À l’heure de transition énergétique, la question de la consommation énergétique reste une préoccupation majeure pour les entreprises. Les frais qu’elle engendre sont considérables. Conséquence, les chefs d’entreprise réfléchissent sur les astuces pour réaliser des économies d’énergie.

Pour ce faire, il faut prendre en considération plusieurs facteurs. Il s’agit des différents postes énergétiques à savoir le système d’éclairage, la ventilation, le chauffage, la climatisation, etc. Voici quelques solutions fiables pour réduire vos factures d’énergie.

Opter pour un système d’éclairage performant

L’éclairage est essentiel pour favoriser le confort des employés. Cependant, il demeure la seconde source de dépense énergétique dans une société. Heureusement qu’il est possible de faire des économies d’énergie à ce niveau.

Pour ce faire, il faut privilégier l’installation des ampoules à basse consommation. Celles-ci restent plus économiques que les ampoules à incandescence. De plus, elles ont une durée de vie plus élevée que celle des ampoules traditionnelles. Cette mesure est d’ailleurs préconisée par la certification breeam. Il s’agit en effet d’un standard de certification britannique qui favorise la réduction de la consommation énergétique.

La seconde mesure à mettre en œuvre est la réalisation de la maintenance des équipements. Cela consiste à changer les ampoules et les luminaires vieillissants. Une autre mesure qui favorise la réduction de la consommation énergétique est l’installation des minuteries dans les pièces moins utilisées ou inoccupées. Enfin, il faut privilégier la lumière naturelle lorsqu’il fait jour.

Optimiser l’utilisation du chauffage du bâtiment professionnel

Le système de chauffage représente la première source de consommation énergétique d’une entreprise. Il constitue 50 % de la facture énergétique. Pour éviter le gaspillage d’énergie, il faut commencer par identifier les endroits qui n’ont pas besoin de chauffage. Ensuite, il faut opter pour une optimisation de l’isolation des infrastructures.

L’autre mesure à prendre est de réaliser le renouvellement de l’air uniquement lorsque le chauffage n’est pas en marche. Enfin, il faut limiter les pertes de chaleur. Pour cela, il faut fermer les rideaux, les stores ou encore les volets.

Réduire la consommation de la climatisation

La climatisation représente environ 20 % des factures d’énergie d’un bâtiment professionnel. Il est possible d’optimiser son utilisation sans créer un inconfort aux salariés.

Pour commencer, il faut savoir que la climatisation doit être allumée uniquement si la température de la pièce est en dessous de 26 ° C. De même, la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur ne doit pas dépasser 4 °C.

Autre mesure pour réduire la consommation énergétique, il faut privilégier l’utilisation d’un ventilateur lorsque la température intérieure est en dessous de 26 °C.

L’aération des pièces le matin et le soir permet de baisser la température ambiante. Cette astuce permet aussi de limiter l’utilisation d’un ventilateur ou d’un climatiseur.

Prêter attention aux équipements électroniques

D’entrée de jeu, il faut savoir que les appareils électriques et électroniques consomment de l’énergie même quand ils sont en mode veille. Il est préférable de les éteindre après chaque utilisation. Il faut installer les multiprises avec interrupteur. Avec eux, il est possible d’éteindre plusieurs appareils à la fois.

De même, il faut privilégier les équipements à basse consommation lors de leur achat.

Adopter les bonnes habitudes en entreprise

Outre la réduction des dépenses sur les différents postes énergétiques, il est nécessaire de sensibiliser les employés de l’entreprise sur les bons gestes écoresponsables à adopter. En voici quelques-uns :

  • Baisser la température du chauffage de 1 °C et ne pas dépasser 19 °C ;
  • Ne pas allumer le chauffage en dehors des heures de travail ;
  • Éteindre le chauffage avant l’aération d’une pièce ;
  • Privilégier la lumière naturelle si possible ;
  • Éteindre les lumières à la sortie d’une pièce vide ;
  • Éteindre les lumières chaque soir et le week-end ;
  • Ne pas mettre constamment son ordinateur en mode veille ;
  • Réduire la luminosité des écrans ;

Cette liste des gestes écoresponsables n’est pas exhaustive. Il est important d’impliquer tout monde dans cette lutte contre la surconsommation énergétique. L’entreprise doit donc mener ces actions spécifiques pour réduire ses factures d’énergie.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Gérer sa chaine logistique : quelles sont les meilleures astuces pour l’optimiser ?

Sans une bonne optimisation de votre chaine logique, il est impossible de rentabiliser vos…