Se protéger contre les vols est une préoccupation majeure pour tout commerçant. Toutefois, face aux nombreuses solutions disponibles sur le marché, faire un choix n’est pas toujours aisé. Voici tout ce qu’il faut savoir afin de choisir une solution antivol adaptée à votre commerce.

Les systèmes antivols, une nécessité !

Les systèmes antivols sont des montages électroniques qui ont pour objectif principal d’empêcher les vols, ou à défaut, de rendre difficile toute tentative. Généralement, les montages antivols sont constitués de portiques de détection et de badges magnétiques fixés aux produits et d’un outil de démagnétisation. Si vous souhaitez installer un système antivol pour votre magasin, https://alrytech.fr/ est un expert en la matière qui propose des solutions efficaces.

Quelques avantages et inconvénients des technologies de système antivol

Il existe sur le marché trois principales technologies de système antivol. Elles se basent sur la radiofréquence (RF), l’acousto magnétique (AM) ou encore l’électromagnétique (EM).


La technologie radiofréquence RF

La technologie RF est assez répandue et fonctionne sur le principe des radiofréquences. La fréquence de base du récepteur est au départ assez faible. Cependant, lorsqu’un produit portant un tag non démagnétisé franchit les portiques, la fréquence du récepteur augmente brutalement déclenchant ainsi l’alarme.

L’avantage de cette technologie est que la radiofréquence fonctionne à travers les liquides. De plus, les antivols sont discrets. Un seul portique peut sécuriser un passage d’un mètre maximum. Cependant, il faut noter que le métal perturbe les radiofréquences.

La technologie acousto-magnétique AM

La technologie AM dispose d’une plus grande surface de détection. Elle repose sur des lamelles magnétiques, qui une fois dans le champ magnétique des portiques, vibrent et déclenchent l’alarme. Elle est très prisée des grands magasins, des prêts-à-porter et des parfumeries. De plus, elle présente l’avantage de ne pas être perturbé par le métal. Néanmoins, elle est plus onéreuse et ne convient pas à tous les commerces.

La technologie électromagnétqiue EM

Cette technologie, plus ancienne, est en plein essoufflement. En dépit de sa popularité d’antan, elle a été supplantée par les technologies RF et AM. Son fonctionnement est similaire à celui de l’acousto magnétique à la seule différence que les tags non démagnétisés passant par les portails de sécurité saturent le champ magnétique, déclenchant ainsi l’alarme. Toutefois, elle présente l’avantage d’être peu coûteuse et compatible avec les produits métalliques.

Les différents marqueurs antivols

Plusieurs types de marqueurs sont disponibles sur le marché et adaptés à tout type de produit.

  • Les étiquettes sont déclinées en plusieurs variantes : les étiquettes pour portiques RF, EM ou AM. Elles peuvent être utilisées même pour des petits produits.
  • Les macarons antivols sont compatibles avec les technologies RF et AM. En plus, elles sont ôtées à l’aide d’un détacheur.
  • Les boîtiers antivols sont transparents et contiennent le produit à protéger. Ils nécessitent aussi un détacheur.
  • L’antivol-araignée est composé de deux boucles qui permettent de ficeler solidement un paquet.

En outre, il y a aussi le câble auto-alarmé qui offre la possibilité de manipuler le produit dans la limite de la longueur du câble. Il fonctionne sur le même principe que le pied armé.

En somme, plusieurs technologies disponibles sur le marché répondent plus ou moins efficacement à la problématique du vol dans les magasins. Toutefois, tous les systèmes antivols ne sont pas adaptés à tous les commerces.

Les commentaires sont fermés

A VOIR AUSSI

Comprendre la diffraction laser en 4 points

La diffraction est un terme utilisé en optique pour parler du phénomène de déviation des r…