Gérer son portefeuille client est indispensable pour toute entreprise qui vise un bon développement. En effet, cette gestion représente un enjeu stratégique qui favorise les performances de l’entreprise. Mais, la principale question qui demeure est comment bien gérer son portefeuille client pour impacter favorablement sa société. Trouvez une réponse à cette préoccupation dans les lignes à suivre à travers les 5 astuces clés à utiliser pour bien gérer un portefeuille client.

Qu’entend-on par portefeuille client ?

De façon générale, il s’agit de l’ensemble des clients que possède une entreprise. Le portefeuille client est aussi un document regroupant l’ensemble des informations relatives aux clients d’une société. On peut donc y retrouver les coordonnées de l’entreprise et des clients, les projets en relation avec chaque client, les correspondances liées aux prospections et plusieurs autres détails. Mais les informations relatives au lead (potentiel client), aux anciens clients et aux partenaires ne sont pas dans le portefeuille client.

Pourquoi bien gérer son portefeuille client ?

Plusieurs raisons font qu’il est essentiel de bien gérer son portefeuille client. La concurrence s’augmente de plus en plus dans tous les secteurs d’activités. Pour ne pas être surpris par la concurrence, il est important de fidéliser sa clientèle surtout qu’il est très difficile de nos jours de trouver des clients. De plus, il faut départager vos clients. Ils ne sont pas tous égaux puisqu’ils n’ont pas le même potentiel. Il y a certains qui rapportent plus que d’autres. Ils ont donc besoin de plus d’attention. Notons aussi que la bonne gestion du portefeuille client est nécessaire en vue de s’adapter aux tendances actuelles des consommateurs. Ceci permet de bien orienter la stratégie de l’entreprise.

5 astuces pour réussir la gestion du portefeuille client

Il existe de nombreuses astuces sur lesquelles vous pouvez vous baser pour augmenter ou bien gérer votre portefeuille client.

Cibler la clientèle

Il faut avant tout déterminer qui sont réellement vos clients. Pour cela, vous aurez le choix entre les personnes physiques si vous réalisez du BtoC (Business To consumer) et les personnes morales si vous faites du BtoB (Business To Business). Vous devez également segmenter la clientèle selon le sexe, l’âge, la catégorie socioprofessionnelle, etc. ou selon la taille de l’entreprise, le chiffre d’affaires…

Utiliser les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus incontournables de nos jours. Il est donc indispensable que votre entreprise soit présente sur ces dernières. En effet, ils s’avèrent moins coûteux et demandent moins de temps. Ces plateformes sont adaptées à la prospection commerciale et permettent d’accroître votre renommée.

Faire usage des contacts personnels

Une autre astuce est d’utiliser les contacts personnels. Vous pouvez donc aisément sortir de votre environnement professionnel, car quelqu’un de votre famille ou un ami peut contribuer au développement de votre entreprise. Ils peuvent soit devenir vos premiers clients, soit vous aider par leur professionnalisme.

Multiplier les rencontres professionnelles

Pour faire une bonne prospection commerciale, vous devez prioriser des séminaires, salons, forums… Ces rencontres vous permettent d’échanger avec des professionnels, mais aussi des clients potentiels.

Fidéliser la clientèle

Il faut fidéliser la clientèle déjà existante. Pour cela, vous devez tenir vos engagements, adapter les différentes offres et même récompenser vos clients. Cela ne servirait à rien d’avoir un portefeuille clientèle si vous ne gardez pas les clients. Ils se chargeront de faire de bonnes recommandations sur votre entreprise.

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

5 idées pour la stratégie de marketing numérique de votre petite entreprise

Le marketing numérique est un élément essentiel de la réussite de la plupart des entrepris…