Un entrepôt n’est pas seulement un lieu servant à stocker des marchandises. Lorsque votre espace stockage est bien aménagé et optimisé, vous parvenez à mieux gérer les flux et les stocks. Ce qui a pour avantage d’assurer le bon fonctionnement de la chaîne logistique. Votre entreprise gagne alors en efficacité opérationnelle et en productivité. Pour optimiser votre entrepôt, vous avez le choix entre différents dispositifs et méthodes de stockage.

Choisir les bons dispositifs pour optimiser votre entrepôt

Pour optimiser votre entrepôt, vous devez choisir la solution de stockage la plus appropriée. Celle-ci doit vous permettre d’optimiser votre espace d’entreposage tout en conservant correctement les marchandises. Pour cela, les équipements à utiliser devront être choisis en tenant compte des caractéristiques physico-chimiques des produits à stocker. À cet effet, vous pouvez choisir une caisse palette ou un bac à bec pour le rangement de votre entrepôt.

Les caisses-palettes

Fabriquées en plastique, les caisses-palettes ont l’avantage d’être légères et résistantes. De plus, leur solidité permet de les utiliser sur une longue durée sans craindre de les briser ou de les abîmer. Leur volume varie généralement entre 350 et 2 000 litres. Vous pouvez les utiliser pour stoker des outils de travail, des vêtements, des aliments, des appareils électroniques de petite taille et beaucoup d’autres marchandises.

De plus, ce dispositif de stockage est disponible sous deux modèles : le conteneur palette fixe et le conteneur palette pliable. Les caisses-palettes fixes ont une bonne résistance aux chocs et sont faciles à entretenir. Quant aux modèles pliables, ils permettent d’économiser de l’espace lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Une fois transformés en palettes, ils peuvent supporter des charges allant jusqu’à 3 tonnes.

optimisation espace de stockage

Les bacs à bec

Fabriqués en polyéthylène haute densité (PEHD), les bacs à sec sont très solides et surtout peu encombrants. Ils disposent d’une ouverture frontale par laquelle vous pouvez prélever facilement le produit stocké. Pour les entreprises qui adoptent une politique écoresponsable, il existe également des modèles en carton. On peut y entreposer des pièces détachées ou de petits objets.

Quelle solution pour optimiser son espace de stockage ?

Vous avez le choix entre différentes solutions de stockage pour optimiser votre entrepôt. Le tout dépendra de vos besoins, de l’espace dont vous disposez et du type de marchandises à entreposer.

Le stockage en conteneurs

Cette solution consiste à entreposer les marchandises dans des accessoires qui sont souvent semi-ouverts à l’avant. Ils pourront ensuite être rangés dans des compartiments aménagés à cet effet. Les caisses-palettes et les bacs à sec sont des exemples de dispositifs d’entreposage en conteneur. On peut également citer les blocs tiroirs, les berceaux, les rehausses palettes, etc.

Le stockage en rayonnage

Le rayonnage vous permet d’optimiser votre espace de stockage du sol au plafond. En général, il consiste à disposer convenablement les produits ou les marchandises en plusieurs niveaux. Cette solution se décline en trois catégories :

  • le rayonnage léger,
  • le rayonnage mi-lourd,
  • le rayonnage lourd.

Si vous avez déjà mis en place des installations de stockage dans votre entrepôt, vous pouvez opter pour la « mezzanine industrielle ». C’est une autre forme de rayonnage que certaines entreprises utilisent pour augmenter leur surface d’entreposage.

Le stockage en vrac ou en piles

Dans ce cas précis, on utilise essentiellement des palettes pour optimiser l’espace de stockage. Ce sont des plateaux de rangement qui peuvent être conçus en bois, en acier ou en plastique épais. Ils sont très solides, ce qui leur permet de supporter les charges lourdes. Ils sont également disponibles en différents modèles et certains fabricants proposent même des solutions sur mesure. De plus, ils sont emboîtables, ce qui facilite leur rangement après utilisation.

La méthode ABC pour mieux gérer la rotation des produits

C’est une méthode de gestion de stocks permettant de scinder les marchandises par catégories. Le classement se fait de A à C en suivant un ordre qualitatif. Les marchandises A ont plus de valeur ou sont plus vendues que celles classées en B. De même, celles en B ont plus d’importance que celles en C.

Toutefois, il y a des règles à suivre pour réussir cette optimisation. Les marchandises A devront être rangées au milieu des espaces de rayonnage et si possible proches des entrées et sorties de marchandises. Les marchandises B et C, quant à elles, seront à leur tour placées dans les rayonnages environnants. De cette façon, vous optimisez à la fois l’espace de stockage et la rotation des produits.

Gérance des flux : les systèmes FIFO et LIFO

Le principe FIFO (First in-First out) consiste à charger la marchandise d’un côté du système de rayonnage, puis à prélever de l’autre côté. Autrement dit, le prélèvement des produits suit l’ordre d’arrivée chronologique. Cette méthode évite la perte des produits alimentaires périssables. Par contre, le principe de LIFO (Last in-First out) est l’opposé de FIFO. La dernière marchandise entrée est la première qui sort du stock. C’est une méthode qui peut être adoptée si et seulement si les produits stockés ne sont pas périssables. Il vous revient alors d’identifier la méthode qui convient à la situation de vos stocks.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

7 villes qui sont devenues les bastions de la French tech

Depuis quelques années, la France a connu un franc succès dans le domaine de l’intel…