La réalisation et mise en place d’un site e-commerce nécessite l’élaboration d’un cahier des charges. Il s’agit d’un document dans lequel sont énoncées les tactiques, les détails et les buts du projet. Se devant être le plus complet possible, le cahier des charges devrait décrire les différentes contraintes liées au projet notamment le délai d’exécution, le budget et les détails techniques. Ce document comporte également quelques volets importants comme les points de contact et les parties prenantes. Besoin de réaliser un cahier des charges pertinent pour un projet e-commerce ? La réponse dans ce billet.

Trois questions à se poser avant de rédiger un cahier des charges e-Commerce

  1. Qu’est-ce qu’un cahier des charges e-Commerce ?

Le cahier des charges désigne le document de référence, un élément indispensable à la présentation de votre projet e-commerce. Il décrit avec précision, toutes les informations indispensables sur votre entreprise (raison, produit, service…) et sur l’organisation interne en rapport avec le projet en cours. Le cahier des charges contient aussi les besoins graphiques ainsi que les différents fonctionnels nécessaires à la création d’un site e-commerce performant. Les deadlines et les objectifs chiffrés conformes à vos attentes en manière de chiffre d’affaires et de délais y sont également mentionnés. Prenant en compte l’état du marché et de la concurrence,  le cahier des charges s’adresse ainsi à votre prestataire de service.

  1. Pourquoi faut-il rédiger un cahier des charges ?

La rédaction du cahier des charges est essentielle car la réussite de votre projet en dépend. Il s’agit effectivement d’un brief complet qui porte précision sur les différents contours de votre projet ainsi que les objectifs à atteindre. Vos interlocuteurs et votre prestataire de service doivent trouver toutes les réponses leurs questions pour ensuite être en mesure de proposer des solutions efficaces et directement opérationnelles. Ces conditions vous permettent de formaliser vos idées, de sécuriser la réalisation de votre projet et de gagner du temps dans sa mise en œuvre.

cahier des charges site e commerce

  1. Qui rédige le cahier des charges ?

Le cahier des charges peut être rédigé par votre chef de projet ou un rédacteur spécialisé en la matière. Dans tous les cas, celui qui rédige ce document doit disposer d’une vision d’ensemble sur le projet et posséder le capital expertise pour sa concrétisation. Ce professionnel doit également maîtriser le marché pour avoir un meilleur positionnement du site par rapport à la  concurrence.

Les étapes de la rédaction d’un cahier des charges e-commerce

Lors de la rédaction d’un cahier des charges, il faut une certaine méthodologie pour éviter tous malentendus avec vos prestataires.  Pour ne rien oublier,  vous pouvez suivre ces étapes incontournables :

Présentation de l’entreprise et du projet :

Il s’agit d’une étape essentielle car permettant à votre prestataire de comprendre les enjeux de votre projet de création de site e-commerce et vos motivations. En quelques lignes, vous présenter l’histoire, l’activité, la clientèle cible et le positionnement de votre entreprise sur le marché. Vous avez aussi la possibilité de parler de vos concurrents ou de votre point de vente physique s’il y en a.  Dans le cas d’une refonte, il est important de donner des informations complémentaires comme vos métriques actuelles, le taux de conversion, le nombre de visites, le chiffre d’affaires généré…

Vous devez également communiquer les objectifs de votre projet ainsi que vos motivations à votre agence web. Tous les détails comme l’éventuel déploiement à l’international, le lancement d’un nouveau produit ou encore la baisse de trafic ou de chiffres d’affaires doivent être également notifiés à votre prestataire de manière à ce qu’il puisse orienter efficacement son travail.

Définition de vos besoins

Il s’agit de la partie la plus importante mais aussi la plus longue de votre cahier des charges car contenant l’expression complète de vos besoins. Correspondant aux idées et à la mise en œuvre de votre plan, cette section détermine donc la construction de votre projet. À cette étape, il est essentiel de délimiter des paramètres techniques et fonctionnels autour du projet :

cahier des charges site e commerce

La charte graphique : il est important de communiquer l’ergonomie souhaitée, vos codes couleurs HTML, votre logo et vos typographies si vous en avez déjà. Si ce n’est pas le cas, vos attentes et besoins doivent être reformulés dans le cahier des charges.  En vous servant d’outils de conception comme canva.com, vous pouvez réaliser une maquette rapide de ces supports afin d’apporter plus de précision à vos demandes. Vous pouvez également montrer des sites qui se rapprochent, plus ou moins, de ce que vous attendiez de votre prestataire.

Le nom de domaine : avant de décider du nom de domaine à attribuer à votre site e-commerce, faites également en sorte de vous assurer qu’il est encore disponible. Pour cela, vous pouvez vérifier sur les sites spécialisés comme nom-domaine.fr. Dans le cas d’une refonte ou si vous avez déjà un site hébergeur, il faut bien le préciser dans votre cahier des charges. N’oubliez également pas de renseigner votre prestataire des différents détails comme le nom de l’hébergeur, serveur cloud ou mutualisé, espace disque…

Le catalogue produit : il faut aussi préciser le nombre de produits à répertorier. Votre prestataire doit aussi avoir les informations précises su les catégories de produits, la logistique concernant la livraison et la gestion des stocks et des photos de produits ainsi que les moyens de paiement possibles.

La stratégie marketing : précisez si vous avez des pages annexes à l’activité notamment les réseaux sociaux Facebook, Instagram ou Twitter. Vivement conseillée, la mise en place d’une newsletter est aussi indispensable donc n’hésitez pas à faire part de cette idée à votre agence web. Il faut également penser aux détails liés au référencement naturel de votre site et à la rédaction de vos fiches produits. Vous devez aussi pensez à un tunnel de vente. à la stratégie marketing sont aussi liées les actions commerciales. Il est effectivement important de définir à l’avance les différents moyens pour fidéliser la clientèle : programme de fidélité à points, codes promo, chèque cadeau, programme de parrainage, etc.

L’évaluation de votre budget

Avant le lancement de votre projet de mise en place de site e-commerce,  délimiter le budget à attribuer à ce dernier est impératif. Dans ce concept, vous pouvez penser à mener une étude de marché. Cela vous permet de déterminer assez facilement un chiffre d’affaires prévisionnel. Il faut aussi anticiper le nombre potentiel des visites et le taux de conversion. Il faut bien avoir une estimation plus ou moins précise sur des détails importants comme le nombre de visites concluantes espéré, votre chiffre d’affaires actuel, le retour sur investissement et les dépenses connexes à l’activité pour que le projet soit rentable.

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Procédure à suivre pour le changement d’adresse à la Banque Postale

La Banque Postale dispose des services adaptés à la situation de tous ces clients. Ainsi, …