Il semblerait qu’on soit en train de vivre la fin de la surconsommation. On a commencé à apercevoir les prémices en 2018, mais ces deux dernières années, la tendance s’est confirmée. Une autre manière de consommer se profile petit à petit auprès des consommateurs. Ils tendent progressivement vers l’achat conscient. Pour les entreprises, cette nouvelle tendance ouvre un autre crédo, notamment pour ce qui est de la vaisselle écoresponsable. Les consommateurs commencent à comprendre qu’il est tout à fait possible de consommer moins et mieux pour garder une santé de fer tout en évitant le gaspillage qui est néfaste pour la planète.

Pourquoi cet engouement pour la vaisselle écoresponsable ?

La consommation des Français a connu une baisse importante en 2019. En effet, ils ont consommé moins :

  • de viande (-4 %) ;
  • d’alcool (-6,4 %) ;
  • de maquillage (-5 %) ;
  • de produits d’hygiène pour bébé (-7,5 %) ;
  • de surgelés (-3,3 %), etc.

La plupart des consommateurs sont aussi prêts à payer plus pour avoir des produits de qualité. Les changements de consommation ne concernent pas uniquement l’alimentation, mais aussi les emballages alimentaires qui se transforment également en accessoires écoresponsables. La vaisselle écologique telle que le bol en carton investit par exemple les boutiques en ligne, les magasins spécialisés et les rayons dans les supermarchés. D’ailleurs, la loi qui interdit la vente des objets en plastique à usage unique vient accélérer cet engouement vers ce type de produit. Pour pouvoir renvoyer une image de marque positive, les entreprises se voient obligé d’adopter une nouvelle approche plus écologique. Cela concerne principalement la vaisselle compostable, biodégradable et jetable.

Quelle vaisselle écoresponsable choisir ?

Dans la catégorie de vaisselle écologique, on distingue une grande variété d’accessoires écoresponsables, bios et particulièrement solides. Elle inclut la vaisselle compostable, biodégradable, jetable ou réutilisable.

Gros plan sur la vaisselle écologique biodégradable

Les ustensiles biodégradables peuvent se dégrader dans la nature sans avoir d’impact négatif sur l’écosystème. Pour fabriquer la vaisselle écologique bio, les marques utilisent essentiellement des matières naturelles. Cela veut dire que l’ustensile ne présente aucun danger pour la nature, une fois décomposé par les insectes, les bactéries et autres micro-organismes. Au contraire, il peut même servir de nourriture aux micro-organismes qui se trouvent naturellement dans la terre. D’après le résultat de nombreuses recherches, on peut estimer qu’un ustensile biodégradable peut prendre 6 mois pour se décomposer à 90 %. Il est même possible d’assurer la décomposition en 3 mois si les conditions sont contrôlées.

Tour d’horizon sur le recyclage

Les pailles, les sacs pour les courses, les touillettes et les gobelets se vendent aussi en plastique ou en papier recyclé ou encore en plastique oxo-biodégradable. L’achat de ces objets permet de réduire considérablement la production de plastique, mais cela n’empêche que ces ustensiles ne sont pas capables de se dégrader facilement dans la nature. Pour se détériorer dans l’environnement, le plastique prend jusqu’à 10 et 500 ans. Bien que le recyclage représente une alternative envisageable face au plastique, son utilisation n’est pas encore très courante. De plus, le plastique ne peut pas se dégrader de lui-même pour le moment sans nuire à l’environnement. Néanmoins, vous pouvez opter pour la vaisselle recyclable pour pouvoir donner une seconde vie à certains objets.

