La valorisation du pain et des viennoiseries suit plusieurs tendances : l’épuré très contemporain et le rustique très terroir pour valoriser le travail des moulins et du meunier. La qualité de la farine est devenu plus qu’avant une valeur refuge qui fait vendre. Le pain continue à faire rêver dans les linéaires.

Quel mobilier choisir pour le boulanger ?

L’agencement d’une belle boulangerie-pâtisserie commence par la vitrine. On y voit des vitrines réfrigérées avec les gâteaux grandes pièces, 4, 6, 8, 12 parts, les entremets, les tartes et les gâteaux individuels.

Chacun de ces meubles respecte les normes d’hygiène et d’ergonomie afin que la vendeuse ou le vendeur puisse tout au long de la journée assurer les réassorts. Les viennoiseries et les brioches peuvent être présentées sur de grandes tables en bois, façon atelier très terroir.

De beaux présentoirs tissés

Vous pouvez jouer avec les matériaux comme le bois, mais aussi les paniers en osier tressé. N’oubliez pas un meuble pour la découpeuse de pain et pour préparer les cartons de petits gâteaux.

Les paniers et les bannetons longs ou ronds en paille tressée diversifient les formes pour une diversité d’espaces de rangement. Les présentoirs pour baguettes se trouvent au fond et valorisent les belles croûtes. Il existe des mobiliers de boulangerie pour tous les budgets.

Boulangerie : 5 conseils de marchandisage

Le mobilier de magasin, les conseils de Poly Concept

Patrick Didier, le fondateur gérant de Poly Concept, nous révèle quelques trucs. Il a l’habitude d’être à la manœuvre pour aménager des surfaces de vente spécifiques aux agriculteurs en direct qui souhaitent commercialiser leurs propres produits.

« En boulangerie, les beaux matériaux comme le bois et l’osier sont gages de qualité. Mais attention, quand c’est beau, il faut que le produit soit bon, savoureux et frais. Je goûte les produits panifiés avant de proposer du mobilier adapté aux professionnels ».

Penser à tout autour du présentoir à pain

Le mobilier complète l’éclairage et les odeurs de cuisson. De plus en plus, les boulangers jouent la carte de la transparence, avec des surfaces de vente très éclairées, avec vue sur l’atelier. « Il y a aussi un espace de dégustation chaleureux pour accompagner un thé ou un café avec une bonne pâtisserie ou viennoiserie« , nous confie Patrick Didier.

Back to basic : plus la panification est naturelle, plus le pain est bon

En merchandising ou marchandisage, c’est pareil ! La beauté des matériaux rendra votre boulangerie plus pérenne et durable au niveau de sa décoration.

Si à Paris, il est fréquent de changer souvent son mobilier. En province, nous pouvons organiser votre PLV boulangerie, pâtisserie, en fonction de votre clientèle. Le bois, l’aluminium, le métal brossé, le zinc ou le verre jouent avec les textures pour s’associer à la farine et à l’eau. L’essentiel est de faire rêver.

Jouer la sobriété ou la fusion de couleurs pétillantes

La diversité des pains donne de nouvelles idées d’agencement de la boulangerie, depuis la conception à l’installation de points de vente, en passant par l’éclairage et les étals.

En mobilier sur mesure, nous conseillons les artisans, les épiciers comme les grands distributeurs qui ont compris que le marché redevenait le modèle d’aménagement à copier. Le blanc, le noir ou le marron foncé restent tendances, avec des notes dorées ou argentées.

Mais de plus en plus, les boulangers recherchent de la couleur, avec des verts anis, des jaunes moutarde ou des orangés. Les matériaux, les volumes et le graphisme de la boutique dépendent aussi beaucoup de l’environnement. La couleur ouvre l’appétit des gourmands.

Le rustique chic marche toujours avec de beaux matériaux comme le laiton ou le cuivre. L’authenticité est encore gagnante.

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Levage et transport de charges en hélicoptère : les contraintes

L’héliportage est un terme industriel qui désigne une opération consistant à transpo…