Face à la crise sanitaire qui paralyse la plupart des entreprises, le gouvernement a mis en place un dispositif d’aide aux employeurs dans le cas d’une activité partielle. Toutefois, les taux d’allocation versée aux entreprises ont été revus. Pour évaluer le montant qui vous convient, vous pouvez utiliser un simulateur de salaire pour une activité partielle. Cet outil permet d’estimer le revenu net de chaque salarié et le montant total qui reste à la charge de l’entreprise en cas de chômage partiel.

Tout savoir sur l’activité partielle

L’activité partielle est un dispositif instauré par le gouvernement pour prévenir les licenciements économiques. Il permet aux entreprises en difficulté de pouvoir faire prendre en charge une partie des salaires de leurs employés.

Grâce au décret n°2020-325 du 25 mars 2020, le gouvernement a permis d’apporter à la France un système protecteur. Cette transformation structurelle est sans doute l’une des meilleures solutions pour faire face aux conséquences de la crise du COVID-19 sur les entreprises françaises depuis plusieurs mois.

Comprendre la paie lors d’une activité partielle

Il est parfois difficile de comprendre comment payer ses salariés en activité partielle pendant la COVID-19. Cependant, le simulateur d’activité partielle s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux employés. Pour une entreprise, il s’agit d’un outil de prise de décision. En effet, le simulateur permet de connaître les montants estimatifs que l’entreprise peut espérer percevoir en cas d’activité partielle de ses salariés.

Ainsi, vous pouvez facilement déterminer le montant de votre charge et la somme à débourser pour les payes. Pour une meilleure gestion des fiches de paie, il vous est possible d’utiliser un logiciel de paie en ligne comme présenté sur ce site, afin de savoir combien vous devrez en fonction du simulateur d’activité partielle.

Du côté des employés, le simulateur concernant la paye de manière générale, leur permettra d’évaluer l’indemnité d’activité partielle qu’ils peuvent percevoir si l’entreprise décide d’avoir recours à ce mode de travail. Il s’agit d’un montant estimatif qui n’est pas compris dans le montant exact versé à l’employé.

Depuis le 1er juin 2020, le gouvernement a revu les allocations versées aux entreprises. Toutefois, cette réévaluation ne s’applique pas aux entreprises de tous les secteurs, comme mentionné dans le décret. L’État et l’Unedic prennent en charge 85% de l’indemnité versée aux salariés. Au lieu de 70%, les employeurs ne seront remboursés que de 60% du salaire brut. Par contre, le montant de l’indemnité des salariés reste inchangé.

Covid 19 et activité partielle

Fonctionnement du simulateur de paie en ligne

Vous avez désormais une idée de l’importance de ce simulateur pour la gestion de la paie, aussi bien pour les entreprises que pour les salariés. Pour tirer le meilleur de cet outil, même pendant la COVID-19, il est important de maîtriser son fonctionnement. L’utilisation d’un simulateur d’activité partielle est scindée en 3 étapes :

  • étape 1 : renseignez le nombre d’employés de votre entreprise afin d’obtenir le montant des charges
  • étape 2 : ajoutez la rémunération ainsi que les horaires des employés concernés par l’activité partielle
  • étape 3 : utilisez le simulateur de paie en ligne pour déterminer la rémunération brute de vos salariés ainsi que les heures travaillées de chacun d’eux

Après ces 3 étapes, vous aurez une idée des gains et des pertes que fait votre entreprise en ayant recours à l’activité partielle selon le nombre d’employés concernés.

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Le point sur le marché de l’emploi à Béziers

La ville de Béziers dans le département de l’Hérault en Occitanie compte plus de 17 …