L’article 153 de la loi de Finances 2020 rend la facturation électronique obligatoire à partir du 1er juillet 2024 pour tous les échanges B2B. Cette mesure a été prise par l’état en vue d’accélérer les délais de paiement, mais surtout pour limiter les fraudes fiscales liées à la TVA. Ce changement sera bénéfique aussi bien pour les entreprises que pour leurs clients. Quels sont alors les avantages de la dématérialisation de la facturation B2B ? Comment les entreprises devront-elles s’adapter à cette transition digitale ?

Comment les entreprises seront-elles affectées par la facturation électronique obligatoire ?

La facturation électronique pour les relations B2B sera effective à partir de 2024 jusqu’en 2026. Un calendrier détaillé a déjà été mis en place pour imposer la réception obligatoire de factures électroniques par toutes les entreprises dès le 1er juillet 2024. L’émission, quant à elle, pourra attendre 2025 pour les ETI et 2026 pour les PME et les TPE.

Selon les explications d’Esker, cette dématérialisation des factures permettra de favoriser la compétitivité des entreprises en accélérant les paiements et en améliorant la productivité. Mais elle a aussi pour objectif de faciliter les déclarations de TVA et ainsi minimiser les risques de fraude. De plus, l’activité des entreprises pourra être suivie en temps réel grâce à la facturation électronique.

Se faire accompagner par des professionnels en digitalisation est une solution efficace pour faire face à cette transition dans les meilleures conditions. Ils mettront à votre disposition une solution globale respectant la réglementation.

facturation électronique

Quels sont les avantages de la facturation électronique ?

La facturation électronique revêt de nombreux avantages. Les délais de traitement des factures seront accélérés grâce à la dématérialisation. Cette nouvelle règle est donc synonyme de gain de temps non négligeable. Avec les délais de paiement raccourcis, la gestion de votre trésorerie sera plus facile.

Tout comme l’agenda en ligne, la dématérialisation de la facturation permet aussi de réduire les coûts de manière considérable. Vous vous libérez effectivement des différentes dépenses relatives à l’impression des factures. Enfin, la facturation électronique permet de centraliser les factures sur une seule et unique interface. Ce qui implique que toutes les données seront facilement accessibles.

Comment les entreprises peuvent-elles se préparer à la facturation électronique ?

Les entreprises doivent donc se préparer dès maintenant pour pouvoir se tenir prêtes pour la réception des factures électroniques à partir de 2024. Pour ce faire, vous pouvez définir dès maintenant les plateformes d’émission et de réception de factures à adopter, et prévoir les mentions obligatoires nécessaires pour les échanges inter-entreprises. Pensez à vous informer sur la réforme et les éventuelles solutions envisageables pour une organisation interne réussie. Paramétrez les outils en avance et formez les utilisateurs sur leur bon usage. Pour mener à bien ce changement, rien ne vaut le recours à une solution d’expert qui vous permettra de tout gérer sur un seul et même outil.

Vous l’aurez compris, la facturation électronique est bénéfique pour les entreprises sur plusieurs points. Cependant, sa mise en place demande une anticipation minutieuse de leur part. L’intervention de professionnels dans le domaine reste la bienvenue pour réussir la transition.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Comment choisir son consultant SEO ?

Un consultant SEO désigne un professionnel du marketing doté des connaissances approfondie…