Le secteur des transports et de la logistique présente de grandes perspectives. Cela est sans doute lié à son importance pour l’acheminement des marchandises et le déplacement des personnes aux quatre coins de la planète. Vous vous intéressez aux métiers se rapportant aux transports et à la logistique ? Vous recherchez une bonne formation en vue d’acquérir des connaissances et d’amorcer votre carrière ? Cet article vous apporte les informations dont vous avez besoin.

Formation continue obligatoire (FCO) marchandises : que faut-il savoir ?

La formation continue obligatoire (FCO) est une formation essentiellement destinée aux conducteurs routiers. Elle leur permet de se former à une conduite plus rationnelle et conforme aux normes de sécurité. Ainsi, c’est également l’occasion de mettre à jour leur acquis en termes de règlementation, de sécurité environnementale et routière, de santé, de service et de logistique. Il existe deux types de FCO : la FCO Marchandises et la FCO Voyageurs.

La première formation concerne les conducteurs de véhicules d’acheminement de marchandises de plus de 3,5 tonnes. La seconde s’adresse quant à elle aux conducteurs de véhicules de transports de personnes (plus de 8 places). Salarié, non salarié, permanent ou occasionnel, la FCO est accessible à tout conducteur, à condition bien entendu qu’il ait au préalable suivi une FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire).

Notez que pour pouvoir accéder à une formation continue obligatoire marchandises, il est indispensable de détenir un permis C en cours de validité. Programmée sur 5 jours, une FCO dure 35 heures en totalité. À la fin de la formation, une évaluation est effectuée en vue de jauger le niveau des participants. Ceux-ci bénéficient également d’un stage après lequel une attestation et une carte de qualification conducteur leur sont délivrées.

Par ailleurs, la durée de validité d’une FCO est de 5 ans. Après expiration, vous pouvez vous rapprocher d’un organisme de formation agréé pour effectuer un recyclage. Si vous vous intéressez tout particulièrement au transport de marchandises, n’hésitez pas à vous tourner vers l’organisme de formation Aftral.com pour suivre votre formation en transport et logistique.

Transport et logistique formation FCO

Comment financer votre formation en transport et logistique ?

Hormis la FIMO et la FCO, il existe de nombreuses autres formations pour étoffer ses connaissances en transport et logistique. Cependant, l’idéal est de vous tourner vers des formations certifiantes et éligibles au compte personnel de financement (CPF). Successeur du CIF (Congé Individuel de Formation) depuis janvier 2019, le CPF de transition vise à faciliter la reconversion professionnelle des salariés. À leur propre initiative, ceux-ci pourront ainsi suivre une formation en transport et logistique afin de changer de métier.

Grâce au CPF de transition, vous allez donc pouvoir financer votre formation transport et logistique, si vous respectez les conditions d’ancienneté. En réalité, le CPF de transition professionnelle vous permet d’obtenir en 1 an un BTS GTLA (Gestion des Transports et Logistique Associée). À la différence des autres travailleurs, aucune condition d’ancienneté n’est exigée pour certains salariés. Il s’agit notamment :

  • des travailleurs en situation de handicap,
  • des salariés CDD ou CDI,
  • des travailleurs victimes de licenciement économique.

De même, l’alternance est une solution simple et pratique pour financer votre formation en transport et logistique. Néanmoins, ce mode de financement est soumis à des critères d’âge qui pourraient compliquer les choses. En effet, vous ne pouvez bénéficier de l’alternance que lorsque vous vous situez entre 16 et 29 ans. Si cette condition est remplie, vous avez le choix entre deux contrats d’alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

Contrat d’apprentissage

Ce contrat s’adresse aux candidats de moins de 29 ans et titulaires d’un baccalauréat. L’alternance ici se déroule comme suit : une semaine en formation et une semaine en entreprise de transport et logistique. Les frais de formation sont pris en charge par l’employeur. En ce qui concerne le salaire, il est de 43 à 61 % du SMIC (durant 2 ans).

Contrat de professionnalisation

Ce contrat d’alternance vous attribue le statut d’un salarié en formation. Si le contrat d’apprentissage s’applique à tout âge en dessous de 29 ans, le contrat de professionnalisation impose quant à lui la marge de 16 à 25 ans. De même, le candidat doit être titulaire d’un baccalauréat. Ici, l’alternance varie entre 1 à 2 jours en formation et 3 à 4 jours en entreprise chaque semaine.

Pendant une durée comprise entre 10 et 24 mois, votre salaire sera de 55 à 80 % du SMIC. À l’instar du contrat d’apprentissage, la formation professionnelle va être financée par l’entreprise.

Transport et logistique métier formation obligatoire

Transport et logistique : quelles sont les compétences requises ?

Vous souhaitez faire carrière dans le secteur des transports et de la logistique ? Ce domaine offre de nombreux débouchés. Du niveau bac pro au niveau bac+5, des profils très variés sont admis lors des recrutements. Cependant, la plupart des métiers du secteur nécessitent des compétences solides en informatique. C’est fort de cela que les recruteurs ne descendent généralement pas en dessous du niveau bac+2.

Par ailleurs, les niveaux BTS et DUT sont très privilégiés pour les postes de techniciens. Les postes d’encadrement et de management favorisent plus les niveaux master (bac+5). Il convient de préciser que les candidats détenteurs de masters pros AES, LEA, droit ou en sciences économiques ont plus de succès avec ces postes à responsabilités. En raison de l’ouverture du secteur à l’échelle internationale, il est fortement recommandé de maîtriser plusieurs langues étrangères, l’anglais en priorité.

En outre, les métiers liés au transport (routier, maritime, aérien, etc.) exigent généralement une grande mobilité et des parcours de longues distances. Il est donc crucial que les candidats soient totalement disponibles pour le travail. Enfin, le domaine du transport fait face à un manque de main-d’œuvre qualitative. C’est en grande partie la raison pour laquelle le secteur s’investit dans la promotion de ses meilleurs travailleurs. Un employé investi et appliqué pourra donc rapidement évoluer rapidement s’il exerce une fonction de management, de technicien ou d’encadrement.

Il y a énormément de possibilités de formations en transport et logistique. Cependant, l’idéal est d’opter pour des formations certifiées et éligibles au compte personnel de financement. Ainsi, vous allez non seulement bénéficier d’un financement, d’un futur emploi, mais également d’une formation de qualité. N’hésitez donc pas à vous lancer.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

7 villes qui sont devenues les bastions de la French tech

Depuis quelques années, la France a connu un franc succès dans le domaine de l’intel…