Si vous avez plus de 500 salariés et un chiffre d’affaires dépassant les 100 millions d’euros, vous êtes obligé de publier des indicateurs RSE. Cette obligation réglementaire s’applique également si votre entreprise est cotée en bourse. Désormais, en France, une partie de la loi PACTE promulguée en 2019 est destinée à généraliser la démarche RSE auprès de toutes les entreprises. Cependant, concrétiser cet engagement éthique n’est pas une mince affaire. Il n’y a rien de mieux pour obtenir des mesures adaptées à votre entreprise que de faire appel à des professionnels. En attendant cela, voici quelques informations qui pourront vous aider à comprendre ce qu’est une RSE, ses enjeux et l’intérêt d’un marketing responsable.

Comprenez les enjeux de votre RSE

Afin de faciliter votre démarche RSE, des professionnels proposent des services de diagnostic, d’accompagnement, d’évaluation et de création de plans de communication. Que signifie exactement RSE ? Quels sont ses enjeux ? Ces points méritent notre attention en premier lieu avant de voir comment intégrer la RSE dans une stratégie de marketing.

RSE : qu’est-ce que c’est ?

La RSE ou Responsabilité sociétale de l’entreprise désigne l’ensemble des initiatives sociales, environnementales et économiques mises en place dans une société. Levier de croissance et outil de management, elle participe à l’amélioration du modèle économique de l’organisation et à l’optimisation de ses performances commerciales. Ainsi, elle participe également à la pérennité de celle-ci.

Les enjeux de la RSE

Étant donné que la RSE contribue au développement durable d’une entreprise, ses enjeux s’avèrent importants. Ils se matérialisent par trois piliers, notamment :

  • le pilier économique regroupant les mesures qui visent à améliorer les techniques de production et de consommation (fidélisation des clients, transparence envers les investisseurs, optimisation des coûts…),
  • le pilier environnemental se traduisant par les initiatives qui permettent de prendre conscience des conséquences de son activité commerciale sur la Terre (réduction d’émission de gaz à effet de serre, limitation de l’exploitation des ressources naturelles, limitation de la production de déchets…),
  • le pilier social rassemblant les mesures qui favorisent le bien-être des consommateurs ainsi que des salariés (respect des droits humains, renforcement de l’égalité des chances, lutte contre l’exclusion sociale…).

Si vous souhaitez vous lancer dans cette démarche, nous vous conseillons de désigner une personne responsable RSE et de lui attribuer un budget spécifique.

démarche RSE

Associez votre RSE à votre marketing

Ayant des enjeux importants touchant les domaines économique, social et environnemental, la RSE valorise l’image de l’entreprise et sa marque employeur. Elle peut également répondre aux besoins et aux attentes des générations actuelles et futures. Pour cela, des règles de consommation écologiques, justes et responsables doivent être mises en place. Le cas échéant, l’entreprise adopte le marketing durable.

Le marketing durable consiste à proposer des offres plus responsables en vue d’accompagner les consommateurs. Ceux qui sont engagés et soucieux de la planète sont les plus concernés. Également appelé marketing responsable, sociétal ou éthique, il privilégie aussi les canaux de distribution, de diffusion et de communication écoresponsables. Ainsi, l’entreprise adapte sa stratégie marketing aux enjeux du développement durable.

Par exemple, au niveau de la production, elle peut se mettre au recyclage, au traitement des déchets… En matière de communication, elle a la possibilité de créer une identité visuelle écoresponsable, un site web écologique, etc. Au niveau du réseautage et des relations, elle peut consommer local lors de divers événements, s’entourer de partenaires écoresponsables, etc.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi faire appel à un professionnel pour l’aménagement de son magasin ?

Un magasin bien aménagé offre un cadre attractif, ce qui est essentiel pour développer son…