La réalisation d’impression sur papier est un besoin commun à quasiment toutes les administrations. Malgré le degré de digitalisation d’une entreprise, il lui faudra forcément produire des documents matériels. L’imprimante fait donc partie des équipements de bureau les plus utilisés. Pour en acheter une, vous devez tenir compte du volet économique. Au-delà du coût à l’achat, l’exploitation de l’outil a un coût qui équivaut essentiellement aux dépenses relatives aux consommables. L’imprimante rechargeable est indiquée pour faire des économies en entreprise.

Imprimante à encre rechargeable, qu’est-ce que c’est ?

Une imprimante rechargeable est un équipement d’impression qui comporte un réservoir d’encre. Elle ne fonctionne pas avec des cartouches d’encre à remplacer dès qu’elles sont vides. Elle imprime plutôt les feuilles de papier en puisant de l’encre liquide dans des bouteilles qui se disposent dans un réservoir. Une fois les bouteilles vides, elles sont rechargées et non remplacées. En termes de mode d’impression, l’imprimante à encre rechargeable est similaire à l’imprimante à cartouche d’encre.

Les deux appareils répondent au principe de l’impression par jet d’encre. Cela veut dire que l’impression se réalise grâce à la projection de minuscules gouttes d’encre sur le papier suivant un motif donné. L’imprimante rechargeable est disponible dans le commerce sous divers modèles. Vous en trouverez avec une multitude de fonctionnalités. Vous pouvez opter pour une imprimante rechargeable susceptible de faire des impressions monochromes, en couleurs ou encore recto verso.

Du point de vue de la qualité d’impression, il n’y a pas de différence fondamentale entre les deux matériels. La différence de contenants pour l’encre est significative entre l’imprimante rechargeable et l’imprimante à cartouche. Les bouteilles d’encre ont globalement une plus grande capacité que les cartouches. À fréquence d’utilisation identique, le remplacement de cartouches sera plus souvent nécessaire que la recharge de bouteilles d’encre. Cela révèle l’intérêt d’une imprimante rechargeable pour une entreprise qui s’inscrit dans une dynamique d’économie.

Renouvellement d’encre dans une imprimante rechargeable : que savoir ?

Les bouteilles d’encre sont les consommables dont vous avez besoin pour utiliser une imprimante rechargeable. Le réservoir est visible, ce qui permet de vous rendre compte s’il est vide ou non. Pour le remplir, vous aurez à choisir les bouteilles d’encre en fonction de la couleur. Ces contenants sont dotés d’embouts détrompeurs servant à vérifier la couleur de l’encre avant de la verser dans le réservoir. Grâce aux caractéristiques des bouteilles, elles ne peuvent faire couler l’encre dans le réservoir que lorsqu’elles y sont placées.

Une fois une bouteille mise en place, vous pouvez remplir le réservoir. Dès que ce dernier est plein, la bouteille ne peut plus éjecter de l’encre. Ce qui rend, entre autres, possible l’optimisation du budget en entreprise avec une imprimante rechargeable, c’est la durabilité de l’encre. Contenue dans des bouteilles fermées par des bouchons, l’encre ne coule que lorsque l’appareil est mis en marche. Elle ne sèche pas et ne risque pas de boucher les têtes d’impression. Avec une imprimante rechargeable, vous mettrez à profit exactement la quantité de consommable achetée.

recharge d'encre dans une imprimante économie pour les entreprises

Imprimante à encre rechargeable : pour quelle utilisation ?

L’achat d’une imprimante à encre rechargeable est indiqué pour réaliser des impressions dans les entreprises de toutes tailles. Ce choix est surtout intéressant pour les structures qui impriment des documents à une fréquence soutenue. Le volume d’un réservoir d’encre étant plus important que celui d’une cartouche, ce type de consommable permet d‘imprimer une grosse quantité de pages. Un réservoir d’encre rempli peut servir à réaliser l’impression d’un millier de pages en moyenne. Certains jeux de bouteilles servent à l’impression d’une dizaine de milliers de pages.

Une imprimante rechargeable est parfaite pour un usage quotidien ou très régulier. Vous n’aurez pas à recharger les bouteilles d’encre très souvent, ce qui est économique à bien des égards. Un tel appareil est aussi une sérieuse option si vous effectuez des impressions à une fréquence peu élevée. L’encre ne risque pas de se solidifier dans les bouteilles. Vous ne gaspillerez donc pas d’argent en cas de remplissage du réservoir de l’imprimante rechargeable sur le long terme.

Optimisez le budget fournitures en économisant sur l’achat d’encre

Le budget de fournitures est important au sein de toute entreprise. L’un des points sur lesquels réaliser des économies dans une PME ou une TPE, c’est la gestion des consommables. Avec une imprimante rechargeable, vous pouvez faire de substantielles économies sur l’achat d’encre. La fabrication de bouteilles d’encre ne requiert pas l’usage de composants électroniques.

C’est tout le contraire pour les cartouches d’encre. La production de bouteilles vides est par conséquent moins coûteuse que celle de cartouches. Cela rejaillit évidemment sur le prix de vente de ces deux différents contenants. Proportionnellement au volume, l’achat d’une bouteille d’encre est plus économique par rapport à une cartouche. En plus du prix à l’achat, le coût d’usage des consommables d’une imprimante rechargeable est assez bas.

Le volume généralement très élevé des bouteilles permet de limiter les frais accessoires relatifs à leur achat (déplacement, livraison…). À l’achat, l’imprimante rechargeable est souvent fournie avec des bouteilles d’encre. Selon la marque, vous pouvez avoir une grande quantité de ces consommables, utilisables pendant plus d’une année pour une utilisation fréquente.

Dépenses en consommables d’imprimante au sein d’une entreprise

Les cartouches d’encre, bouteilles d’encre et toners (pour imprimante laser) sont des consommables très exploités dans les entreprises. Les dépenses les concernant ne sont pas négligeables. Elles varient évidemment en fonction de la fréquence d’utilisation des imprimantes. Selon l’importance de la production de documents en papier dans votre entreprise, le budget à prévoir peut être colossal. Dans certaines entreprises, le coût des consommables va de 2 à 6 % du budget prévu pour un exercice comptable.

Pour mieux gérer votre trésorerie, pensez à éviter le gaspillage en ce qui concerne la réalisation d’impression. En dehors de l’encre, les rames de papier sont des consommables d’importance. Vous pouvez faire des économies à ce niveau en effectuant, par exemple, des impressions recto verso quand c’est possible. Vous pouvez aussi imprimer le verso de documents qui ne sont plus utiles pour réaliser des brouillons. L’usage d’une imprimante multifonctionnelle vous permettra également de réduire les dépenses en consommables dans votre entreprise.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi suivre une formation en management ?

Une formation en management s’impose pour tout leader souhaitant rendre performante et con…