Vous envisagez de devenir gestionnaire de paie, et vous vous demandez comment trouver votre premier emploi ? Parvenir à trouver son premier poste en tant que débutant paraît souvent difficile, pourtant il suffit de bien s’y prendre. Voici quelques conseils pratiques à suivre pour trouver votre premier poste de gestionnaire de paie.

Se former en gestion de paie

Avant d’être un gestionnaire de paie compétent, il faut avoir suivi une formation qualifiante. Vous trouverez dans cet article de la-paie-facile.com quelques informations déterminantes sur la formation de gestionnaire de paie.

L’aspect théorique de la formation

Concrètement, une bonne formation en gestion de paie dure entre 6 et 9 mois. Vous avez deux options de formation. La première est la licence professionnelle paie. Elle est accessible avec un Bac+2 : généralement un BTS comptabilité et gestion ou un BTS assistant PME-PMI. Vous pouvez aussi choisir le titre professionnel paie et administration du personnel niveau 3. Il est accessible après l’obtention d’un Bac. Ce titre est reconnu par le ministère du Travail et très recherché par les recruteurs.

Par ailleurs, le choix du centre de formation est déterminant pour trouver votre premier emploi plus tard. En effet, les recruteurs donnent la priorité aux débutants formés dans les meilleures écoles de formations en paie. Par conséquent, pour faire votre formation dans l’une des meilleures écoles de gestion de paie ou d’administration du personnel, mettez au moins trois centres en concurrence.

Évaluez certains paramètres pour faire votre choix. En voici quelques-uns :

  • le coût de la formation et les modalités de paiement
  • le processus de candidature et de sélection
  • les statistiques sur la réussite de la formation
  • les statistiques sur l’employabilité des étudiants issus de la formation dans un cabinet d’expertise comptable ou un service des ressources humaines.

formation gestionnaire de paie

L’aspect pratique de la formation

Une bonne formation en gestion de paie doit être beaucoup plus pratique que théorique. Après les cours, vous devez donc faire un stage. Il vous permet de comprendre davantage les rouages du métier aux côtés de professionnels expérimentés en activité. Vous aurez à cet effet le temps de vous familiariser aux outils des professionnels de paie tels que : le logiciel de paie, le SIRH, suite Office

Le stage constitue votre première expérience dans la pratique réelle de la gestion de paie.

Il faut aller à la rencontre des recruteurs en gestion de paie

Toutes les entreprises ont en principe besoin d’un gestionnaire de paie en interne ou en externe. Dès qu’il y a un poste vacant, elles lancent le recrutement d’un remplaçant.

Rapprochez-vous des secteurs qui recrutent

Au lieu d’attendre les appels à candidature au poste de professionnel paie, vous devez aller vers vos potentiels employeurs. Globalement, les secteurs qui recrutent le plus de gestionnaires de paie sont :

  • Les banques et assurances
  • Les cabinets de conseil et d’audits
  • Les cabinets d’expertise comptable
  • Les services des ressources humaines des entreprises…

Avant même votre formation ou vers sa fin, vous devez faire une enquête métier . L’enquête vous permet d’aller vers les secteurs qui recrutent et de démontrer votre intérêt pour un poste. Elle vous permet, avant le choix de votre centre de formation, de connaître les meilleures écoles qui existent.

Pour maximiser vos chances, vous pouvez faire des candidatures spontanées auprès des entreprises de ces secteurs qui recrutent. Vous avez ainsi plus de chances de décrocher un poste qui n’a pas encore été annoncé comme vacant.

Utilisez les réseaux de gestionnaires de paie

Donner un poste de gestionnaire de paie dans son entreprise est une étape importante de la vie de l’entreprise. Les recruteurs recherchent chez leur responsable de paie, non seulement la compétence, mais aussi la crédibilité. Ainsi, ils ont généralement tendance à recruter à partir des réseaux de gestionnaires de paie dont ils ont connaissance.

Dans la pratique, les vacances de postes sont tout d’abord partagées ces réseaux. Vous devez donc impérativement en intégrer un. Cela vous permet d’avoir connaissance en temps réel des offres d’emploi avant leur diffusion au grand public. Les recruteurs présents dans votre réseau peuvent vous donner la chance de travailler dans leur entreprise, même si vous n’avez pas une expérience avérée.

Par ailleurs, vous pouvez également vous rapprocher des gestionnaires de paie qui sont dans d’autres réseaux de professionnels de paie. Faites-leur savoir votre désir de trouver votre premier poste et donnez-leur envie de vous recommander.

recrutement réseau professionnel

Bien utiliser internet et les réseaux sociaux

Aujourd’hui plus que jamais, vous devez savoir utiliser internet à votre avantage dans la recherche d’emploi. De nombreuses offres d’emploi en paie sont publiées sur des plateformes en ligne et sur les réseaux sociaux. Ainsi, vous pouvez créer des alertes d’emploi sur les sites de recherche d’emploi comme :

  • Indeed
  • Monster
  • Pôle emploi…

LinkedIn est le réseau social par excellence que vous pouvez utiliser pour trouver un emploi. Plusieurs postes vacants dans tous les domaines y sont régulièrement publiés.

Il faut avoir un dossier de candidature imposant

En tant que débutant, vous n’avez pas forcément d’expérience ou bien vous en avez peu. A priori, lors d’un recrutement, les gestionnaires de paie qui comptent déjà des années d’expérience ont plus de facilité pour décrocher le poste. Cependant, même avec peu d’expérience ou sans expérience réelle, vous pouvez être embauché. Il vous suffit d’avoir la bonne stratégie de candidature. Elle tourne autour de l’exploitation de votre curriculum vitæ et de votre motivation.

Envoyez un CV accrocheur

Avant que l’employeur ne vous rencontre en personne, votre CV doit en dire beaucoup sur vous. C’est votre premier contact avec lui, et en même temps, votre premier atout. Mettez-y toutes les informations qui peuvent augmenter vos chances d’être recruté. Mentionnez-y toutes les formations en gestion de paie de courte ou de longue durée que vous avez à votre actif.

Faites apparaitre en évidence les stages pratiques effectués et toutes les recommandations reçues si possible. Votre CV peut donner à l’employeur un aperçu de votre personnalité. C’est pourquoi le fond et la forme doivent attirer l’attention du recruteur.

Affichez une belle motivation

Vous êtes à la recherche de votre tout premier poste, le début de votre carrière professionnelle. Votre motivation doit réellement démontrer votre intérêt professionnel à trouver un poste de gestionnaire de paie. Par écrit ou en entretien direct, vous devez donner envie à votre recruteur de prendre le risque de vous embaucher.

Vous devez démontrer à votre futur employeur ce qu’il gagnerait à vous embaucher plutôt qu’une personne plus expérimentée en gestion de paie. Ainsi, à défaut d’avoir une expérience avérée, donnez à l’employeur une réelle garantie de votre expertise et de votre productivité. Dès que vous vous faites embaucher, construisez-vous une réputation sans faille. Vous devez devenir indispensable à votre nouvel employeur.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

jesuisalecoute.com, le meilleur portail de recrutement

Bien que l’utilisation de l’internet ait rendu un tant soit peu la tâche facile aux demand…