La question de la sécurité reste primordiale sur le lieu de travail. Cela garantit la tranquillité d’esprit de chacun et plus de confiance pour les salariés. C’est également très pratique pour promouvoir une image de qualité auprès des visiteurs des locaux et des clients de l’entreprise.

La sécurité est étroitement liée à la logistique et à l’aménagement des lieux, notamment en cas d’incendie. L’employeur se doit alors d’envisager tous les scénarios possibles afin d’adopter les mesures appropriées pour les prévenir : extincteurs, signalétique, etc. Faisons le point sur les obligations des employeurs en matière de sécurité incendie en entreprise.

Sécurité incendie en entreprise : pourquoi installer des panneaux signalétiques ?

Que ce soit dans les bureaux, les allées, les ascenseurs ou les autres pièces professionnelles, les panneaux de sécurité servent de référence pour les travailleurs. Ils indiquent notamment les dangers qui se présentent dans des recoins particuliers. Ils renseignent également sur la fragilité de tel ou tel produit. Vous découvrirez toute une gamme de signalétiques pour entreprises en suivant ce lien afin d’acquérir les panneaux dont vous avez besoin, dont ceux concernant la sécurité incendie.

Pour les nouveaux arrivants ou lors de l’arrivée dans un local neuf, les panneaux signalétiques s’avèrent indispensables pour indiquer les pièces accessibles ainsi que les emplacements à risque. Bien évidemment, ils permettent aussi de dispatcher les bureaux de chaque employé et les divers départements existants au sein de l’entreprise.

Pour un rendu plus esthétique, de nombreux prestataires proposent aujourd’hui une conception sur mesure. En d’autres termes, vous avez la possibilité de commander des supports de qualité qui répondent parfaitement aux besoins de votre entreprise. Mieux encore, vous choisissez parmi une variété de matériaux : bois, verre, métal, carrelage… Vous pouvez même personnaliser vos panneaux signalétiques en fonction des cas spécifiques du bâtiment concerné : qualité logistique, zones à risques, état des escaliers, chantiers, zones en construction, interdiction de fumer ou de bavarder, etc.

sécurité incendie en entreprise signalétique

Sécurité incendie en entreprise : que dit la loi ?

Le Code du travail fixe les obligations qui incombent aux employeurs en matière de sécurité incendie en entreprise. Si le local stocke par exemple des produits explosifs et inflammables, vous devez prendre toutes les précautions nécessaires pour garantir la sécurité de vos collaborateurs. On entend par cela :

  • L’interdiction d’accès aux personnes qui fument
  • L’installation d’un système de ventilation efficace
  • L’installation des bureaux loin de toute source d’inflammation

Pensez également à installer des dispositifs de désenfumage et des systèmes de chauffage et d’évacuation adaptés à la taille de chaque pièce. En même temps, il faudra vérifier en permanence le bon fonctionnement du système de désenfumage. Si possible, prévoyez des travaux de maintenance réguliers. En ce qui concerne les systèmes d’évacuation, il faudra au moins 2 allées d’évacuation, toutes deux opérationnelles.

Selon les caractéristiques du niveau qui se trouve en contact avec le sol, vous pouvez aussi mettre en place des instructions particulières avant même la construction de l’immeuble. Cela peut affecter le revêtement mural ainsi que celui du plafond, de la toiture et surtout du sol.

Sécurité incendie en entreprise : la nécessité d’installer des panneaux signalétiques

La loi exige que les espaces intérieurs et extérieurs de l’entreprise soient équipés de panneaux de sécurité et de signalisation. Le plus souvent, on se souvient des panneaux de toilettes, de ceux concernant les consignes à suivre sur les parkings, ceux sur les gestes barrières à respecter, ceux à propos des espaces dédiés à la direction etc. Cela dit, vous découvrirez assez vite que les employeurs sont tenus d’installer deux types de signalisation dédiés à la sécurité incendie en entreprise.

Les systèmes d’évacuation

Il s’agit des dispositifs de dégagement que nous avons évoqués plus haut, mais qui sont plus axés sur l’aspect signalétique. Ils donnent un aperçu global des différents pièces, recoins, portes et halls du bâtiment. Ils s’avèrent être très utiles pour identifier toutes les issues possibles en cas de déclenchement d’un feu. Il est préférable d’installer ce genre de signalétique sur les parcours les plus fréquentés par les salariés : à l’entrée principale, dans les couloirs, à la cantine ou dans les salles de réunion, etc.

La signalétique d’urgence englobe tous les dispositifs qui serviront d’alarme en cas de situation préoccupante. Ces panneaux indiqueront toutes les voies de sortie disponibles ou autres issues pouvant conduire vers des zones éloignées du feu, au moins jusqu’à l’arrivée des pompiers.

Les signalétiques de réduction de risques

L’installation des signalétiques de réduction de risques s’avère importante, car elle permet aux salariés de prévenir tout danger éventuel. Cependant, il est plus que nécessaire qu’ils prennent conscience de la signification de chaque signal afin de ne pas les induire en erreur. En effet, les couleurs et les formes diffèrent selon les mesures à observer :

  • Un panneau en forme de rectangle ou de carré indique les consignes de sécurité incendie. Il affiche généralement une teinte blanche et dispose d’un fond rougeâtre.
  • Une indication de secours se reconnaît par ses pictogrammes blancs, son fond vert et son design rectangulaire ou carré.
  • Un panneau rond entouré d’une barrière rouge marque une interdiction.
  • Vous êtes confronté à une obligation particulière lorsque vous apercevez une affiche ronde avec un pictogramme blanc et un fond bleuté dans les parages.

Sécurité incendie en entreprise : les autres obligations des employeurs

En plus de l’option « signalétique », d’autres moyens pratiques peuvent également être appliqués dans les locaux de l’entreprise pour éviter les problèmes d’incendie. Mieux encore, ces mesures permettent aux salariés de bien se préparer en cas d’incident.

Tout passe par la formation. Il est possible de commencer par des campagnes de sensibilisation internes. Les employés doivent en effet être sensibilisés à l’importance de rester prudent vis-à-vis des risques constatés. Vous pouvez également les initier à l’usage des extincteurs et des matériaux inflammables. Cela s’avère très pratique pour qu’ils puissent adopter les bons gestes pour empêcher, voire limiter l’avènement des flammes. L’employeur peut aussi consacrer un temps spécifique à l’entraînement physique des salariés. Le but est notamment de les former aux différents exercices d’incendie possibles.

Dans tous les cas, il est plus qu’essentiel de prévoir des équipements supplémentaires. Dans cette catégorie, on retrouve les alarmes sonores et les systèmes d’extinction. Ils augmentent vos chances de lutte contre les éventuels incendies.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Agence de sécurité : quels sont les moyens mis en œuvre ?

Pour sécuriser leurs biens et leurs locaux, nombreuses sont les entreprises qui font appel…