Toutes les entreprises, qu’elles soient petites, moyennes ou grandes, sont en phase de transformation numérique. Certaines sont plus avancées que d’autres dans leurs démarches et mettent en place des infrastructures ultra-performantes pour garantir cette migration. Le data center fait partie des piliers des processus de numérisation d’une société. Cependant, cette salle et tout son contenu informatique requièrent une attention particulière. Comment faire pour optimiser la gestion d’un data center et des salles de serveur ? Voici quelques techniques.

Installez un réseau de câblage personnalisé

L’agencement des espaces diffère d’une entreprise à une autre. De plus, certains groupes utilisent la fibre optique tandis que d’autres installent des câbles réseau Ethernet pour connecter l’ensemble des machines. Dans tous les cas de figure, vous aurez besoin d‘un data center voire de salles de serveur. Cette pièce peut être installée en interne ou en externe. Par ailleurs, ces salles dédiées contiennent, comme leur nom l’indique, tous les serveurs, les ordinateurs, les systèmes d’information et le matériel informatique pour le traitement des données d’une entreprise.

La bonne gestion d’un data center passe avant tout par l’installation d’un important réseau de câblage. Cette disposition rend plus performant l’accès à différentes données en temps et en heure voulus. Vous pouvez faire appel à des professionnels pour l’installation de câblage de votre data center afin de trouver l’agencement approprié à l’espace. Ils vous conseilleront sur la meilleure manière de poser les racks informatiques, d’installer les câbles de liaison, etc.

data center et salles de serveur, gestion

Agencez efficacement l’espace du data center

Le bon agencement de la salle de serveur va de pair avec l’installation d’un système de câblage performant. Une bonne gestion de l’espace permet en effet d’exploiter au mieux les performances d’un data center. L’entreprise peut accéder et partager en toute sécurité une importante quantité de données.

Vous devez également penser à installer un système de réfrigération pour conserver une température ambiante dans la salle. L’ennemi juré d’un data center, ce sont les fortes chaleurs. Les températures élevées ralentissent la performance des systèmes informatiques. Avec l’aide d’un professionnel en management d’un data center, une entreprise sera plus à même de choisir l’installation de la réfrigération.

En matière de gestion d’un data center, il faut également programmer en permanence l’alimentation de la salle. Les pannes d’électricité sont en effet des phénomènes récurrents. Elles peuvent être causées par des intempéries ou provoquées par des hackers voulant dérober les données d’une entreprise. Il est donc recommandé de revoir l’alimentation d’une salle de serveur en installant des générateurs de secours.

Pensez à la DCIM

Dans l’optique d’une bonne gestion d’un data center, l’unification des systèmes, mais également des traitements reste une option. Nous parlons ici du Data Center Infrastructure Management ou DCIM. Il s’agit d’une solution en vue d’une administration centralisée. Elle permet d’avoir une vue d’ensemble concrète du data center ainsi que du fonctionnement de la salle de serveur. Cette vision globale permet de connaître en détail le fonctionnement de chaque serveur. En général, le DCIM offre une gestion organisée de toute l’infrastructure. Vous pouvez ainsi anticiper les accidents et les pannes. L’entreprise reste ainsi proactive et efficace en toute circonstance.

Vous pouvez lire également : tout savoir sur le compte Nickel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI

Utiliser le site www.lefil.com pour accéder facilement à l’espace client du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne ?

Le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne est connu pour la qualité des produits qu’il offre au…