La gestion d’un restaurant n’est pas une mince affaire. Pour la réussir, le gestionnaire doit accomplir plusieurs tâches quotidiennes dont dépend d’ailleurs le succès de l’entreprise de restauration. Compte tenu du rôle crucial qu’il joue, il se doit donc de maîtriser les b.a.-ba d’une gestion efficace. Mais lesquels ?

Se conformer aux réglementations en vigueur dans le secteur de la restauration

Comme tous les autres secteurs d’activité, celui de la restauration est régi par des règles. Ici, la réglementation en vigueur dans ce domaine se rapporte essentiellement à l’hygiène. Car, les risques sanitaires sur la chaîne alimentaire sont légion. Aussi, les normes HACCP font-elles partie du plan de maîtrise sanitaire que tout restaurant doit appliquer pour une bonne hygiène.

Ces normes sanitaires concernent généralement :

  • le fonctionnement de l’entreprise de restauration ;
  • les règles de sécurité;
  • les règles d’accessibilité aux handicapés ;
  • les locaux et équipements du restaurant ;
  • le stockage et la conservation des aliments ;
  • les règles d’affichage de rigueur;
  • le respect des horaires d’ouverture et de fermeture fixés par arrêté préfectoral ;
  • les différentes interdictions (de fumer, de diffuser de la musique, le tapage nocturne, le bruit, etc.) ;
  • l’obtention d’un permis d’exploitation ;

Le gérant de l’entreprise gastronomique doit avoir une excellente connaissance de la réglementation et veiller à son respect au quotidien. D’autant que la dérogation à ces règles peut entraîner des sanctions pénales voire la fermeture du lieu.

Mettre en place une gestion rigoureuse de la trésorerie du restaurant

Pour que l’entreprise gastronomique puisse prospérer, sa trésorerie doit être gérée de manière efficace et avec beaucoup de rigueur. Pour ce faire, le gestionnaire de l’établissement doit tenir un tableau de trésorerie et procéder régulièrement à son actualisation. Ceci, en y intégrant toutes les rentrées d’argent ainsi que les dépenses effectuées (salaires, loyer, approvisionnement…).

Cette méthode permet d’analyser les sorties et les entrées, mais aussi de garder un œil sur les finances de l’établissement. Et par conséquent, d’anticiper certaines difficultés financières en mettant en place les solutions adéquates. Mais pour une gestion optimale, le gérant doit nécessairement avoir quelques notions de comptabilité. Il peut, s’il le souhaite, se simplifier la gestion comptable en recourant à un logiciel de comptabilité.

Gérer efficacement les stocks du restaurant

La gestion des stocks est également cruciale pour la pérennité de l’établissement de restauration. Pour l’assurer pleinement, il faut se montrer quelque peu pragmatique. En rédigeant, par exemple, des fiches techniques détaillées pour chaque plat. Cela va aider les cordons bleus à s’en tenir aux quantités nécessaires en évitant au passage le gaspillage des denrées.

La fiche technique a une autre utilité. Elle permettra à l’établissement d’assurer la stabilité et la qualité des plats quel que soit le personnel en cuisine. Il faut savoir que les menus trop longs sont à éviter. Ils sont difficiles à gérer et génèrent souvent des excédents. Au lieu de proposer de tout, il vaut mieux créer un menu attractif et court qui permet de fidéliser sa clientèle.

Gérer un restaurant : les autres éléments à prendre en compte

La gestion des équipes, plannings et réservations doit également être effectuée d’une main de maître pour faire prospérer l’entreprise. En effet, il est important d’animer et de motiver ses équipes avec bienveillance, dynamisme et efficacité pour qu’elles restent productives. Ce qui implique des plannings de services bien pensés et fonctionnels ainsi qu’une gestion efficace et minutieuse des réservations.

Gérer un restaurant : les b.a.-ba pour une gestion efficace

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.

A VOIR AUSSI

Registre national des entreprises : l’essentiel à savoir !

Le registre national des entreprises a été instauré par la loi PACTE …