Techniquement, les données spécifiques d’un site internet sont stockées sur un serveur. Celui-ci est alors géré par un hébergeur web qui propose de louer voire d’acheter de l’espace de stockage. Autrement dit, le choix de l’hébergement web se révèle crucial pour tout acteur du web. Voici les différents types d’hébergement web ainsi que leurs particularités.

Pourquoi choisir l’hébergement web mutualisé ?

Ce type d’hébergement convient aux sites d’importance qui enregistrent une audience moyenne. Comme son nom l’indique, l’hébergement mutualisé consiste à regrouper plusieurs sites web dans un seul serveur. Ainsi, les capacités de stockage de ce dernier sont réparties entre les nombreux utilisateurs. Pour la plupart des administrateurs de sites web, il s’avère plus avantageux et moins coûteux d’opter pour l’hébergement web mutualisé que des VPS constitués de plusieurs serveurs virtuels.

Ainsi, l’hébergement mutualisé est particulièrement indiqué aux projets peu complexes comme un blog ou encore un site web corporatif. Le tarif d’hébergement est partagé par les différents utilisateurs de la plateforme. De plus, vous n’aurez pas à régler les coûts d’administration du serveur physique. En d’autres termes, vous pourrez vous consacrer entièrement à votre projet web.

Le fonctionnement de l’hébergement dédié

Dans le cas d’un hébergement dédié, une machine physique sera mise à disposition de votre site web. L’utilisateur peut alors opter pour le système d’exploitation qui lui convient. Ce type d’hébergement est recommandé aux administrateurs qui disposent de connaissances approfondies dans l’administration de systèmes informatiques. Compte tenu des ressources disponibles, l’hébergement dédié s’adapte aux projets d’envergure qui impliquent un volume important de visites. C’est le cas notamment des boutiques en ligne.

hébergement web mutualisé et dédié

L’hébergement VPS et le cloud

L’hébergement VPS (Serveur Privé Virtuel) reste une excellente alternative à l’hébergement mutuel et au serveur dédié. Avec un VPS, l’administrateur choisit les paramètres (processeur, espace disque, RAM) dont il a besoin. Mieux encore, il peut parfaitement diviser les performances ou encore la puissance de la machine.

Le cloud est une option d’hébergement web qui se distingue pour sa souplesse. En pratique, vous utilisez uniquement l’espace de stockage nécessaire à votre site. Le cloud est surtout privilégié pour la protection optimisée contre les attaques DDoS. Sur ce point, il est nettement plus efficace par rapport à un serveur unique.

La plateforme d’hébergement web N0C

N0C est une plateforme d’hébergement web 100 % made by PH. Lancée en 2018, elle vise à répondre aux attentes des acteurs du web tels que les designers, les webmasters, les experts en SEO… Sur le plan technique, N0C repose sur des langages de prog optimaux voire modernes. Attendez-vous de ce fait à plus de performances optimales et une gestion plus fine de l’hébergement.

Il est tout à fait possible de migrer de cPanel vers N0C. Le processus s’avère automatisé. Le nouveau certificat SSL vous sera octroyé après un laps de temps variable de 30 minutes à 2 heures, selon la rapidité du chargement du DNS. Rappelons également que les sites hébergés sur cPanel peuvent faire la demande d’une migration sans frais vers N0C. Quoi qu’il en soit, de nombreuses infrastructures sont prévues pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Liens sponsorisés : comment ça fonctionne ?

Il n’est pas rare de croiser l’expression « liens sponsorisés » quand on s&rsq…