Une lettre de motivation représente un document aussi important qu’un CV lors d’une candidature. Elle présente les compétences, les qualités et le parcours professionnel du candidat. Elle a pour vocation d’attirer l’attention du recruteur.

Elle est constituée de formules de politesse qui servent à s’adresser respectueusement à l’interlocuteur. Elles sont placées généralement au début et à la fin de la lettre. Quelles sont meilleures de politesse d’une lettre de motivation ? Réponse ici.

Où sont placées les formules de politesse dans une lettre de motivation ?

Une lettre de motivation sert à structurer le discours d’un candidat dans le but d’accroitre ses chances d’être convier à un entretien d’embauche. Elle lui permet aussi de se démarquer des autres candidats.

Il faut savoir que le contenu d’une lettre de motivation est codifié. Le candidat ne doit en aucun cas être fantaisiste. Il doit respecter la structure en trois parties, l’utilisation des pronoms (vous, nous), l’utilisation des formules des formules de politesse. Ces dernières sont à privilégier.

Il existe deux types de formules de politesse :

  • les formules de politesse de début d’une lettre de motivation ;
  • les formules de politesse de fin d’une lettre de motivation.

Par ailleurs, il existe des formules de politesse passe-partout qui peuvent figurer dans les courriers ou mails. Il s’agit par exemple de :

  • Je vous prie d’agréer, Monsieur ou Madame, mes meilleures salutation ;
  • Cordialement, (Prénom) ;
  • Veuillez recevoir, monsieur ou madame, mes salutations distinguées, etc.

Les formules de politesse de début d’une lettre de motivation

Avant d’écrire sa lettre de motivation, il est important de connaitre le ou les destinataires de son courrier. Ensuite, il faut miser sur la simplicité.

Une lettre de motivation peut par exemple commencer par la formule « A l’attention de ». Celle-ci n’est pas à confondre à : « A l’intention de » qui indique un projet d’action.

Ainsi, une lettre de motivation peut commencer par les formules  de politesses suivantes :

  • A l’attention de « Monsieur X ou de Madame Y», suivi de l’intitulé de son poste ;
  • « Madame » suivi du nom du recruteur ou « Monsieur X » ;
  • Si le nom du recruteur n’est pas connu, il est préférable d’écrire: « Madame, Monsieur, ».

Attention à ne pas utiliser les expressions : Chère Madame, Cher Monsieur, Chère Mademoiselle ou encore Mademoiselle. En effet, le terme « Cher » est un mot trop familier. Il faut y veiller donc. Quant à la civilité « Mademoiselle », elle peut se révéler discriminatoire à l’endroit des femmes.

Cibler son interlocuteur

Une formule de politesse d’en-tête doit cibler le destinateur de la lettre: Madame ou Monsieur. Si possible, il faut écrire correctement le nom de famille de l’interlocuteur. A défaut, il faut préciser sa fonction. Dans ce cas, il faut faire attention aux accords.

On écrit : Madame la directrice des ressources humaines et non Madame le directeur des ressources humaines.

Utilisation des abréviations

Les abréviations sont à privilégier dans les formules de politesse. Mais, il est important de respecter certaines règles à savoir :

  • L’abréviation de Mademoiselle est Mlle et non Melle ;
  • L’abréviation de Monsieur est et non Mr ;
  • L’abréviation de Messieurs est MM;
  • L’abréviation de Madame est Mme;
  • L’abréviation de Mesdames est Mmes.

Utilisation des majuscules et minuscules

L’utilisation des majuscules peuvent parfois se révéler très pompeuses. Il faut savoir qu’il est possible d’écrire « contrôleur de gestion » ou « chef de projet ». Mais, les majuscules sont obligatoires quand il s’agit des titres de fonction en anglais. Par exemple, il faut écrire « Supply Chain Manager ».

Quelles formules de politesses utiliser pour remercier son interlocuteur à la fin d’une lettre de motivation ?

Il est de bon ton de finir sa lettre de motivation par une phrase pour remercier le recruteur pour sa disponibilité. Plusieurs candidats ne savent pas s’ils doivent écrire « remercier pour avoir » ou « remercier d’avoir pris du temps pour lire ».

Voici quelques règles à savoir :

  • Si le verbe remercier est suivi d’un infinitif, il doit s’écrire avec « de » ;
  • Si le verbe remercier est suivi d’un nom dénombrable, il doit s’écrire avec « pour ».

Ainsi, le candidat peut par exemple écrire :

  • Je vous remercie de prendre en considération ma candidature ;
  • Je vous remercie pour les nombreux conseils que vous m’aviez prodigués.

Quelles formules de politesse utiliser pour prendre congé de son interlocuteur ?

Une lettre de motivation doit obligatoirement finir par une formule de politesse. Il est conseillé de privilégier des formules courtes et simples. Elles sont sobres et originales.

Voici quelques exemples de formules de politesse pour prendre congé d’un interlocuteur :

  • Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à ma considération distinguée;
  • Dans l’attente d’une réponse favorable à ma demande, je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées ;
  • Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées ;
  • Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués ;
  • Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations;
  • En espérant que ma candidature retiendra votre attention, veillez croire… en ma considération distinguée, etc.

Par ailleurs, certaines expressions ne doivent pas être utilisées dans une lettre de motivation. Il s’agit de :

  • Je vous prie madame, d’agréer l’assurance de mon infinie bienveillance.
  • Je vous prie d’agréer monsieur, l’expression de votre profonde considération.

 

Les formules de politesse pour débuter et finir un mail

La rédaction de mails nécessite aussi l’utilisation de formules de politesse.

Au début du mail

Pour débuter la rédaction d’un mail, il est conseillé de saluer son interlocuteur. Voici quelques formules de politesse pour le faire :

  • « Bonjour Mme ou M. » ;
  • Ecrire simplement « Madame ou Monsieur ».

A la fin du mail

Les formules de politesse à utiliser à la fin d’un mail dépendent de la situation. Dans un style simple et direct, il est possible d’écrire :

  • Bien à vous;

Dans un cadre professionnel, il faut écrire :

  • Je vous prie de recevoir mes plus respectueuses salutations ;
  • Je vous prie de croire, Monsieur, à ma considération distinguée.

 

 

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Une reconversion professionnelle vers l’UI design est-elle un bon choix de carrière ?

Vous vous sentez coincé dans votre travail routinier, sans possibilité d’évolution, et vou…