Une grande partie des marchés mondiaux est maintenant saturée en raison de nombre de compétiteurs. Afin de se démarquer de ses concurrents, il est ainsi nécessaire d’élaborer une stratégie marketing efficace.

Peu importe le domaine d’activité et la taille de l’entreprise, l’usage d’un logo est indispensable. Ce dernier représente l’image d’une entreprise. C’est pour cette raison que chaque société le conçoit avec soin. Le logo est unique à son propriétaire. Il suscite sa visibilité, exprime son objectif et valorise son activité. Comme toute chose, les logos sont amenés à évoluer, puisqu’ils sont soumis aux demandes évolutives des consommateurs. À titre d’exemple, Nike a enlevé le slogan en dessus du fameux swoosh légendaire. De son côté, Adidas a déjà été modifié 3 fois. Pour être pleinement conscient de l’évolution des logos, il est nécessaire de remonter le temps et de revoir l’histoire.

L’ancêtre des logos, les arts graphiques de l’Antiquité

Symboles égyptiens

Quelques millénaires avant J.-C., les Égyptiens ainsi que d’autres civilisations de l’époque essayaient d’exprimer leurs cultures, notamment grâce à des images personnalisées. Entre temps, l’invention des hiéroglyphes peaufinait l’utilisation des symboles. L’utilisation des systèmes de grilles à cette époque s’apparentait aux méthodes de conception de logos actuels. Les Égyptiens avaient donc compris la nécessité d’instaurer une norme.

Calligraphie chinoise

Durant la même période, les Chinois ont développé la calligraphie. Cette dernière consistait à exprimer chaque idée par des symboles uniques. Imitée par plusieurs nations, la représentation chinoise est devenue la référence de plusieurs écritures.

Développement du commerce au moyen-âge, début de l’usage des logos dans le marketing

Début des échanges de biens et de services

Au premier millénaire après J.-C., les populations ont commencé à migrer massivement vers des villes. Les échanges se sont donc naturellement multipliés et le commerce s’est établi. La plupart des individus n’avaient plus la force de satisfaire eux-mêmes leurs besoins. Par conséquent, les services ont commencé à être proposés de part et d’autre. Les vendeurs de produits de nécessité sont alors apparus, avec des magasins pour proposer leurs articles. Grâce au développement du commerce, le marketing a alors pris forme.

L’utilisation de l’enseigne, le père du logo

Au fur et à mesure que le temps avançait, le nombre d’individus a augmenté considérablement. Les magasins ont abondé dans chaque coin des villes. Il est donc devenu difficile de les différencier. C’est ainsi qu’en 1389, lors du règne de Richard II d’Angleterre, les brasseries devaient mettre le nom d’une enseigne à l’entrée de leur porte, sous peine de confiscation de leurs produits. Cette méthode était le précurseur du référencement actuel. Par la suite, les mêmes brasseries ont eu l’idée de les personnaliser. C’est alors qu’ils ont élaboré leur propre marque.

Développement des médias, les logos pendant la révolution industrielle

L’imprimerie au XVᵉ siècle

En 1440, Johannes Gutenberg inventa l’imprimerie. En plus de vulgariser l’impression, l’appareil a permis de perfectionner l’usage des logos. Ces derniers ont permis d’identifier les auteurs ainsi que les imprimeurs. Les logos étaient devenus leur signature unique. Jusqu’à maintenant, la conception et la modification des logos font partie intégrante des missions des départements marketing.

imprimerie

Les médias, l’industrie et les publicités

Les premiers journaux imprimés ont marqué le début du XVIIᵉ siècle. Les entreprises et usines, tournant à pleine vapeur, souhaitaient promouvoir leurs offres par le biais des publicités. Et en apposant un logo, les entreprises ont envahi rapidement l’esprit des consommateurs. Le logo de la marque Coca-Cola, créée en 1885 par Frank Mason Robinson, reste jusqu’à ce jour emblématique.

Deuxième moitié du XXᵉ siècle, début de l’ère créatif des logos

En cette période, les entreprises ont pris conscience des possibilités infinies dans la création de logos. De ce fait, ils ont été conçus à des fins informatives, objectives et mémorables.

  • En 1956, IBM a réalisé le premier logo pictographique de son temps.
  • En 1962 : l’association de graphistes londoniens crée D&AD (Design and Art Direction) pour élaborer des règles précises de design.
  • En 1977 : Milton Glaser a inventé le pictogramme I heart Ny, un logo devenu très célèbre.

Types de logos les plus utilisés en marketing

Dans le temps, différents types de logos ont marqué l’histoire :

  • Ceux en texte : Google, FedEx, Coca-Cola, …
  • Ceux en image : Apple, WordPress, Nike, …
  • Ceux combinant les deux styles : Lacoste, Puma, …

Le monde numérique, début des logos de pointe

Depuis l’arrivée des PC et des programmes de graphisme performants dans les années 2000, la conception de logos a pris une toute nouvelle tournure. La précision du numérique offre des rendus plus précis et qualitatifs. Actuellement, même les mobiles permettent de faire des logos via ses applications. Au cas où, vous pouvez rechercher les meilleurs concepteurs de logos sur internet également.

L’histoire des logos a donc pris racine dès l’Antiquité avec les hiéroglyphes. Depuis, les outils mis à disposition des graphistes offrent davantage de possibilités. Pour atteindre ses objectifs marketing et maximiser son chiffre d’affaires, l’entreprise doit y accorder une attention toute particulière.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Aurélie Michel
Charger plus dans MARKETING
Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Les 3 avantages d’une bonne e-réputation pour votre entreprise

Vous vous demandez pourquoi la réputation en ligne de votre entreprise est importante ? Ce…