Vous souhaitez entamer une reconversion professionnelle ? Vous aimez transmettre, enseigner et vous êtes doté d’une bonne dose de pédagogie ? Avez-vous pensé à devenir professeur des écoles ? Dans cet article, nous vous détaillons le métier et les conditions d’admission : des missions du poste, au salaire, en passant par l’emploi du temps d’un enseignant, vous saurez tout avant de vous lancer !

Que fait le professeur des écoles ?

Sa mission principale est d’enseigner. Il doit transmettre son savoir aux élèves des écoles, soit de la première année de maternelle jusqu’au CM2. Il doit, de ce fait, connaître et maîtriser plusieurs matières et disciplines afin de couvrir une tranche d’âge assez large : de 3 à 11 ans.

Une bonne pédagogie est nécessaire car on n’enseigne pas de la même façon en maternelle qu’en primaire. En effet, en matière de système éducatif, les plus jeunes élèves seront surtout initiés à l’apprentissage par le jeu, alors que les élèves de primaire devront étudier plusieurs matières selon des règles plus strictes.

Le professeur se doit d’être naturellement intéressant afin de capter l’attention des enfants parfois dissipés. Il aura un rôle essentiel dans l’apprentissage des règles de vie en société, il doit être autoritaire mais rester néanmoins très à l’écoute. Il doit avoir l’aptitude de rester calme en toute situation dans son métier d’enseignant.

Il doit aussi pouvoir instaurer des sanctions disciplinaires justes et adaptées à chaque niveau et à chaque personnalité. Il doit être capable d’enseigner plusieurs disciplines comme le français, les mathématiques, l’histoire-géographie mais également l’éducation physique et sportive (EPS) et selon les établissements, fournir un enseignement catholique.

Il devra élaborer et faire passer des épreuves écrites et orales régulières afin de juger des acquis de ses élèves. Il aura pour cela un travail de préparation et de correction à réaliser chez lui en dehors des heures de classes ce qui implique un investissement personnel important. Enfin, il devra faire preuve d’un côté social important afin de pouvoir suivre au mieux chacun de ses élèves.

Son mode de travail

Son emploi du temps est réparti selon 2 axes : les heures en classe et la préparation et la correction des cours. Il doit enseigner durant 26 heures suivant le programme du ministère de L’Education Nationale et il est ensuite libre de gérer son planning et d’instaurer ses propres critères de notation.

Les classes sont en général composées de 20 enfants au minimum pour 30 au maximum. Le professeur des écoles peut être amené à gérer un double niveau ou plusieurs classes en même temps si le nombre d’enfants est insuffisant pour composer une seule classe (par exemple dans les villages de campagne). Il doit donc être capable de s’adapter selon le lieu où il exerce.

Il n’opèrera pas de la même façon selon s’il enseigne dans de petites ou grandes classes. Un enseignant du premier degré aura la charge d’instruire des élèves âgés de 3 à 11 ans, soit en école maternelle, primaire ou élémentaire, il sera instituteur ou maître d’école. En revanche, un enseignant du second degré exercera le métier de professeur et prendra en charge des élèves de collèges et lycées généraux, technologiques ou professionnels.

Quel cursus suivre pour devenir professeur des écoles ?

Depuis l’année 2013, ce sont les ESPE (Écoles supérieures du professorat et de l’éducation) qui préparent les futurs enseignants au concours de professeur, et ce, de la maternelle à l’université. Sont aussi concernés les conseillers principaux d’éducation. Ces écoles proposent un master MEEF (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation).

Il faut suivre pour cela un cursus de deux ans d’études post-licence composé d’enseignements, de stages et de périodes d’alternance. Elles remplacent les structures existantes qui préparaient au concours de l’enseignement avant 2013 appelées IUFM (instituts universitaires de formation des maîtres).

Si vous souhaitez exercer le métier de professeur des écoles, vous devez tout d’abord obtenir un master « métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation » (MEEF) sur 2 ans (4 semestres). À l’issue de la première année, il faut passer le concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) pour devenir enseignant stagiaire de la fonction publique.

Ce n’est qu’à la fin de la seconde année que vous serez en formation en alternance dans un établissement scolaire. Cette mise en situation professionnelle vous permettra d’acquérir les dernières aptitudes nécessaires au métier sur le terrain. Vous enseignerez en binôme avec un autre enseignant en tant que stagiaires et vous continuerez à suivre des cours de professorat en parallèle.

À l’issue de cette deuxième année vous serez validé définitivement et vous aurez votre certificat d’aptitude et votre titularisation. Vous devrez ensuite présente vos vœux en terme d’établissement et de zone géographique. Sachez que le nombre de postes peut parfois être limité selon les académies et la demande que vous avez formulée, quoi qu’il en soit, le ministère de l’Éducation nationale est censé vous proposer un poste remplissant au mieux vos critères. En accédant au statut de professeur des écoles vous deviendrez fonctionnaire de l’État.

Quel sont le salaire et les perspectives d’évolution d’un enseignant ?

On peut estimer le salaire d’un instituteur débutant en école élémentaire à 2000 € brut par mois. Fort d’une certaine expérience, des évolutions de salaire, mais aussi de poste sont envisageables vers d’autres métiers de l’éducation, du conseil et de la pédagogie comme conseiller pédagogique, enseignant spécialisé ou même psychologue. Bien sûr les évolutions de poste les plus fréquentes restent directeur d’établissement ou inspecteur de L’Éducation nationale.

Professeur des écoles est un métier toujours autant recherché. Sachez que le concours est ouvert, non seulement aux titulaires d’une licence, mais également possible en formation continue pour les personnels enseignants ou les personnes en reconversion professionnelle. Toutefois, l’aptitude au professorat et l’obtention d’un diplôme d’instituteur ne sont pas données à tous, nous espérons que cet article vous permettra d’avoir le maximum d’information sur le métier de professeur des écoles afin de vous lancer en toute connaissance de cause.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Marion Jullian
Charger plus dans EMPLOI
Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Comment devenir un pigiste indépendant à succès ?

#freelancelife est peut-être l’hashtag le plus trompeur d’Instagram. Invariablement,…