Si vous êtes à la tête d’une entreprise devant gérer un aspect de transport des marchandises, alors cet article pourrait vous intéresser. En effet, il n’est pas rare de voir des erreurs se glisser dans les factures liées au transport, et ce, bien souvent en votre défaveur ! C’est pourquoi, contrôler sa facturation de transport est aujourd’hui primordial, et pour cela, un logiciel spécialement dédié à cet effet est d’une grande aide. D’ailleurs, il s’agira même peut-être du meilleur investissement que vous pourriez faire… Explication.

Quelles peuvent être les erreurs sur la facture transport ?

Les chiffres ne mentent pas : près de 30% des factures liées au transport contiennent des erreurs ! Ces dernières ont alors une incidence importante sur votre budget transport (cela peut aller jusqu’à 5% du montant total). Parmi ces erreurs, les transporteurs facturent parfois des surcharges tarifaires en déguisant certaines taxes : cela peut être sur le type de livraison (chez un particulier, en montagne, en région parisienne, sur une île…), sur la présence d’un hayon ou même sur le côté environnemental du transport.

Malheureusement, les transporteurs taxent donc de façon trop élevée ces éléments. Autre possibilité : une facturation trop importante sur l’indexation du carburant. Il existe des règles pour réguler cela, et vous pouvez les faire valoir jusqu’à un an après la facture.

Quels sont les avantages du logiciel pour votre facture transport ?

Pour faire simple, utiliser un logiciel de vérification de facturation liée au transport professionnel, c’est partir à la recherche de toutes les erreurs qui auraient pu se glisser dans la facture. Ainsi, le logiciel en question collecte les données directement depuis les transporteurs avec lesquels vous travaillez, analyse le tout par rapport à votre grille tarifaire, et décèle la moindre petite erreur.

Rapidement, vous vous apercevrez qu’un tel logiciel devient indispensable, et qu’il s’agit là d’un véritable investissement pour votre entreprise ! En effet, imaginons un instant que votre budget transport s’élève à 200 000 € par an. Si les erreurs liées à la facturation sont bien dans la moyenne française, alors votre excédent de facturation s’élève à 10 000 €. Bien évidemment, plus votre budget transport est élevé, plus la somme à récupérer est importante. Pour les plus grandes entreprises, cela peut parfois se compter en centaines de milliers d’euros ! Il serait dommage de passer à côté, non ? Surtout en ces temps difficiles, notamment avec l’envolée des cours du pétrole…

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Conseils et astuces pour écrire le signe euro sur le clavier de son ordinateur

Si vous disposez d’un PC doté d’un clavier QWERTY US, ou si vous êtes en déplacement…