Comme le prouvent les études, le secteur du bâtiment est particulièrement énergivore. À cela s’ajoutent les émissions de gaz à effet de serre, d’où la nécessité de la rénovation énergétique des bâtiments. Cette initiative demeure une priorité écologique, énergétique, sociale, économique et sanitaire. Il existe heureusement des entreprises spécialisées en rénovation énergétique.

La rénovation énergétique : un enjeu écologique

Dans un premier temps, la rénovation énergétique des bâtiments a pour objectif le confort ainsi que la réduction de la consommation d’énergie. La rénovation d’un logement prend en compte les enjeux environnementaux, dont les changements climatiques, la santé humaine ainsi que l’épuisement des différentes ressources. Vous l’aurez compris, le but étant de réaliser des économies en rénovant son logement en se basant notamment sur les principes de l’architecture bioclimatique. L’accent est mis sur les maisons compactes, ouvertes au Sud.

Les matériaux écologiques, durables et sans risque pour la santé sont de ce fait privilégiés. Rappelons que les matériaux écologiques doivent avoir un impact réduit sur l’environnement. Comptez entre autres sur la ouate de cellulose et les textiles recyclés qui proviennent de la filière de recyclage. Les matériaux d’origine végétale tels que le chanvre, le lin ou la fibre de bois sont également préconisés.

L’autonomie énergétique et les enjeux sociaux

Face à l’urgence climatique, le modèle énergétique doit se focaliser sur le triptyque : énergies renouvelables, efficacité énergétique et sobriété. D’ailleurs, la justice sociale et la gouvernance de l’énergie figurent parmi les préoccupations de la population. Certes, un projet de rénovation énergétique requiert un budget assez important, d’où l’importance des audits. Il convient en effet d’allier le confort et la qualité de vie tout en veillant à loger le plus grand nombre. Ainsi, la valeur verte du logement prend tout son sens. Bien évidemment, les diagnostics immobiliers permettent de connaître exactement l’état d’un logement.

Rénovation énergétique

La rénovation énergétique vise à préserver la santé des ménages les plus précaires. Les efforts des collectivités s’avèrent essentiels pour soutenir les opérations axées sur la rénovation énergétique. Le but étant d’atteindre notamment l’objectif du Plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) qui est de 500 000 rénovations par an. Ce qui implique 380 000 habitations privées et 120 000 logements sociaux. D’ici 2025, toutes les « passoires énergétiques » qui consomment plus de 330 kWh/m² doivent être rénovées.

Rénovation énergétique : les enjeux économiques

En plus du geste écoresponsable, la rénovation énergétique rime avec économies financières. De prime abord, les travaux énergétiques ne doivent pas être considérés comme des dépenses, mais comme un investissement. L’engouement des ménages pour la rénovation énergétique est encourageant. Selon Enedis, plus de 110 000 maisons françaises sont raccordées à un dispositif solaire. Concrètement, la France est le 4e pays derrière l’Allemagne, l’Italie et l’Angleterre à prôner les panneaux photovoltaïques.

Attention, il ne faudrait pas minimiser les bénéfices tirés d’une bonne isolation en vue de réaliser des économies énergétiques. Exit les chaudières au gaz et au fuel, mieux vaut investir dans une pompe à chaleur. Elle fonctionne ainsi à 75% avec de l’air et le reste avec de l’électricité verte, de préférence. La rénovation énergétique des bâtiments implique également le recours aux fenêtres à double ou triple vitrage et à la VMC double flux. Ces démarches permettent de réduire l’empreinte carbone, les émissions de gaz à effet de serre, sans oublier les factures d’électricité.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Diagnostics immobiliers : est-ce moins cher en pack ?

Revient-il moins cher de régler les diagnostics immobiliers en pack ? La réponse est oui. …