Très connus de la clientèle et présents dans quasiment chaque magasin par défaut, les portiques de sécurité ou portiques antivols sont des équipements très important dans le système de protection d’un commerce. En effet, c’est le principal équipement de sécurité contre les tentatives de vol à l’étalage en magasin. D’abord dissuasif, il permet de détecter et de signaler les vols de manière automatique. Même s’il est très répandu en France ou à l’étranger, le principe de fonctionnement de ce dernier, assez simple, n’est pas toujours connu. Focus sur le fonctionnement d’un portique antivol de magasin.

Le principe général de ce type de système

Le système d’un portique antivol est basé sur un dispositif d’induction électromagnétique qui fonctionne par radiofréquence avec les badges antivols apposés sur les produits du magasin. L’un fonctionne comme un émetteur et l’autre comme un récepteur.

En effet, lorsqu’une personne souhaite quitter le magasin avec un produit disposant d’un antivol (c’est le cas d’un vol à l’étalage), la puce présente dans ce dernier va émettre un signal au moment de passer au niveau du portique de sécurité. Ce signal va être reçu par le portique antivol, ce qui va déclencher une alarme et un dispositif lumineux d’information.

Antivol

Ces portiques antivols sont situés soit en caisses, soit au niveau de la sortie du magasin, c’est-à-dire des points stratégiques pour arrêter les potentiels voleurs. L’émetteur présent dans la puce de l’antivol (sur le produit) est désactivé par l’hôtesse de caisse au moment du scan du produit, ce qui neutralise le signal au moment du passage de portique.

Avec le rideau métallique de protection et les caméras de vidéosurveillances, le portique antivol fait partie de la panoplie d’équipements de sécurité d’un magasin contre le vol.

Les différents types de portique antivol

Portique radio fréquence

Les portiques équipés de technologie radio fréquence disposent d’un circuit spécifique qui détecte les signaux déphasés envoyés par les antivols posés sur les produits. Cette technologie est peu utilisée car elle est perturbée par les matériaux en métal et les liquides, ce qui réduit fortement son niveau de performance.

Portique électro magnétique

La technologie électro magnétique fait partie des plus efficaces. En effet, ce type de portique est équipe d’un champ magnétique de basse fréquence qui détecte tout signal passant dans cette zone. Ces portiques sont très appréciés car ils permettent de réutiliser les badges antivols grâce à la démagnétisation de la puce.

Portique acousto-magnétique

Les portiques dotés de la technologie acousto-magnétique sont les plus efficaces du marché. En effet, ils ne fonctionnent qu’avec des badges ou étiquettes antivols spécifiques à leur technologie. Les antivols et le portique sont réglés sur la même fréquence.

Dès lors qu’un antivol rentre dans le champ magnétique du portique, ce dernier émet une vibration qui fait sonner le portique de sécurité. Cette technologie offre une plus grande portée de détection que tous les autres systèmes.

Portique RFID

Dernière technologie en date, les portiques RFID permettent de relever les données présentes dans la puce de l’antivol (comme par exemple la référence du produit). Ces portiques envoient donc des informations aux vendeurs en plus de sonner et d’émettre un signal lumineux.

Les portiques RFID offrent également la possibilité de compter le nombre de passages de puces antivol afin de connaitre le nombre de clients par jour.

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Bourse direct, le meilleur courtier en bourse

Le métier de courtier en ligne se développe de plus en plus en France. Plusieurs plateform…