Le métier d’agent de sécurité est soumis à une réglementation précise. Pour pouvoir exercer en tant qu’agent de sécurité, il faut entre autres être titulaire d’une carte professionnelle délivrée par le CNAPS après avoir suivi une formation CQP APS. Découvrez la réglementation qui régit le métier d’agent de sécurité.

Découvrez la formation CQP APS pour obtenir la carte professionnelle d’agent de sécurité

Pour exercer le métier d’agent de sécurité, il faut disposer d’une carte professionnelle délivrée par le CNAPS. Pour l’obtenir, il faut effectuer une formation.

Pourquoi faut-il suivre une formation CQP APS ?

La formation CQP APS (Certificat de qualification professionnelle d’agent de prévention et de sécurité) ou TFP APS (Titre à finalité professionnelle d’agent de prévention et de sécurité) est une démarche indispensable pour obtenir la carte professionnelle d’agent de sécurité et de prévention. Cette dernière est délivrée par le CNAPS ou Conseil national des activités de sécurité privée.

Suivant les dispositions du livre VI du Code de la sécurité, la carte professionnelle du CNAPS est obligatoire pour pouvoir exercer en tant qu’agent de sécurité.

Parmi ses nombreux objectifs, la formation CQP APS permet de faire découvrir le métier d’agent de sécurité, la réglementation et les différentes missions qui les attendent. Si vous souhaitez exercer le métier d’agent de sécurité, découvrez en détail ce qu’il faut savoir sur la formation CQP APS et les conditions à remplir pour s’inscrire.

Quels sont les objectifs de la formation CQP APS ?

La formation CQP APS a pour principal intérêt de permettre aux formés d’obtenir la carte professionnelle d’agent de sécurité. La réglementation précise qu’un agent de sécurité doit d’abord suivre cette formation. Elle offre au candidat toutes les connaissances nécessaires pour réussir l’examen du CNAPS et recevoir sa carte professionnelle.

La formation d’agent de sécurité permet également au candidat de connaître ses futures missions. Ainsi, pendant la formation, il sera informé sur les lois qui encadrent le métier d’agent de sécurité et les limites auxquelles il sera soumis dans la réalisation de ses missions.

À la fin de la formation CQP APS, l’agent de sécurité :

  • saura maitriser la gestion des risques,
  • aura connaissance des conduites à tenir pendant les situations conflictuelles,
  • connaîtra les réglementations auxquelles est soumis le métier d’agent de sécurité,
  • saura comment transmettre des consignes de sécurité et de prévention dans la réalisation de son travail.

Notez qu’un module de secourisme fait également partie du programme de formation. C’est une obligation qui est imposée par la réglementation en vigueur de l’INRS.

Quelles sont les conditions pour intégrer une formation d’agent de sécurité ?

La formation d’agent de sécurité inclut plusieurs conditions qu’il faut respecter. En général, pour intégrer une formation d’agent de sécurité, il faut que le candidat présente :

  • une carte CNAPS valide ou encore un numéro d’autorisation,
  • un casier judiciaire vierge,
  • un titre de séjour depuis au moins 5 ans (pour les ressortissants étrangers).

Pour les candidats étrangers, ils doivent maitriser parfaitement le français à l’oral comme à l’écrit pour pouvoir s’inscrire à une formation d’agent de sécurité.

Pour s’inscrire à une session de formation CQP APS, vous devez présenter les documents suivants :

  • une copie de la carte Vitale,
  • une copie de la carte d’identité,
  • un justificatif de domicile,
  • une photo d’identité,
  • une autorisation du CNAPS.

Comment renouveler la carte professionnelle d’agent de sécurité ?

Une fois acquise, la carte professionnelle d’agent de sécurité doit être renouvelée au bout de 5 ans. Pour qu’il puisse continuer à exercer son métier, un agent de sécurité doit suivre une formation MAC APS. Cette dernière est donc à effectuer tous les 5 ans, et au moins 6 mois avant la fin de validité de la carte d’agent de sécurité.

Cette obligation de renouvellement est très importante, car en cas de retard ou d’absence de renouvellement de la carte professionnelle, l’agent de sécurité ne pourra plus exercer son activité.

agent de sécurité, formation CQP APS

Comment obtenir la carte professionnelle ?

