Si dans la croyance collective entrepreneuriale, les États-Unis représentent la terre rêvée pour monter un business, d’autres pays s’imposent aujourd’hui comme véritable référence pour développer son entreprise. C’est le cas d’Israël où de nombreuses start-ups florissantes voient le jour de façon exponentielle. Si la Silicon Valley est très réputée pour faire des affaires, la « start-up nation » israélienne n’aura bientôt plus grand-chose à lui envier. Pour envisager sereinement votre avenir entrepreneurial, avez-vous pensé à implanter votre entreprise au sein de l’état hébreu ? Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi Israël est un véritable eldorado pour développer son entreprise.

La politique d’aide au développement des sociétés

Israël fait preuve depuis quelques années d’une envie de se placer durablement comme référence du développement entrepreneurial. On utilise le terme de « start-up nation » israélienne, car il est répertorié plus de 6000 entreprises sur le sol israélien. Le chiffre est très important si on le rapporte à la population israélienne qui s’élève à 8 millions d’habitants. La politique mise en place par le gouvernement israélien se positionne clairement en faveur de l’implantation et du développement des sociétés.

Les sites d’information sur Israël indiquent que les fonds investis dans la recherche et le développement représentent plus de 4 % du PIB israélien. En comparaison, la France n’en consacre que la moitié. Les entreprises israéliennes majoritairement connues pour leur compétence en matière de high-tech. Des solutions financières sont en outre mises en place afin de faciliter l’émergence et la pérennité des entreprises. Cela permet aux entrepreneurs d’envisager l’avenir avec davantage de sérénité et de pouvoir se consacrer pleinement à leur cœur de métier.

Israël

Les avantages sont bien connus des entrepreneurs du monde entier ainsi que des grands groupes internationaux qui souhaitent aujourd’hui également se faire une place dans la « start-up nation ». Israël comme un pays à l’origine de nombreuses innovations. On pourra par exemple citer l’entreprise israélienne de trafic routier Waze, aujourd’hui connue et utilisée dans le monde entier. Ainsi, pour pouvoir bénéficier des compétences exceptionnelles en recherche et développement des entreprises israéliennes, nombreuses sont les structures qui souhaitent venir s’implanter sur le sol israélien.

La « start-up nation » israélienne

Israël est le pays du Moyen-Orient qui regroupe le plus grand nombre de start-ups et autres entreprises innovantes. Les structures proposent des concepts diversifiés et sont réputées pour leurs innovations. De grandes entreprises se démarquent, mais, de plus petites participent également à l’avancée de la technologie. Les trois villes les plus influentes en matière de business en Israël sont :

  • Tel-Aviv : c’est la  ville israélienne regroupant le plus grand nombre d’entreprises et de secteurs d’activité différents. On retrouve la haute technologie ou technologie de pointe, la foodtech, l’insurtech, la fintech, l’agritech, la sécurité et l’informatique.
  • Jérusalem : les entreprises majoritairement présentes dans la ville sont spécialisées dans la high-tech, le software, l’e-commerce, la santé et les transports.
  • Haifa : cette ville comporte des structures majoritairement orientées vers les centres de recherche à destination des grandes compagnies.

Comme nous l’avons vu, de nombreux secteurs sont représentés par les entreprises israéliennes. Cela permet aux entrepreneurs internationaux d’envisager de s’implanter au sein de l’État hébreu. On qualifie ces trois villes influentes de « Silicon Wadi » par équivalence avec la Silicon Valley. En raison du nombre important de start-ups et au vu du nombre d’habitants en Israël, le pays se place en première position du plus grand nombre d’entreprises par habitant.

La Silicon Valley et son immensité ont tendance à effrayer les entrepreneurs et investisseurs internationaux qui ont alors tendance à préférer la Silicon Wadi. La politique du pays se positionne en faveur de l’émergence des investissements. En 1993 fut créé le JVP pour Jerusalem Venture Partner qui se trouve être encore aujourd’hui le plus grand fonds d’investissement de l’État. Il a permis d’aider plus de 120 entreprises à se développer en investissant près d’un milliard de dollars.

Grâce à cela une dizaine d’entreprises ont pu accéder au Nasqad qui se trouve être le second marché d’action américain. C’est une prouesse pour un si petit état et les entreprises israéliennes intéressent de plus en plus les grands groupes mondiaux. Israël est ouvert à agrandir le nombre déjà important d’entreprises en accueillant les projets des entrepreneurs ambitieux. Le but principal étant de parvenir à un concept de valorisation des startups existantes.

Israël, Entreprise

Par extension, les espaces de coworking se développent très rapidement. Les start-ups allègent ainsi leurs frais d’installation le temps pour eux de jauger de la progression de leur structure. Tout est fait en Israël pour favoriser l’émergence d’entreprises nouvelles. La politique du gouvernement en place est de mettre à la disposition des entrepreneurs un grand nombre de ressources indispensables à leur implantation et à leur croissance. Les start-ups qui parviennent à être valorisées à plus de 1 milliard de dollars sont appelées « licornes ».

Elles accèdent alors à une certaine notoriété et se voient rapidement rachetées par de plus grosses structures. C’est notamment le cas de l’application Waze qui fut rachetée par Google en 2013. L’entreprise Mobileye qui propose le développement de système anti-collision a bénéficié d’une forte croissance grâce au développement des voitures autonomes et a également été rachetée par Intel pour près de 15 milliards de dollars.

Vous l’aurez compris, la croissance que connaît Israël, grâce à aux compétences mises en œuvre dans les nombreuses entreprises du territoire, n’est pas prête de faiblir. Elle suscite un engouement majeur et les entrepreneurs du monde entier souhaitent se faire une place dans la « start-up nation » israélienne. Malgré l’important nombre d’entreprises israéliennes par rapport au nombre d’habitants, les prévisions de croissance pour les prochaines années ne devraient pas stagner.

Les statistiques prévoient même une hausse de plus de 3 %. Favorisé par sa politique d’aide aux entreprises et start-ups, le pays attire de nombreux nouveaux entrepreneurs qui viennent tenter leur chance chaque année avec pour but de faire partie de l’environnement économique israélien et de profiter des ressources technologiques. On peut ainsi en conclure qu’Israël représente un véritable eldorado pour développer son entreprise.

Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Levage et transport de charges en hélicoptère : les contraintes

L’héliportage est un terme industriel qui désigne une opération consistant à transpo…