Être dérangé par le bruit est un problème récurrent en open space. Jouant sur notre concentration, il peut devenir une vraie contrainte dans son environnement professionnel. Nous verrons donc les problèmes qu’il engendre et les solutions pour atténuer le bruit en open space.

Le bruit en open space, un véritable fléau

Le bruit en open space est un véritable fléau. Ce paramètre a, en effet, des répercussions sur notre capacité à notre concentrer. Quoi de plus désagréable que d’être confronté au bruit lors de tâches complexes et chronophages ?

Notre capacité de concentration influe également sur notre productivité. Le bruit peut donc nous faire prendre du retard dans notre travail et nos objectifs. Tout le monde y est perdant :

  • Vous : parce que vous devrez rattraper ce retard et qu’il sera plus difficile de négocier une augmentation ou de grimper dans la hiérarchie de votre entreprise.
  • Votre patron : parce que sa marge, évaluée sur votre coût horaire, va diminuer

Enfin, le bruit est un facteur d’arrêts maladies. Il peut, en effet, provoquer de nombreux désagréments pour la santé. Il peut notamment engendrer du stress ou des problèmes auditifs.

L’acousticien, l’interlocuteur à privilégier

Pour résoudre les problèmes de bruit, il est préférable de contacter un professionnel compétent. En effet, l’acoustique est une science complexe qui nécessite la maitrise et la compréhension de nombreux paramètres. En ce sens, un acousticien est la personne idéale vers qui vous tourner.

Son travail consiste, en effet, à conseiller des particuliers, des professionnels ou des collectivités sur leurs problématiques de bruit. Dans ce cadre, il possède des connaissances théoriques acquises au cours de ses 5 années d’études.

Un acousticien peut réaliser des prises de mesure ou non. Ces prises de mesures peuvent être réalisées avant le début ou avant et après le début des travaux. Dans ce deuxième cas, il s’agit de s’assurer que le niveau sonore voulu est bien obtenu. Quand un acousticien ne réalise pas de mesures acoustiques, il travaille à l’aide de logiciels spécifiques pour simuler acoustiquement votre pièce.

Dans tous les cas, un acousticien vous accompagnera également sur la recherche de solutions. Il s’assurera notamment que le niveau acoustique normatif est respecté dans votre environnement de travail. Ce niveau correspond à un temps de réverbération précis sur certaines fréquences.

Les meilleures solutions contre le bruit

Pour vous aider dans votre projet, un acousticien peut vous recommander différents produits. Les plus efficaces et les plus utilisés restent les panneaux acoustiques et les toiles tendues. Ils permettent, en effet, d’abaisser considérablement l’environnement sonore.

En open space, il est également très courant de recourir à des cabines phoniques qui permettent à un collaborateur de s’isoler du bruit extérieur. Ces solutions sont pensées pour isoler 1 à 4 personnes en fonction du format choisi.

Une autre solution est très utilisée et sert à séparer les espaces de travail de chaque personne au bureau : les cloisons acoustiques. Elles constituent surtout une solution intermédiaire pour faire face au bruit. En effet, seules, elles ne permettront pas d’arriver au niveau acoustique normatif.

Pour en savoir plus : https://www.pytaudio.com/cloison-acoustique/

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Surcharge mentale au travail : comment y remédier

L’expression de « surcharge mentale » est de plus en plus utilisée dans le monde professio…