L’obtention de la carte professionnelle nécessaire pour exercer le métier d’agent de sécurité est soumise à différentes conditions.

Obtenez la carte professionnelle auprès du CNAPS

Pour devenir agent de sécurité, il faut posséder une carte professionnelle délivrée par le CNAPS. Elle va constituer un gage sur la moralité et l’aptitude professionnelle de la personne. En effet, le métier d’agent de sécurité implique une grande rigueur et beaucoup de sérieux.

Cette carte professionnelle a une forme dématérialisée. En effet, il s’agit d’un numéro unique et personnel qui a une validité de cinq ans. Cette carte est valable sur tout le territoire français. Pour l’obtenir, un agent de sécurité doit formuler une demande auprès du CNAPS en remplissant le formulaire de demande de carte professionnelle. La délégation territoriale du CNAPS de la région de résidence du candidat fournit le numéro d’enregistrement.

Après vérification auprès du CNAPS, l’employeur va donner à l’agent de sécurité une carte professionnelle qui affiche les couleurs de l’entreprise. D’après la réglementation en vigueur, la carte doit contenir une photo, préciser l’activité, ainsi que le nom et les prénoms de l’agent, sa date de naissance et le numéro de la carte professionnelle.

Comment se déroule l’examen du CQP APS ?

L’examen du CQP APS se divise en deux parties, à savoir une épreuve théorique et une épreuve pratique.

L’épreuve théorique du CQP APS se présente comme une évaluation des connaissances théoriques du candidat. Généralement, elle comporte des questions à choix unique. Quant à l’examen pratique, il s’agit d’une épreuve de mission statique et d’une épreuve qui porte sur la gestion de PC avec incident. Lorsque l’épreuve pratique est réalisée, le candidat doit effectuer la rédaction d’un compte rendu sur l’incident rencontré durant la mission.

agent de sécurité, tenue professionnelle

Quelles compétences doit avoir un agent de sécurité ?

L’agent de sécurité doit présenter des aptitudes théoriques et avoir une maitrise des procédures. Par ailleurs, il doit également avoir des connaissances en matière de secourisme et/ou de l’ensemble des savoirs théoriques requis dans la formation de pompier sur le secours.

Concrètement, l’agent de sécurité doit :

  • connaître les procédures inhérentes à la réglementation des établissements qui reçoivent du public,
  • savoir lire un plan,
  • savoir anticiper et prévenir les incidents,
  • savoir appliquer les règles de sécurité,
  • connaître les limites de son intervention,
  • connaître l’ensemble des consignes en lien avec son environnement de travail,
  • organiser son travail de manière méthodique,
  • avoir l’aptitude pour prendre les mesures adaptées au problème rencontré.

Par ailleurs, il doit avoir certaines compétences relationnelles et comportementales, à savoir :

  • réagir calmement, sans stress, et avoir une maîtrise de soi irréprochable,
  • savoir observer et anticiper,
  • remarquer tous les changements dans l’environnement.

Découvrez la réglementation sur le port d’une tenue d’agent de sécurité

Comme les agents de sécurité obéissent à un règlement strict, le port d’une tenue de service est obligatoire. Cette obligation figure parmi celles précisées par la convention collective des entreprises de sécurité privée, à l’article 5 de l’annexe IV.

L’uniforme réglementaire est fourni par l’entreprise de sécurité privée. En général, l’uniforme va représenter la société qui l’embauche. Les couleurs, la coupe et les insignes doivent permettre de reconnaitre et d’identifier l’employeur immédiatement. Toujours selon la réglementation qui régit le métier, la tenue est réservée aux heures de travail ou de service de l’agent de sécurité.

Enfin, la tenue réglementaire d’un agent de sécurité doit être unique, c’est-à-dire qu’elle doit être distincte de celle des agents de police, de gendarmerie ou des douanes.

Pour devenir agent de sécurité, il est donc nécessaire de suivre une formation auprès d’un organisme qui prépara le candidat à l’examen du CNAPS. L’obtention de la carte professionnelle dépend de la réussite à cet examen. Ce n’est qu’une fois le document obtenu que vous pourrez commencer à exercer le métier d’agent de sécurité.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi contacter un cabinet spécialisé pour un recrutement dans le secteur viticole ?

Toute entreprise viticole qui souhaite se développer doit disposer des ressources humaines…