Souhaitez-vous investir en bourse ? Malgré les nombreux risques de perte que présente ce marché financier, il existe pourtant des techniques imparables de rentabiliser un investissement en bourse. Ce guide du business vous présente les différentes méthodes à utiliser.

Les produits boursiers

En bourse, il existe des produits dans lesquels vous pouvez investir et optimiser votre patrimoine. Ce sont les actions directes, les OPCVM, les ETF ou trackers, etc.

L’achat de titres permet d’investir directement dans les sociétés cotées en bourse ou lors de leur introduction. Cependant, cette option nécessite des connaissances approfondies du fonctionnement du marché financier de la bourse. Si vous désirez en savoir plus sur les placements financiers, vous pouvez consulter cet article du blog « Epargnant 3.0 » concernant l’investissement.

Les OPCVM (organismes de placement collectifs en valeurs mobilières) sont une catégorie d’intermédiaires financiers qui vous permettent d’investir sur différentes valeurs en bourse. Elles génèrent des plus-values et permettent aux actionnaires de percevoir des dividendes.

Les ETF ou les trackers fonctionnent comme les OPCVM à la différence qu’ils sont cotés en continu. Ces fonds indiciels peuvent être investis sur des secteurs très divers. Ils offrent une meilleure rentabilité sans nécessité d’une grosse mise de fonds.

L’assurance vie

Il s’agit du moyen d’investissement en bourse privilégié des Français. En effet, elle présente une excellente fiscalité et permet d’investir sur des fonds internationaux divers avec une possibilité d’intervention sur des secteurs d’activités variés. L’inconvénient de cette solution est qu’elle génère des frais de gestion élevés.

Le compte-titre

Cette méthode offre une grande souplesse, mais ne présente pas une fiscalité avantageuse. Lorsque vous optez par exemple pour un portefeuille d’actions à dividendes, vos prélèvements fiscaux et sociaux représentent généralement 30 % des plus-values et dividendes.

investir en bourse

Le plan d’épargne en action (PEA)

Le PEA reste une excellente méthode pour réaliser un investissement sur le long terme. Il est composé d’un compte titre et d’un OPCVM (dépôt à vue). Cette technique vous permet d’effectuer des opérations sur les deux comptes.

Par ailleurs, cette solution présente quelques spécificités sur les opérations relatives aux titres. Les investisseurs ne peuvent détenir que des titres des sociétés européennes. Les OPCVM quant à eux ne détiennent que 75 % d’actions européennes. Lorsque vous restez dans l’enveloppe financière, cette solution ne présente aucune incidence financière.

Le recours aux autres intermédiaires financiers

Si vous ne disposez pas de connaissances pointues sur le fonctionnement de la bourse, l’appel des intermédiaires financiers reste l’option la plus adaptée. En effet, ces intermédiaires restent des professionnels qui disposent de la compétence et de l’expérience pour vous accompagner dans votre projet d’investissement en bourse.

Ces intermédiaires proposent des services plus ou moins complets avec des tarifs intéressants. Ils peuvent être des banques de réseaux, des banques en ligne, des courtiers en placement financier, les sociétés d’assurance, etc.

Au-delà de ces moyens d’investissement en bourse, il est important d’adopter de bons réflexes. Au vu de la volatilité de la bourse, la diversification de votre investissement reste une option imparable de réduire les risques de perte.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

7 villes qui sont devenues les bastions de la French tech

Depuis quelques années, la France a connu un franc succès dans le domaine de l’intel…