Trouver un nom pour une nouvelle entreprise peut paraître assez banal. Cependant, c’est une étape importante qui définit l’avenir de la marque. L’idéal, c’est de trouver un nom qui, non seulement, accroche, mais qui corresponde aussi au sujet de votre marque. Il doit de même être prononçable sans prêter à confusion. Ce ne sont là que des critères basiques pour le choix d’un nom de marque. De façon particulière, si le secteur dans lequel vous intervenez a un lien avec le numérique ou la technologie, il importe de suivre certaines étapes et astuces pour définir le nom de votre start-up. Plus de détails ici !

Confier la tâche à une agence de naming

Le secteur de la technologie et du numérique est un domaine assez exigeant. Pour attirer des clients et prospects, il importe donc de travailler chaque aspect de sa communication d’entreprise. En cela, vous gagnerez à confier le nom de votre start-up à une agence de naming. Contrairement à ce que beaucoup de personnes pourraient penser, la capacité à agencer des noms et des mots pour en tirer un résultat positif est une profession à part entière.

Pour votre start-up spécialisée dans l’informatique, l’intelligence artificielle, la robotique ou autres domaines, faites confiance à l’expertise d’une agence de naming. De façon générale, ce sont des professionnels expérimentés qui sont au service de ce genre d’entreprises. Le service commence souvent par une écoute attentive de vos besoins et de vos objectifs. C’est sur la base de ces éléments qu’une proposition de nom vous est faite pour ce qui est de votre start-up. C’est une excellente façon de donner à votre entreprise, un aspect professionnel.

Confier le choix de nom de marque de sa start-up à une agence de naming est une stratégie coûteuse certes, mais payante. Vous devez prévoir un budget pour le service du professionnel, mais vous rentabiliserez rapidement votre investissement grâce au retour positif de votre cible de consommateurs. Faites toutefois attention à bien choisir l’agence de naming. Pour cela, basez-vous sur les références de l’enseigne et prenez en compte les avis des anciens utilisateurs du service. Pour une recherche fructueuse, faites une comparaison d’offres en ligne.

Autres exigences pour le choix de votre nom de marque

Confier le choix du nom de votre start-up est certes la meilleure option, mais cela ne suffit pas pour aller dormir sur ses lauriers. En effet, si vous souhaitez réellement avoir un résultat satisfaisant, vous devrez veiller à certains aspects importants.

Tenez compte de votre marché

Vous ciblez le secteur de la technologie et du numérique. Pour cela, le choix de votre nom de start-up doit avoir un rapport direct avec le marché ciblé. Commencez donc par définir votre cible, votre positionnement sur le marché, votre offre de services/produits et vos valeurs. Ces éléments constitueront une base solide pour le choix de votre nom de marque.

Toujours en rapport avec le marché, anticipez les besoins de vos clients. Demandez-vous ce qu’ils recherchent exactement. Cela vous permettra d’éviter les noms abstraits et trop généralistes. Par rapport à la niche de marché à conquérir, le nom de votre marque doit avoir une certaine résonnance. Vous pourrez par la suite faire évoluer le nom de la marque pour l’adapter à une clientèle plus large, voire internationale. Attention toutefois à ne pas faire mention de l’activité si vous avez pour objectif de changer de produits/services à moyen ou long terme.

Tenez compte de l’apparence visuelle

De façon générale, le nom d’une marque est souvent associé à une identité visuelle. Il s’agit notamment du logo, des couleurs, du slogan, des polices de caractères. Pour trouver le nom de votre start-up, projetez-vous dans l’avenir en imaginant le rendu final avec votre logo. Cela vous permettra de créer une harmonie entre les différents éléments de votre communication d’entreprise. L’idéal, c’est de faire les ajustements nécessaires pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïté par rapport à l’image que vous souhaitez donner de votre start-up à la cible de consommateurs.

D’un autre côté, le nom de votre entreprise doit être original. Il doit transmettre de l’énergie sonore et visuelle. Le dynamisme avec lequel vous vous engagez pour la création de votre société doit se refléter dans le nom de la marque. Il en est de même pour votre identité visuelle en général.

Les erreurs à éviter pour le choix du nom de votre marque

La première erreur à ne pas commettre, c’est de choisir un nom de marque trop complexe. S’il est difficile à prononcer, peu de personnes en parleront. En conséquence, la réputation de votre start-up prendra un coup à la longue. Optez donc pour un nom de marque court et facile à prononcer.

Parler de nom court, c’est faire référence à 4 syllabes au maximum. Le but, c’est que le nom puisse être facilement orthographié et retenu. Vous pourrez aussi sortir des sentiers battus en misant sur l’humour. Un nom décalé à la manière de Ikéa peut aussi être bien perçu par votre cible. L’essentiel, c’est que le nom de votre marque soit impactant.

Évitez aussi de choisir un nom trop banal. Si le nom de votre marque prête à confusion, il se pose un véritable problème. Idéalement, il ne doit pas donner lieu à une interprétation différente de la vôtre. De même, le nom ne doit pas être confondu avec celui d’une autre marque ou entreprise. Également, choisir un prénom comme nom de marque de votre start-up est une mauvaise idée.

Ne manquez pas non plus de vérifier la signification de votre nom de marque dans d’autres langues. De façon optimale, si vous ciblez l’international, cette étape est importante pour votre choix de nom. Vérifiez la traduction de votre nom en plusieurs langues ou tout au moins en anglais. Cela vous permettra de savoir si votre nom choisi renvoie à quelque chose de positif dans d’autres langues et que votre cible pourrait apprécier. Autrement, vous vous ferez de la contre-publicité.

Enfin, il faut dire que si vous vous y prenez bien avec ces dernières considérations, vous n’aurez pas forcément besoin de l’intervention d’un professionnel de naming. Vous devez toutefois justifier d’une certaine compétence en la matière.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Créer un site web : pourquoi est-ce important pour votre entreprise ?

Tout comme la vitrine d’une boutique physique, le site web est une vitrine virtuelle indis…