Travailler en tant qu’indépendant est le rêve de la majorité des salariés dont le souhait est de profiter de davantage de liberté dans leur profession. Ce qui retient la plupart des professionnels de se lancer, c’est l’ensemble des avantages qu’offre le statut de salarié, à savoir : complémentaire santé, assurance maladie, retraite, chômage, etc. Autant d’avantages dont ne bénéficient pas les travailleurs indépendants.

Le portage salarial a vu le jour pour pallier le problème et répondre à différents besoins des professionnels. En effet, le salarié porté dispose d’une grande indépendance dans l’exercice de ses fonctions, et ce, tout en bénéficiant d’une assurance maladie, complémentaire santé et tous les autres avantages du statut de salarié. Si cette solution vous intéresse, il convient de comprendre comment se fait le calcul de vos revenus.

La simulation de salaire en portage salarial : un moyen efficace pour connaître ses futurs revenus

Connaître le montant approximatif de votre salaire en portage salarial est important pour vous aider à prendre une décision. Comprenez avant tout que le calcul du revenu prend en compte plusieurs facteurs. Autrement dit, il n’existe pas un salaire standard appliqué à un corps de métier spécifique. Différents critères liés à votre profil, vos compétences et à votre activité sont pris en compte.

Ainsi, découvrez une simulation de portage salarial pour connaître à peu près le montant de vos gains mensuels. Il s’agit d’un outil en ligne très simple d’utilisation. Sur la base de votre chiffre d’affaires, de votre situation fiscale, de vos frais professionnels et des heures supplémentaires, le simulateur vous présente le montant de votre salaire net.

L’outil tient également compte de votre statut (salarié porté à temps partiel ou à temps plein). Dans le cas d’une activité à temps partiel, l’utilisateur à la liberté d’indiquer le nombre de jours de travail qu’il souhaite. Pour ce qui est des cotisations sociales, elles sont appliquées en fonction des paramètres ayant été inscrits sur le site. Les frais professionnels et le chiffre d’affaires prévisionnel sont autant d’éléments pris en compte pour déterminer les cotisations. En l’espace de quelques minutes, le simulateur vous indique le montant net de votre salaire suivi d’une présentation détaillée des frais déduits.

Si vous avez des difficultés à déterminer votre salaire, la solution toute simple qui s’offre à vous est de recourir au simulateur en ligne. C’est un outil gratuit dont vous pouvez faire usage sans aucun engagement. Il faut simplement indiquer les renseignements demandés. Le résultat est rapide et fiable.

simulation salaire portage salarial

Définissez le taux journalier moyen (TJM) pour calculer le revenu en portage salarial

Déterminer le taux journalier moyen est une étape importante pour connaître vos revenus nets. Ce taux n’est rien d’autre qu’un montant qui indique la valeur (journalière) du travail effectué par le salarié porté. C’est un indispensable pour déterminer le salaire et fixer les clauses d’un contrat avant le démarrage des activités. Ce taux influence directement, non seulement le chiffre d’affaires, mais aussi la valeur ajoutée de l’activité. Notez bien que le TJM se fixe par le salarié porté lui-même. Lorsqu’il est élevé, ce dernier peut facilement atteindre les objectifs financiers qu’il s’est fixés.

Cependant, vous devez garder à l’esprit qu’un montant exagérément élevé peut dissuader certains clients de recourir à vos services. De même, un TJM trop faible peut être assimilé à une piètre qualité de service, ce qui, en conséquence, pourrait vous faire perdre un marché. Il est donc judicieux de définir un TJM raisonnable.

La définition de votre taux journalier moyen peut se faire en plusieurs étapes. La première étant de prendre le maximum de renseignements sur les taux pratiqués par d’autres professionnels du même corps d’activité. Pour ce faire, n’hésitez pas à vous rendre sur des plateformes répertoriant des freelances afin de visiter différents profils de professionnels, similaires au vôtre. Consulter ces profils vous aidera à fixer le bon taux.

