D’aucuns estiment que le digital ne participe pas à la pollution environnementale du fait de son caractère dématérialisé. Mais en réalité, il n’en est rien ! Certes, l’empreinte environnementale du digital peut être perçue comme moindre lorsqu’elle est comparée à celle de certains outils traditionnels. Il n’en demeure pas moins qu’elle a un impact négatif sur la planète. Heureusement, une véritable prise de conscience est en cours et des chefs d’entreprise cherchent peu à peu à changer leurs habitudes, notamment en adoptant une attitude plus responsable lors de la création de leur site Internet. Décryptage !

Pourquoi se tourner vers le digital responsable ?

Vous vous demandez certainement pourquoi le « digital responsable » est un terme qui revient de plus en plus souvent. Il n’y a qu’à observer les chiffres pour trouver une réponse à cette interrogation.

La publicité à elle seule représente 40 % du poids des pages de votre site web. L’aviation civile, qui est connue pourtant pour avoir un impact important sur la qualité de l’air, ne peut pas tenir la comparaison face au numérique. Ce dernier produit chaque année en effet 10 % de plus de gaz à effet de serre que ne le fait l’aviation.

De même, la consommation d’un datacenter est, au dernier recensement, équivalente à celle de 3000 foyers américains. Pour rappel, un datacenter est un site physique au sein duquel vous retrouverez les équipements qui constituent le système informatique d’une ou de plusieurs entreprises (notamment l’hébergement des données).

Plusieurs autres chiffres tout aussi alarmants dénoncent les répercussions négatives du numérique sur l’environnement.

Que faire pour adopter une attitude digitale responsable ?

Ces chiffres peuvent paraître quelque peu préoccupants, voire terrifiants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il importe de mettre en place des actions concrètes pour essayer de pallier le problème.

L’une des choses que l’on peut mettre en place est d’opter pour la création d’un site Internet qui serait plus écologique : vous pouvez à cet effet vous rendre sur le site d’Au2vi, une agence de marketing digital qui accompagne les projets de création de sites web.

Site web écoresponsable

Grâce à un tel site en effet, vous n’aurez plus à vous préoccuper des surcharges inutiles qui sont le lot de la plupart des sites web aujourd’hui, notamment avec les publicités de type « retargeting ». N’est-ce pas là un bon moyen de montrer votre engagement en faveur de la protection de l’environnement, et accessoirement d’attirer à vous une clientèle tournée vers l’éco-responsabilité ?

Notez en outre que la réduction de cette surcharge n’est pas la seule caractéristique d’un site web responsable. La plupart de ces plateformes se veulent en effet sobres et attractives tout en étant performantes. Elles sont connues pour être allégées et fonctionnelles bien qu’elles puissent être optimisées pour le SEO.

Création d’un site web responsable : quelles sont les bonnes pratiques ?

Confier la création de votre site web tourné vers la tendance digitale responsable vous allège de certaines charges. Ce n’est pas pour autant que vous ne devez pas vous tenir informé des bonnes pratiques qui peuvent être requises lors de la création de ce type de site.

Il faudra d’une part retenir quelques règles élémentaires à savoir que la portabilité du site doit être multi-niveaux et multi-supports. Faites également attention à l’accessibilité des contenus ainsi qu’au responsive design.

Vous devez d’autre part évaluer et circonscrire l’impact environnemental lié au choix du développement et de la maintenance de votre site Internet, du matériel utilisé et de l’hébergement. Par ailleurs, il faudra vous assurer que la lecture à l’écran soit facilitée. De cette manière, les internautes qui souhaitent avoir des informations au sein de votre page n’auront pas besoin de faire des impressions pour avoir une meilleure visibilité.

De même, veillez à ce que les images à insérer sur la plateforme web soient redimensionnées avant leur chargement dans le gestionnaire de contenu de site.

Quelles sont les actions à appliquer pour un numérique plus vert ?

Outre les bonnes pratiques à adopter lors de la création d’un site web éco-responsable, il existe d’autres actions que vous pouvez mener pour une bonne utilisation du numérique. Au nombre de celles-ci, vous retrouverez la suppression des mails dont vous n’avez plus besoin.

Il s’agit certes d’une tâche fastidieuse, d’autant plus que vous devez parfois passer de longues minutes pour l’accomplir, mais qui reste somme toute importante. Soulignons en outre qu’il existe des outils aujourd’hui qui, à l’instar de Cleanfox, peuvent vous simplifier la tâche.

Eteindre son ordinateur

N’hésitez pas non plus à éteindre votre ordinateur de bureau lorsqu’il ne vous est plus utile. De même, débranchez le chargeur de votre ordinateur portable lorsque vous ne vous en servez pas. Certaines personnes pensent en effet à tort qu’un chargeur qui n’est relié à aucun appareil ne consomme pas d’électricité.

Il est vrai que la charge électrique qui transite par l’accessoire lorsqu’il est débranché est relativement faible. Il n’en demeure pas moins que le chargeur consomme bel et bien de l’électricité.

Vous devez également couper votre serveur lorsqu’il ne vous sert pas.

Ajoutons par ailleurs que de nombreuses personnes stockent sur leur smartphone des applications dont elles ne connaissent ni l’utilité ni le mode de fonctionnement. Il s’agit là d’une pratique qui doit également être bannie, si tant est que vous ayez à cœur de préserver l’environnement.

L’une des autres actions que vous pouvez mener dans le cadre de la digitalisation responsable est la limitation de votre consommation de vidéos. On pourrait considérer cette action comme l’une des plus difficiles à mettre en œuvre dans un monde où les séries, documentaires, films et autres voient perpétuellement le jour.

Retenez cependant pour vous conforter dans votre décision qu’en 2018, le visionnage de vidéos a généré autant de gaz à effet de serre que l’Espagne ! Un fait inquiétant lorsqu’on regarde la taille ainsi que le nombre d’habitants du pays…

Il existe plusieurs autres bonnes pratiques que vous pouvez adopter pour aider la planète. Notez toutefois que si chacun d’entre nous intégrait ne serait-ce que quelques-unes de celles-ci, la terre s’en porterait certainement mieux.

La tendance du digital responsable est en ce moment au cœur des polémiques, à l’instar du marketing responsable. Elle voudrait que certaines actions concrètes soient menées de manière plus active pour réduire l’empreinte environnementale. Parmi elles, la création de site web éco-responsable peut être classée en tête de liste.

À lire : tout savoir sur le visa E2

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Entreprise : pourquoi adopter les filtres sur les réseaux sociaux ?

Une stratégie de communication est un procédé qui a pour but de définir des actions spécif…