Avec l’apparition de la pandémie du Coronavirus, une nouvelle situation a vu le jour au sein des entreprises et pousse à réflexion. Comment aménager son open space pour éviter une tragique exposition à une contamination au Covid-19 ? Il est indéniable que continuer avec la configuration d’avant la pandémie tournerait en un véritable cauchemar et la configuration des open spaces traditionnels doit être réinventé et adapter aux nouvelles exigences du marché. Dans la suite de cet article, retrouver les règles indispensables à un excellent réaménagement de son open space en cette période de crise pandémique.

Maintenez une distance convenable entre les postes de travail

La proximité physique entre deux individus étant le premier facteur de contamination, limiter les contacts est le premier réflexe à adopter pour s’éviter toute contamination. En ce sens, le maintien d’une certaine distance doit être de rigueur, et cela en permanence. Les open spaces étant caractérisés par le principe de travail dans un local commun, le réaménagement de bureaux devrait éviter une configuration basée sur l’installation de benchs.

Par la même occasion, espacer les bureaux individuels serait le strict minimum en cette période d’après confinement. Les gestes de barrières en vigueur sur le moment stipulent un éloignement d’au moins un mètre entre chaque individu.

open space

Mais si vous n’avez pas autre choix que de maintenir votre configuration de départ basée sur l’utilisation de grandes benchs, il sera nécessaire de non seulement maintenir la distance de sécurité, mais également interdire les assises en face à face autour d’une même table. On peut toujours y ajouter des cloisons de bureau ou des écrans de protection en plexiglas pour plus de sécurité.

Limitez l’accès à l’utilisation de certains espaces communs

En plus de la salle des bureaux, certains lieux font généralement l’objet d’attroupement régulier à certains moments de la journée. Il s’agit entre autres des salles de réunion, de l’espace de détente, du restaurant…

Les salles de réunion

Les réunions de bilan sont certes nécessaires pour juger régulièrement de la santé de l’entreprise, mais avec le risque de contamination encouru, il serait judicieux de diminuer et d’espacer dans le temps la fréquence de tenue de ces réunions, et de privilégier les meetings ou réunions virtuelles. Il est aussi possible d’établir un plan de table pour chaque réunion comme pour les mariages, mais avec pour finalité le respect des règles de sécurité en vigueur.

Les salles de détente

Les salles de détentes sont souvent les lieux de rencontre des collègues pour s’échanger quelques petits mots en douce. De ce fait, les mesures d’éloignement seraient très difficilement respectées en ces lieux, alors la meilleure solution pour éviter toute contamination serait de limiter leurs accès. Vous pouvez alors établir un programme de détente par groupe.

Le restaurant

Également un lieu de rencontre au même titre que les salles de détentes, le restaurant de l’entreprise est un lieu de restauration, mais également de discussion. Abandonner l’idée de manger à la cantine de l’entreprise, serait un bien moindre mal pour se tenir en bonne santé. Optez alors pour les services de livreurs pour vous fournir le repas, les salariés pourront toujours se restaurer dans le confort de leur bureau.

Utilisez des affiches et un marquages au sol

Il ne faut surtout pas hésiter à afficher un peu partout dans votre entreprise des spots publicitaires pour un rappel constant des gestes de barrières et des règles hygiéniques en vigueur. Et partout où les employés seraient amenés à s’attrouper ou à faire la queue, vous matérialisez la distance d’un mètre d’intervalle avec du ruban adhésif ou autres instruments de marquage bien visibles pour éviter tout agglutinement.

En conclusion, garder une distance d’un mètre au minimum devient en cette période la marque de fabrique des designs des open space. En espérant que ce virus sera vaincu très prochainement, il faudra se faire à cette nouvelle réalité.

Charger plus d’articles similaires
Charger plus par Gregory Paris
Charger plus dans BUSINESS
Les commentaires sont fermés.

A VOIR AUSSI

Le défi de la manutention dans l’industrie alimentaire

Souvent perçue comme une activité assez floue et méconnue, l’industrie agroalimentaire rel…