Certaines activités industrielles impliquent la production de grandes quantités de déchets. Selon le cas, ces derniers peuvent être plus ou moins dangereux pour les employés et l’environnement. Dans ces conditions, il convient de disposer d’une politique de gestion des déchets stricte et sous-tendue par les équipements adaptés. Au nombre de ceux-ci figurent les bacs de rétention. Quels sont les différents bacs de rétention parmi lesquels vous pouvez choisir ?

Le bac de rétention en acier

La manipulation de déchets industriels est comme vous pouvez le voir sur cette page une opération délicate qui comporte de nombreux risques. Les déchets peuvent être toxiques ou hautement polluants. Dans l’un ou l’autre des cas, il est opportun de disposer des accessoires adéquats pour éliminer tout risque de fuite. Dans ce sens, nous vous recommandons vivement les bacs de rétention en acier.

Adapté aux produits polluants

Si votre activité implique la manipulation de produits très polluants, alors les bacs de rétention en acier sont parfaitement indiqués pour vous. Ils sont également très efficaces pour retenir les substances inflammables, les hydrocarbures et les solvants. Vous n’aurez ainsi plus à vous inquiéter pour la santé de vos ouvriers et pour l’environnement si vous stockez :

  • de la peinture,
  • du carburant,
  • des produits à base de substances comme l’éthanol.

Les bacs de rétention en acier sont encore plus sécuritaires lorsqu’ils sont galvanisés à chaud selon la norme ISO 1461. De cette manière, vous avez l’assurance d’un stockage et d’un transport sans risques de vos déchets industriels.

Durables et économiques

Les bacs de rétention en acier sont durables. L’acier leur confère une résistance sans pareille. Leur robustesse est d’autant plus renforcée lorsqu’ils sont galvanisés. Cela en fait des bacs de rétention économiques, car ils ne seront pas changés avant une période plus ou moins longue. Toutefois, pour préserver leur structure, il convient de ne pas stocker d’autres types de déchets dans les bacs de rétention en acier. Ces derniers ne sont pas adaptés pour les produits corrosifs par exemple.

Compatible avec divers accessoires

Vous avez la possibilité de faciliter l’utilisation de vos bacs de rétention en acier avec l’ajout de quelques accessoires très intéressants comme le caillebotis. Il s’agit d’une grille qui fait en sorte que les bacs ne soient pas directement en contact avec les fûts. De cette manière, les fuites sont facilement repérables. Le caillebotis vous permet également de nettoyer facilement et rapidement les bacs de rétention en acier. Selon vos envies, le caillebotis peut être en acier galvanisé ou électroforgé.

gestion déchets industriels

Le bac de rétention en plastique

Le bac de rétention en plastique est un dispositif de rétention conçu pour stocker et déplacer les déchets industriels corrosifs. Dans cette catégorie, il faut compter les acides forts tels que l’acide nitrique. Le bac de rétention en plastique convient également pour les bases fortes comme les produits décapants. Il faut rappeler que ces deux types de produits sont nocifs et toxiques.

Du fait de leur composition, les bacs en plastique sont parfaitement indiqués pour garantir que ces derniers ne soient pas à l’origine d’accidents. Ils sont en effet faits de polyéthylène à haute densité, ce qui les rend particulièrement résistants. De plus, les produits corrosifs sont connus pour entrer en réaction avec diverses matières et substances. Avec les bacs de rétention en plastique, cette éventualité est mise de côté. Aucune réaction susceptible de libérer des gaz toxiques ne pourra avoir lieu. L’usage de bacs de rétention en plastique vous donne la liberté de stocker les déchets aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur.

Le bac de rétention souple

Les bacs de rétention souples sont compatibles avec tous les déchets de type hydrocarbures comme le gaz de houille. Confectionnés à l’aide de bâches de PVC, ils sont à la fois légers et faciles à entretenir. Leur caractère souple les rend malléables. Ils peuvent donc être déplacés rapidement.

Les bacs de rétention souples sont ceux qu’il vous faut si vous désirez gagner de l’espace. Quand ils ne sont pas utilisés, ils peuvent être pliés et rangés simplement. De la même manière, leur installation ne demande que peu de temps. Avec seulement une trentaine de minutes, vous pouvez installer un bac de rétention souple de 2 500 litres. De plus, les bacs de rétention souples sont conçus pour supporter de fortes variations de température (de -30 °C à + 70 ° C).

Indépendamment du type de bacs de rétention qui convient à votre activité, vous devez en choisir un avec une capacité de rétention adéquate. De plus, vous devez faire attention au type de déchets industriels que vous entreposez. Il vous faudra optimiser vos espaces de stockage pour assurer que les produits soient toujours loin les uns des autres.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Dématérialisation des documents : du simple scan à la gestion avancée

Quel que soit son statut, sa taille ou même son secteur d’activité, une entreprise d…