Les attestations jouent un rôle important dans l’univers professionnel. Elles attestent non seulement de la qualification du spécialiste, mais aussi de sa fiabilité. C’est le cas de la certification PMP qui n’est délivrée qu’aux professionnels en Gestion de projets. Vous évoluez dans ce domaine et souhaitez en savoir plus sur cette certification. Pas de problème, nous expliquons ici, et en détails, tout ce qu’il faut savoir sur cette accréditation du PMI.

Certification PMP : C’est quoi ?

La certification PMP ou Project Management Professional est une accréditation très prestigieuse que reçoivent les professionnels en Gestion de projets. Pour l’obtenir, ceux-ci peuvent suivre la formation PMP de Macertif. Grâce à cet apprentissage, ils pourront découvrir les pratiques et techniques actuelles ainsi que les tendances globales de la profession. Ce qui leur permettra de passer en toute quiétude et avec brio leur examen PMP.

Il faut savoir que cette accréditation, que donne le PMI, est valable dans le monde entier. Outre une bonne formation, il faut un réel engagement et une expérience avérée en Gestion de projets pour la décrocher.

Disposer d’une telle attestation permet d’augmenter sa valeur marchande et de trouver plus facilement du travail. En effet, les entreprises préfèrent de nos jours recourir aux professionnels certifiés PMP. Car, c’est pour elles le meilleur moyen de garantir le recrutement d’un personnel qualifié et expérimenté.

La certification PMP s’appuie sur le guide PMBOK (Projet Management Body of Knowledge) du Projet Management Institute (PMI). La mise à jour du guide s’effectue tous les 4 ou 5 ans. Ceci, afin que les professionnels puissent être au parfum des bonnes pratiques en management de projet.

Pourquoi opter pour le PMP ?

La certification PMP est profitable aussi bien à l’individu qu’à l’organisation. Pour l’un comme l’autre, elle présente plusieurs avantages. Voici les plus importants :

  • De nouvelles compétences:

Le PMP est l’occasion idéale pour le candidat d’approfondir ses connaissances et d’étendre ses compétences. Grâce aux nombreux apprentissages qu’il comprend, il lui permet d’acquérir de nouvelles compétences techniques et générales en Gestion de projet. Et donc de devenir un chef de projet complet.

  • Une reconnaissance mondiale

La certification PMP est reconnue à l’échelle planétaire. Les différentes techniques ou compétences acquises dans le cadre de cette accréditation sont applicables à tous les projets.

  • Une véritable preuve de l’engagement envers sa profession:

La mention PMP dans un CV est un véritable atout pour le professionnel. D’une part, elle témoigne du sérieux qu’il met dans sa profession et son envie de s’améliorer constamment. Et d’autre part, elle montre qu’il est au courant des nouveautés en matière de Gestion de projets.

  • Faire partie de la plus grande communauté de professionnels certifiés PMP

On compte à travers le monde plus d’un million de professionnels certifiés PMP. Chacun d’eux profite très souvent des évènements organisés par le PMI pour étendre son réseau de relations.

  • Pour assurer sa croissance professionnelle

La certification PMP augmente les chances du professionnel de faire avancer sa carrière. Ceci, grâce notamment au réseautage et aux nouvelles connaissances et compétences qu’elle lui fait acquérir. Mais ce n’est pas tout ! Cette accréditation augmente aussi les chances de son titulaire de voir son salaire évoluer à la hausse.

Quelles sont les conditions à remplir pour passer la certification PMP ?

Pour prendre part à l’examen PMP, le professionnel doit nécessairement remplir certaines conditions. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont plutôt simples. En effet, tout ce qu’il faut pour passer ce contrôle, c’est posséder un BAC +4 ou plus et une expérience de 3 ans en management de projet. Les personnes ayant un diplôme d’études secondaires et 5 ans d’expérience en management de projet peuvent aussi y prendre part.

En plus de tout ceci, le candidat doit avoir également suivi 35 heures de formation en Gestion de projets. Le dossier des professionnels ne remplissant par toutes ces modalités fera par conséquent l’objet d’un rejet. Pour ne pas perdre du temps ou de l’argent, il est conseillé de s’assurer d’être prêt avant de se lancer.

Comment se préparer à l’examen PMP ?

Les experts qui remplissent toutes les conditions énumérées plus haut doivent bien se préparer pour réussir leur examen. Pour mettre toutes les chances de leur côté, il leur faut consacrer une bonne partie de leur temps, 300 à 400 heures environ, à l’auto-apprentissage. En révisant 2 à 3 heures par jour, il faudra donc 120 jours environ pour être fin prêt. Un détail dont il ne faudra pas oublier de tenir compte lors de la planification.

Présentation de la certification PMP du PMI

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.

A VOIR AUSSI

Registre national des entreprises : l’essentiel à savoir !

Le registre national des entreprises a été instauré par la loi PACTE …