L’industrie du textile ne cesse de se développer chaque jour et le recyclage textile est une activité qui augmente de plus en plus. Non seulement pour l’environnement, mais aussi pour l’économie et le réemploi, le tri du textile constitue un enjeu mondial qui profite à tous. Il ne présente que des avantages pour économiser de l’énergie, réduire les émissions de gaz à effet de serre et bien sûr réduire le stockage des déchets dans des décharges.

Le recyclage de textile pour économiser de l’énergie

L’industrie du vêtement dépense beaucoup d’énergie pour fabriquer de nouveaux produits. En réalité, la conception d’un produit textile passe par un processus long et complexe qui nécessite beaucoup d’eau et d’électricité. À mesure que le recyclage du textile et des vêtements usagés se développe, la demande de nouveaux vêtements diminue : cela signifie que les entreprises dépenseront moins d’énergie pour fabriquer de nouveaux articles.

En même temps, alors que les consommateurs se tournent de plus en plus vers le recyclage, les grandes entreprises de vêtements commencent à adopter cette initiative ainsi que la réparation des objets. En effet, elles pourront conserver leurs bénéfices en proposant des produits plus respectueux de l’environnement.

recyclage textile

Le recyclage de textile pour favoriser l’économie circulaire

Beaucoup de vieux vêtements recyclés sont envoyés dans les pays en développement, où ils sont vendus à des prix abordables. En termes simples, au lieu d’être jetés dans des décharges, les vêtements sont rassemblés, stockés, remis à neuf et transportés vers les pays en développement, où ils peuvent être utilisés pendant longtemps. Cette démarche permet d’économiser beaucoup de ressources et de matériaux. Plutôt que d’obliger l’industrie du vêtement à produire encore plus, les habitants des pays en développement peuvent acheter des vêtements d’occasion non endommagés à des prix très bas.

Offrir de telles opportunités est une autre façon de maintenir l’économie circulaire, mais pas seulement ! Cela permet aussi aux recycleurs de gagner de l’argent tout en offrant aux consommateurs des produits de qualité correspondant à leur pouvoir d’achat. De nouveaux emplois sont créés pour des besoins en logistique, pour la réparation de vêtements et pour vente ou en redistribution des textiles recyclés.

Le recyclage de textile pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

Saviez-vous que la majorité des vêtements que vous portez sont fabriqués à partir de diverses matières organiques biodégradables ? Parfois, on utilise aussi des produits dérivés directement des ressources naturelles. En théorie, une fois jetés, ces matériaux se dégradent naturellement sans conséquence. Cependant, comme la plupart des textiles sont jetés dans les décharges, toutes les matières organiques sont couvertes et elles n’ont pas d’oxygène. L’oxygène étant nécessaire pour que les matières organiques se décomposent, ces textiles entrent dans un processus de digestion anaérobie, ce qui conduit à des émissions de gaz à effet de serre. Ces gaz ne sont en aucun cas contrôlés et finissent par se disperser dans l’atmosphère.

Les décharges se situent hors de notre champ de vision et c’est pour cette raison que certaines personnes n’ont pas conscience de leur existence. La majorité des textiles usagés finissent chaque année dans des décharges. Cette pratique est très dangereuse pour l’environnement. De plus, les décharges coûtent très cher à l’achat et nécessitent beaucoup d’espace ouvert. Leur fonctionnement coûte des millions, et cet argent provient des municipalités et des villes. Autrement dit, il provient des poches des contribuables. Le recyclage textile peut donc permettre de réduire ces coûts et peut supprimer la nécessité de créer de nouvelles décharges.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi opter pour le portage salarial ?

Ces dernières années, le monde du travail s’est extrêmement libéralisé. De nouveaux …