Pour optimiser leur productivité et limiter les pertes de temps liées à l’immobilisation de leurs machines, nombreux sont les chefs d’entreprise qui optent pour l’usinage sur site. Il s’agit d’un procédé qui est très souvent utilisé dans la réparation d’un système mécanique au sein des industries. Gros plan aujourd’hui sur cette technique aux nombreux avantages (optimisation du temps de démontage et de remontage, par exemple) et dont la popularité se fait grandissante.

Usinage sur site : la définition

L’usinage sur site est une technique lors de laquelle des travaux de réparation ou de réinstallation peuvent être directement réalisés sur un site de production industrielle. Il se base pour ce faire sur la fabrication de pièces à partir d’un bloc ou d’une plaque ou encore la réalisation de pièces de substitution.

On fait souvent appel au procédé d’usinage sur site en cas de dysfonctionnement causé par la défaillance d’un sous-ensemble de pièces. En général, lorsque survient ce type de dysfonctionnement, la procédure à suivre est de démonter délicatement les pièces défaillantes, puis de les acheminer vers un atelier de production.

Il s’agit toutefois d’une opération qui comporte des risques qui malheureusement peuvent avoir une incidence sur le rendement et le temps de production. De même, le transport des pièces peut influer sur le coût de la réparation. C’est pour pallier ces problèmes que de plus en plus d’entreprises spécialisées dans l’usinage sur site à l’instar de celle que vous trouverez à l’adresse https://www.metalockengineering.com/fr/services/usinage-sur-site/ sont créées pour aider les entreprises.

Usinage sur site : les différents types

L’usinage sur site peut être décomposé en plusieurs types de travaux. On peut notamment citer les travaux relatifs au perçage et au tournage. Notez que ces travaux se rapportent surtout aux pièces telles que les corps de turbines et les tubes étambots. Les logements de paliers et bien d’autres sous-ensembles de pièces peuvent également être concernés par ce type de travaux d’usinage.

De même, lorsqu’on fait allusion aux travaux d’usinage sur site, il peut être question des travaux de dressage et de surfaçage. La particularité de ces opérations réside essentiellement dans le fait qu’elles interviennent sur des parties qui présentent des défauts de formes ou celles qui sont planes.

Il existe différents autres types de travaux à savoir :

  • Les travaux de fraisage
  • Les travaux d’alésage
  • Les travaux de taraudage, etc.

Ce qu’il faut ici noter est le fait que les travaux d’usinage sur site sont réalisés en fonction du domaine d’intervention. Ils peuvent prendre en compte la plupart des travaux qui peuvent être réalisés en usine et embrassent plusieurs secteurs d’activités.

La production pétrolière, l’industrie automobile et aéronautique ou encore la production énergétique pour ne citer que ceux-là, sont les domaines auxquels ils s’appliquent. Il ne s’agit cependant pas du seul avantage que présente l’usinage sur site.

Usinage sur site, un procédé aux avantages multiples

Usinage sur site : quels sont les avantages ?

L’usinage sur site permet d’éviter les problèmes de perte de temps liés au démontage et au remontage d’une pièce défaillante. Le démontage et le remontage de ce type de pièces, lorsque ces opérations ne sont pas effectuées par des experts, constituent non seulement une perte de temps considérable, mais peuvent également causer de grands dommages. C’est en cela que l’usinage sur site est avantageux, car c’est un procédé qui vous fera bénéficier sur place de l’expertise d’un professionnel. Ainsi, les opérations sensibles de démontage et de remontage peuvent être réalisées en toute sécurité, ce qui vous fait gagner un temps considérable.

L’autre avantage qu’il est important de mentionner est la réduction du temps d’immobilisation de vos machines que permet l’usinage sur site. La productivité dans le monde industriel étant essentiellement basée sur le bon fonctionnement des machines, une immobilisation prolongée de celles-ci peut avoir de graves répercussions économiques.

Le défi pour vous, en tant que chef d’entreprise, est donc de réduire autant que faire se peut ce temps d’immobilisation. L’idéal pour ce faire est d’avoir recours à l’usinage sur site. Cela permettra d’optimiser le temps d’immobilisation de vos machines, et par conséquent de limiter les pertes liées au retard de production.

Par ailleurs, vous pouvez grâce à l’usinage sur site faire des économies sur les coûts liés au transport des pièces défaillantes dans une machine. En effet, le transport de telles pièces vers une usine de réparation requiert certaines dispositions. Celles-ci peuvent vous faire perdre non seulement du temps, mais également de l’énergie et énormément d’argent. Il s’agit cependant d’un risque qui peut être évité si vous vous décidez à avoir recours à l’usinage sur site.

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Bourse direct, le meilleur courtier en bourse

Le métier de courtier en ligne se développe de plus en plus en France. Plusieurs plateform…