La blockchain est une technologie qui permet de stocker et de transmettre des informations qui se présentent sous la forme d’une base de données. Elle a la propriété unique d’être partagée de façon simultanée avec tous ses utilisateurs et est indépendante de toute autorité centrale. Sa gamme d’applications va bien au-delà des cryptomonnaies. En effet, cette technologie s’étend désormais à l’assurance, la logistique, l’énergie, la santé et bien d’autres secteurs d’activités. En pratique, elle apporte de grandes innovations qui peuvent impacter chacun de ces secteurs. Retrouvez-les dans cet article.

La sécurité des échanges

Avec la blockchain, les données sont distribuées sur plusieurs serveurs et elles fonctionnent de pair à pair sans qu’il y ait d’intermédiaire. Comme vous pouvez le voir sur KuCoin, l’accès aux données est protégé par deux clés. L’une est commune aux utilisateurs et permet la consultation des transactions tandis que l’autre est propre à chaque utilisateur et est utilisée pour la saisie et la signature des échanges.

Pour le moment, la Blockchain sert à transférer les actifs (monnaies, titres, actions, etc.), à stocker des données publiques et privées et à gérer automatiquement les contrats intelligents. Avec ces trois types d’usages, elle permet de garder et de faire des échanges de données en toute sécurité. Elle permet également d’effectuer des opérations rapidement et de rendre automatiques certaines tâches. Enfin, aucun acteur central n’est requis pour que le système fonctionne. La technologie elle-même est une véritable source de confiance.

La stabilité et la transparence des transactions

La blockchain favorise la traçabilité des transactions à chaque étape des accords signés par chacune des parties. Elle permet aux utilisateurs de voir les informations cruciales stockées par les logiciels métiers. À cet effet, elle sert d’échelle supérieure qui permet un partage sécurisé des informations. Il est nécessaire de voir un registre dans lequel les informations liées aux échanges sont répertoriées. Chaque participant conserve une copie du registre mis à jour de façon simultanée. Ses caractéristiques uniques incluent le fait d’être infalsifiable grâce à l’intégration de plusieurs techniques cryptographiques.

En effet, les transactions sont validées par le système une fois qu’elles sont signées par procédure de consensus distribué. L’expression ‹‹ procédure de consensus distribué ›› fait référence au fait de vérifier, d’enregistrer et de sécuriser la transaction.

La rapidité des opérations

De manière classique, lorsque vous envoyez de l’argent à l’étranger, vous passez par un intermédiaire, qui est dans la plupart des cas, une banque. La transaction ne sera généralement pas instantanée et l’intermédiaire facturera des frais pour ses services. Au sein de la Blockchain, l’intermédiaire est substitué par une procédure de consensus distribué. Ce qui permet une grande rapidité des transactions. Théoriquement, le système est capable de gérer plus de deux centaines de transactions par seconde. Pour les entreprises, cela est un véritable atout.

La décentralisation des données

Comme énoncé plus haut, la blockchain est une technologie entièrement décentralisée. La spécificité est que les utilisateurs qui contribuent activement à l’entretien et à l’intégrité du réseau sont appelés des « nœuds ».

En fait, il va de soi que si vous souhaitez ajouter des données à un réseau décentralisé, vous n’avez probablement aucun désir particulier de rejoindre ce réseau et d’assurer son intégrité. Au lieu de cela, vous souhaitez probablement voir ou envoyer des données. Ces données restent exclusivement l’apanage de l’utilisateur et ne peuvent en aucun être interceptées par un tiers. C’est généralement ce qui se passe entre les utilisateurs au sein de la Blockchain. Mieux, ceux-ci sont connectés les uns aux autres pour accéder à toute information en temps réel.

L’authentification des actes

Du fait qu’elle repose sur ce qu’il convient d’appeler la cryptographie, la blockchain peut être utilisée par les entreprises pour l’authentification des documents administratifs. En effet, elle permet de légaliser en entreprise tout acte que ce soit. De même, avec cette technologie, il est possible de détecter l’authenticité des documents fournis par les candidats lors des recrutements.

Sans doute, il s’agit d’un réel gain de productivité en ce sens qu’elle fournit un arsenal authentique de gestion en entreprise. Tout document légalisé au sein de la Blockchain porte une signature cryptée. Une fois le document estampillé (il peut s’agir d’une pièce d’identité ou d’un contrat), il est impossible de falsifier un tel document, de quelle manière que ce soit. Au même titre, le système stocke toutes les opérations ainsi effectuées, depuis sa création.

La gestion optimale d’une grande base de données

L’utilisation de la technologie blockchain dans la gestion et l’administration des données ouvre de nouvelles possibilités pour les entreprises. Elle permet de mieux gérer les données, car du moment où toutes les données de l’entreprise sont archivées, elles sont accessibles à tous les utilisateurs du réseau.

Avec la blockchain, les transactions ne sont valides que lorsque l’ensemble du réseau les approuve, ce qui limite les risques. La blockchain stocke tout en mémoire. Les défauts et les erreurs sont inclus. L’idée est d’enregistrer chaque nouvelle transaction dans un nouveau bloc plutôt que de réécrire, modifier ou altérer la précédente. Il n’est pas aussi simple de publier une nouvelle version d’un programme basé sur la blockchain qui remplacera la précédente si celle-ci contient une faille ou une erreur de codes. Pour les entreprises, un enjeu critique est la gestion des données de référence. En raison d’un certain nombre de facteurs, la blockchain pourrait agir comme un catalyseur pour améliorer la sécurité, l’utilisation et la gestion des données professionnelles.

La création de nouveaux emplois

Avec l’avènement de la blockchain, plusieurs emplois ont vu le jour. Tout d’abord, il y a les spécialistes de la sécurité blockchain. Ils ont pour mission de créer des systèmes permettant aux entreprises qui utilisent cette technologie de sécuriser leurs plateformes contre les cybermenaces. Ensuite, il y a les Développeurs blockchain qui sont chargés du développement, de la maintenance et de la mise à jour des applications et protocoles décentralisés. Ceux-ci sont supervisés par des ingénieurs seniors qui ont également pour rôle d’assurer la maintenance des plateformes.

De nos jours, plusieurs entreprises ont adopté la technologie de la blockchain avec tout ce qu’elle implique. C’est le cas de KuCoin qui est un leader mondial des échanges de cryptomonnaies. Il intervient dans le trading de ces monnaies numérique.

Effectivement, KuCoin est un crypto exchange où vous pouvez acheter et/ou vendre des actifs comme le Bitcoin, l’Ethereum, le Stellar Lumens, l’ApeCoin, le Kucoin token. Ce dernier est la monnaie virtuelle du site .

KuCoin vous permet de faire des échanges de cryptomonnaies à partir de 1 $. De plus, cette plateforme cryptographique met continuellement à niveau ses systèmes de sécurité pour s’assurer que les actifs et les comptes de ses utilisateurs sont hautement protégés.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Pourquoi votre entreprise a besoin d’aide pour le SEO ?

Avec plus de 5 milliards d’utilisateurs selon We Are Social et d’autres agence…