Si vous possédez une expertise dans un domaine particulier et que vous êtes à l’aise avec le partage de connaissances, le métier de consultant est peut-être fait pour vous. En effet, un consultant est un prestataire de services intellectuels qui intervient à la demande d’une entreprise pour une période déterminée afin de fournir des conseils avisés sur un projet ou un besoin spécifique. Pour se lancer dans le consulting, il faut donc avoir plusieurs qualités et compétences qui cadrent avec votre domaine d’expertise. Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles au moment de lancer votre activité de consulting.

Se former au métier de consultant

Les connaissances et l’expertise ne suffisent pas pour réussir en tant que consultant. Avant tout, vous devez vous former au fonctionnement même de ce métier afin d’en maîtriser la méthodologie. En effet, vous devez être capable :

  • D’analyser la situation d’un client ;
  • De décider des recommandations utiles à partager ;
  • De travailler avec une équipe en tant qu’intervenant externe ;
  • De partager vos recommandations avec l’entreprise cliente ;
  • D’évaluer le retour sur investissement de votre intervention.

Ces compétences sont indispensables pour réussir en tant que consultant. Suivre une formation spécialisée vous permet de fournir des services de consulting efficaces à votre entreprise cliente. Vous pouvez trouver cette formation sur evolution-perspectives.com, et vous aguerrir avant de vous lancer.

Il est également important d’attirer votre attention sur le facteur humain dans la réussite de cette activité. Le métier de consultant vous oblige à être en contact avec d’autres personnes, à les écouter et à trouver des solutions à leur problème. Dans la plupart des cas, vous serez amené à les prendre par la main pour exécuter les recommandations que vous aurez faites. Cet exercice requiert des compétences humaines particulières comme la pédagogie et la communication. Avec la formation, vous pouvez les acquérir.

Consulting formation

Identifier son domaine d’expertise pour le consulting

En tant que consultant, vous devez avoir un domaine d’expertise dans lequel intervenir. Ceci peut être en rapport avec votre formation académique ou votre expérience professionnelle. En général, seule l’expérience compte pour être considérée comme expert. Vous devez avoir en moyenne une expérience de 5 à 10 ans dans un domaine pour être considéré comme expert.

En effet, le consultant est censé apporter des solutions aux situations de certaines entreprises. Il doit donc être capable de comprendre le problème et avoir les connaissances nécessaires pour trouver une solution. Cette aptitude à trouver rapidement des solutions, c’est seulement avec des années d’expérience que vous pouvez l’acquérir.

Commencez donc par identifier le domaine dans lequel vous êtes excellent et capable d’apporter un plus à un tiers. Le consulting s’ouvre à tous les domaines de la vie. À vous de trouver le secteur où vous serez incontournable.

Évaluer les qualités requises pour ce métier

Comme la plupart des métiers, il faut avoir des qualités spécifiques pour se lancer dans le consulting. Le consultant doit être un fin analyste, une personne capable de comprendre rapidement le fonctionnement interne d’une entreprise et les problématiques auxquelles cette dernière peut être confrontée.

Il doit aussi être très réactif et capable de faire des propositions pour trouver des solutions actionnables sans délai aux difficultés de l’entreprise cliente. En ce qui concerne les qualités humaines, le consultant doit avoir le sens de la diplomatie. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de s’intégrer dans l’entreprise cliente.

Avoir les diplômes nécessaires pour être consultant

Bien que cela soit peu pertinent pour évaluer les compétences de quelqu’un, les entreprises ont tendance à se fier aux diplômes. Elles préfèrent les consultants avec des diplômes élevés. Avoir un Bac+5 augmente vos chances d’être choisi par une entreprise. Certains recruteurs apprécient également les écoles d’ingénieurs et de commerce. Pour vous démarquer du lot, nous vous conseillons de vous spécialiser dans un domaine particulier.

En dehors des diplômes, certains consultants se démarquent par leur expérience. C’est le temps passé sur le terrain qui définit le statut d’expert dans un domaine.

Choisir un statut juridique pour le consulting

Pour se lancer dans le consulting, il est important de créer une structure juridique. Pour cela, vous avez le choix entre une entreprise individuelle (EI ou EIRL) et une société commerciale (SAS, SASU, SARL ou EURL).

Avec une entreprise individuelle, le consultant est considéré comme un gérant associé unique et bénéficie du régime de la microentreprise. Mais dans ce cas, il faut que son revenu annuel soit inférieur à 72 600 €. Le statut d’entreprise individuelle est avantageux pour deux raisons : les cotisations sociales sont réduites et les obligations déclaratives sont simplifiées.

Si vous avez des doutes sur le statut à choisir entre une société commerciale et une entreprise individuelle, il faut se référer aux modalités de création et au mode de fonctionnement de chaque régime. Prenez également en compte votre statut social et fiscal pour faire le bon choix. Pour chaque option, vous devez peser le pour et le contre.

statut juridique consulting

Se lancer dans un secteur prometteur

Pour se lancer dans le consulting, il est important de prendre en compte les tendances et le contexte pour choisir un secteur prometteur. Voici quelques pistes pour vous orienter :

  • Les nouvelles technologies : malgré le succès de ces technologies, certaines entreprises ont mis du temps à réaliser la transformation numérique. Le consultant dans le domaine informatique est donc très recherché ;
  • Les outils de communication : l’utilisation abusive des réseaux sociaux a fait naître la notion d’e-réputation. Le consultant en branding (développement d’image de marque) a ainsi de beaux jours devant lui ;
  • Le bien-être : beaucoup d’entreprises ont recours aux services d’un happyness manager pour assurer le bien-être au travail. Les entreprises qui n’en emploient pas seront donc intéressées par les services d’un consultant expert dans le domaine.

Le consulting est une activité passionnante, valorisante et extrême enrichissante. Par contre, on note une rude concurrence dans la plupart des secteurs prometteurs. Pour se démarquer, il est donc important de se former. N’oubliez également pas de suivre nos conseils énumérés. De même, une étude préalable du marché peut vous permettre de garantir la réussite de votre activité.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

jesuisalecoute.com, le meilleur portail de recrutement

Bien que l’utilisation de l’internet ait rendu un tant soit peu la tâche facile aux demand…