Lorsque des rappels consécutifs sont infructueux et que la date de paiement est largement dépassée, le recouvrement d’une dette est compromis. Que l’entreprise ait affaire à un débiteur impossible à joindre ou de mauvaise foi, elle devra découvrir des stratégies efficaces pour recouvrer sa facture impayée.

Lorsque ces périodes de suivi infructueuses arrivent à leur terme, il est généralement question d’intenter une action en justice. Les anciennes méthodes de rappel des délais et d’envoi de lettres supplémentaires doivent être remplacées par des mesures plus énergiques. Découvrons ensemble quelques astuces pour améliorer le recouvrement des impayées.

Le recours à un intermédiaire permet de gagner en efficacité

L’intervention d’un intermédiaire est un facteur essentiel de la réussite d’un recouvrement. Le recours à un avocat ayant reçu une bonne formation juridique et maîtrisant les stratégies de négociation augmente considérablement vos chances de recouvrer les paiements en attentes tout en maintenant le lien commercial.

Il s’agit de la stratégie la plus couramment utilisée. Faire appel à un professionnel du recouvrement tel que recouvrer.fr permet de réduire le stress qui résulterait d’une confrontation directe entre créancier et débiteur. Par conséquent, ils sont les mieux placés pour débloquer une situation stagnante.

L’objectif de l’approche professionnelle d’un négociateur est d’établir les raisons de l’insolvabilité du débiteur afin d’arriver au meilleur règlement possible.

Réagissez le plus rapidement possible

En matière de trésorerie, les retards et les défauts de paiement peuvent rapidement devenir très gênants pour la trésorerie d’une entreprise. Un retard dans le lancement de la procédure de recouvrement des factures impayées ou l’absence de suivi des factures en retard peuvent avoir des conséquences importantes.

Gardez un œil actif sur vos factures pour identifier les impayés. Si votre client ne paie pas le montant dû à la date d’échéance, vous devriez lui envoyer un premier rappel par courriel. Après quelques jours d’absence de réponse, passez un appel téléphonique pour relancer l’impayé avant d’envoyer une lettre de relance.

La plupart du temps, ces actions sont suffisantes pour obtenir le paiement. L’étape suivante consiste à envoyer une notification officielle par courrier recommandé avec accusé de réception s’il n’y a pas eu de réponse après plusieurs tentatives de contact. Lorsqu’un débiteur ne paie pas sa dette tout au long de la procédure de recouvrement, vous avez la possibilité de prendre des mesures spécifiques telles qu’une médiation pacifique ou une action en justice.

Le recouvrement à l’amiable

Lorsqu’il s’agit de recouvrer des paiements impayés, l’approche la plus amicale est la meilleure solution. Cette option est plus rapide et moins coûteuse que le recours au système judiciaire, et elle présente l’avantage supplémentaire de préserver la relation économique. Elle nécessite toutefois une bonne dose de diplomatie, ainsi qu’une compréhension approfondie des stratégies de négociation.

La mise en demeure

Si les étapes précédentes n’ont pas été fructueuses et que vous n’avez pas réussi à recouvrer votre créance, vous allez sommer le débiteur de recouvrer sa créance. Votre demande ne sera pas légitime tant que vous n’aurez pas envoyé cette lettre, qui comporte certains détails essentiels. Cette étape est essentiellement le dernier recours qui vous permet d’inciter le débiteur à vous payer avant d’entamer la procédure légale de recouvrement de la dette.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Comment réussir votre développement de produit ? 

Vous êtes en pleine réflexion pour développer un nouveau produit et vous cherchez des solu…