de tous les justificatifs obligatoires. Vous pourrez même faire un suivi téléphonique ou par e-mail de l’avancée de votre procédure. Si vous disposez de l’application mobile de votre banque, vous pourrez également retrouver les démarches à effectuer dans la rubrique « Mon compte ».

Et si vous envisagez de clôturer votre compte dans le but d’en ouvrir un autre, il est important d’ouvrir un compte dans la nouvelle banque et d’y transférer les opérations de l’ancien compte avant de faire une demande de fermeture à la banque, soit via une lettre de fermeture ou par le renvoi des moyens de paiement comme le chéquier du compte et la carte de retrait. Par contre, si vous ne pensez pas ouvrir un autre compte, il suffira d’avertir les créanciers et les débiteurs et de demander la clôture du compte.

En termes de tarifs, il n’existe généralement pas de frais de clôture d’un compte en banque, qu’il s’agisse de compte de dépôt ou de compte-épargne (comptes sur livrets). Toutefois, pour certains produits d’épargne, il existe des frais directs comme des pénalités de rachat anticipé en cas de résiliation d’une assurance vie. Attention toutefois à la perte d’intérêts dans le cadre d’un PEL ou CEL.

Nous espérons que cet article vous aura permis de récolter toutes les informations nécessaires à la fermeture de votre compte en banque. Les étapes ne sont pas complexes à réaliser et vous avez la possibilité d’être guidé par votre conseiller, toutefois, nous vous conseillons de bien répertorier les va-et-vient existants sur la compte à clôturer afin d’agir de la meilleure des façons.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Marion Jullian
Charger plus dans BUSINESS
Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Réussir son investissement immobilier Pinel en respectant les démarches de placement.

La recherche d’avantages fiscaux est essentielle pour les investisseurs immobiliers. Que c…