Avec la digitalisation de tous les secteurs et la transformation numérique initiée par pratiquement toutes les entreprises du monde entier, les métiers liés aux données numérisées, ou comme on dit dans le secteur, la Data, sont en plein essor. Toutefois, ce domaine est très vaste et les débouchés sont nombreux, ce qui peut laisser place à l’indécision chez ceux qui souhaitent se lancer dans une carrière ou se reconvertir dans le domaine. Pour vous aider à faire le point, voici les métiers les plus prometteurs dans la Data.

Le Chief Data Officer (CDO)

Le CDO a pour fonction de mettre en place un environnement dans lequel les responsables et les personnes habilitées d’une entreprise peuvent accéder à certaines informations. Cet environnement est sécurisé et les informations répertoriées y sont généralement confidentielles. Le Chief Data Officer choisit les meilleurs outils pour gérer le stockage, l’accès et la maniabilité de ces données. Il collabore étroitement avec tous les spécialistes Data de l’entreprise et veille à ce que les données soient cohérentes et de qualité.

Les prérequis sont un Bac+5 en informatique et management, une formation axée autour du Big Data, comme celle que vous pouvez trouver sur www.jedha.co et au moins 10 ans d’expérience. Cette position offre une rémunération entre 120 000 et 380 000 euros par an.

Le Data Scientist

Spécialiste des données, il les collecte à partir du big data avant de les analyser et les traiter pour fournir à l’entreprise des informations exploitables dans la mise en place de sa stratégie commerciale et marketing. Ces données sont également valorisées afin de mesurer la rentabilité et l’efficacité des actions menées par l’entreprise. Grâce à ses compétences avancées en informatique et en statistiques, le Data Scientist doit être en mesure de coder et de créer des algorithmes avancés pour automatiser l’analyse des données et le tri des données.

Tout comme le Chief Data Officer, le Data Scientist doit également avoir des compétences solides en management. En effet, pour que les données qu’il traite aient un sens, il doit comprendre les problématiques marketing ainsi que les enjeux commerciaux et devra mettre en place des modèles prédictifs très précieux pour la prise de décision. Évidemment, il doit maîtriser tous les outils dédiés aux bases de données et les techniques de datamining.

Pour accéder à ce poste, un Bac+5 en informatique et mathématiques ou diplôme d’ingénieur délivré par une école spécialisée est requis. Ce poste offre une rémunération entre 35 000 et 60 000 euros par an.

formation data scientist

Le Data Analyst

Le grand public a tendance à confondre le métier du Data Analyst avec celui du Data Scientist. Ces deux fonctions sont différentes, mais très proches. Le Data Analyst fait également preuve d’une grande expertise dans l’extraction, l’analyse et l’interprétation des données issues du big data ; ceci constitue l’essentiel de leurs fonctions. Les Data Analysts sont donc relativement moins qualifiés que les Data Scientists.

Pour accéder à ce poste, les prérequis sont un Bac+5 en informatique, statistiques ou mathématiques. La rémunération se situe entre 35 000 et 50 000 euros par an.

Le Data Engineer

Il a pour mission de concevoir l’environnement technique ou l’architecture qui permettra de valoriser les données. Il s’assure de l’uniformisation des données et les consolide avant la prise de décision. Son expertise lui permet de concevoir des solutions data idéales pour les usages de l’entreprise. Le Data Engineer est capable de remplir les fonctions du Data Scientist et du Data Analyst si besoin.

Il est conseillé d’avoir un Bac+3 en mathématiques, sciences ou informatique pour accéder à cette fonction. La rémunération se situe entre 45 000 et 60 000 euros par an.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

jesuisalecoute.com, le meilleur portail de recrutement

Bien que l’utilisation de l’internet ait rendu un tant soit peu la tâche facile aux demand…