L’étape suivante consiste à déterminer la valeur ajoutée sur la base de différents facteurs tels que l’expérience professionnelle. En effet, un travailleur indépendant disposant d’une expérience de moins d’un an ne peut en aucun cas proposer le même prix qu’un expert du domaine. De même, votre niveau d’expertise est à considérer (compétences professionnelles, niveau d’études, certification).

Par ailleurs, en définissant le taux journalier moyen, on conseille d’anticiper les différents frais liés à votre activité. Il s’agit notamment des frais professionnels qui englobent l’ensemble des dépenses à effectuer avant de pouvoir exercer en tant que salarié porté. Ces dépenses peuvent être relatives à l’achat de fournitures, de matériel informatique, de services en ligne, d’abonnement téléphonique, etc. La totalité de ces frais est nécessaire pour définir le TJM.

En dehors des frais professionnels, il faut aussi tenir compte des différentes charges en portage salarial. À noter que ce sont ces charges (45 % du chiffre d’affaires hors taxes) qui vous offrent la possibilité de bénéficier des mêmes avantages qu’un salarié (sécurité sociale, régime de retraite, etc.).

Enfin, on conseille aussi, pour définir le taux journalier moyen, de penser au temps que vous souhaitez consacrer à votre activité. Ce critère varie d’un professionnel à un autre. Quoiqu’il en soit, faites vos calculs en déduisant les jours fériés, weekends, la période de vos vacances, etc.

calculer salaire portage salarial TJM

Le calcul du salaire net en portage salarial

Le salaire net que perçoit un indépendant en portage salarial varie de 45 à 55 % du chiffre d’affaires brut (hors taxes). Ce résultat s’obtient à partir d’un principe de base assez simple. En effet, le salaire net s’obtient après prélèvement des charges déductibles du chiffre d’affaires brut. Autrement dit, on prélève de votre chiffre d’affaires les charges suivantes :

  • une commission destinée à la société de portage salarial (commission de gestion),
  • les différentes taxes parafiscales et fiscales,
  • les cotisations fiscales,
  • les frais professionnels (s’il y en a).

Une fois ces charges prélevées, vous connaîtrez le montant exact de votre salaire net. Quand il s’agit de calculer les revenus d’un professionnel en portage salarial la question liée à la détermination du chiffre d’affaires brut se pose. Le salaire ne peut en aucun cas être déterminé sans que vous ayez connaissance de votre chiffre d’affaires. Il est donc légitime de savoir avant tout déterminer ce montant. Le chiffre d’affaires d’un prestataire en portage salarial se détermine à partir de son taux journalier moyen et du nombre de jours de travail. Il suffit alors, pour connaître votre chiffre d’affaires, de multiplier votre tarif journalier fixé par le nombre de jours au cours desquelles vous avez travaillé.

Nombreux sont les professionnels n’ayant pas une idée précise de leur tarif journalier, mais qui désirent tout de même connaître approximativement le montant de leur salaire de base. Si c’est votre cas, vous devez comprendre qu’il existe un salaire de base minimum en matière de portage salarial. En effet, d’après la convention collective de mars 2017 concernant le portage salarial, le minimum que doit percevoir un porté junior (TMA) s’élève à 2654.23 € brut. Cela représente 70 % du plafond de la sécurité sociale. Les salaires minimums pour un porté senior et pour un cadre s’élèvent respectivement à 2843.81 € bruts et 3222.99 € bruts. Cela équivaut à 75 et 85 % du plafond de la sécurité sociale.

Pour résumer, le calcul du salaire pour un intervenant en portage salarial n’a rien de complexe. On vous recommande fortement de recourir à un simulateur en ligne. C’est un outil fiable qui vous permet de connaître vos revenus et de prendre une décision pour votre avenir. Notez bien qu’il faudra définir le taux journalier moyen avant de pouvoir faire usage du simulateur.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi suivre une formation en management ?

Une formation en management s’impose pour tout leader souhaitant rendre performante et con…