Zoom sur la vaisselle compostable

Depuis peu, on a constaté le développement des ustensiles de cuisine compostables sur le marché. Vous devez garder en tête que la vaisselle compostable est biodégradable. La différence entre le biodégradable et le compostable, c’est le temps de décomposition des produits. En effet, le compostable met moins de temps à se décomposer dans la nature par rapport au biodégradable. Vous pouvez donc trouver des lunch box, des gobelets, des pailles ou des couverts en matériaux compostables. Dans ce cas, si un ustensile biodégradable met près de 6 mois avant de se décomposer dans certaines conditions de composition, une vaisselle compostable ne mettra que 3 mois. Il existe aussi d’autres options à prévoir pour remplacer les gobelets et bols en plastique par des gobelets et bols écologiques. Vous pouvez mettre à la disposition de votre clientèle un bol en carton ou un mug réutilisable biodégradable.

La vaisselle écoresponsable pour répondre aux attentes des consommateurs et se plier aux nouvelles réglementations

Les emballages traditionnels de type plastique proposent de nombreux avantages, notamment pour conserver les aliments. Cependant, les consommateurs pointent du doigt les impacts qu’ils peuvent avoir sur l’environnement. Les associations et les politiques sont aussi nombreux à encourager les entreprises à opter pour d’autres solutions quand c’est possible. Des critiques vont aussi à destination des suremballages inutiles. Principalement utilisés pour des questions de design, ces derniers peuvent être réduits au maximum. En plus de dénoncer les marques qu’ils ne trouvent pas assez écofriendly, les consommateurs décident de s’en éloigner. D’après les résultats d’une étude entreprise par Two Sides, les répondants 70 % des répondants diminuent leur consommation d’emballages en plastique et 48 % fuient les entreprises qui ne font pas assez d’efforts. Les enseignes reçoivent des pressions non seulement de la part des consommateurs, mais aussi des politiques qui se sont, elles aussi, emparées de cette question. En effet, les entreprises sont également soumises à de nouvelles réglementations qui les obligent à limiter l’utilisation des matières plastiques non recyclables. Par exemple, en 2016, l’utilisation des sacs plastiques à usage unique a été interdite. Ainsi, ils ont été supprimés des caisses des magasins. D’autres produits à usage unique ont aussi été voués à disparaître entre 2020 et 2021. C’est le cas du coton-tige et de la vaisselle en plastique jetable entre autres. Tous les plastiques à usage unique seront interdits, dès 2040. Il n’y a donc plus de temps à perdre, il faut trouver des alternatives.

Les bonnes raisons d’utiliser la vaisselle écoresponsable

La vaisselle écoresponsable, notamment le bol en carton, contribue directement à réduire au maximum votre empreinte écologique. L’utilisation de cet accessoire s’inscrit alors dans une lutte en faveur de l’environnement. La vaisselle écoresponsable présente de nombreux atouts comme :

La durabilité

Vous profitez d’ustensiles qui résistent dans le temps et qui peuvent être réutilisés par conséquent. De cette manière, vous pourrez limiter le nombre de déchets plastiques. Pour préserver l’environnement, cet aspect est très important. Si l’on en croit les rapports de l’association WWF, l’année 2016 seule, on a généré 310 millions de tonnes de déchets plastiques. Ensuite, un tiers de ceux-ci ont fini dans la nature.

La recyclabilité

Une vaisselle écologique peut aussi être recyclable. En d’autres termes, il est possible de la traiter pour ensuite la réutiliser. Ainsi, il est possible de recycler un bol en carton, en papier, en aluminium ou encore en plastique. De cette manière, le volume de déchets sera réduit et les ressources naturelles préservées.

La biodégradabilité

Une vaisselle écoresponsable, notamment un bol en carton, est biodégradable. Cela permet alors de résoudre tout un tas de problématiques. Il sera plus facile de traiter les déchets pour qu’ils ne polluent pas l’environnement.

Plongé dans le domaine financier depuis plus de dix ans, je guide une entreprise française axée sur l’optimisation des stratégies financières. À travers mes écrits, je partage des conseils et des réflexions, offrant un aperçu pratique basé sur une décennie d’expérience dans le monde complexe de la finance.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Carte carburant : pourquoi opter pour un tel service en tant que professionnel ?

De nombreuses entreprises disposent aujourd’hui d’un parc auto, appelé également flotte au…