Les sociétés, en se développant, ont de moins en moins le temps de s’occuper elles-mêmes de leurs problèmes informatiques. Vu que les nouvelles responsabilités, souvent plus importantes, accaparent toute leur attention. Dans une telle situation, pour continuer à fonctionner normalement, elles n’ont d’autres choix que de signer un contrat d’infogérance. Voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Qu’est-ce que l’infogérance ?

L’infogérance est un concept très usité par les entreprises spécialisées dans le traitement automatique et rationnel de l’information par ordinateur. Un contrat d’infogérance avec Proxival ou non, permet à la société bénéficiaire de se concentrer sur son activité pendant que le prestataire gère ses ordinateurs, données, logiciels et progiciels sans oublier l’ensemble des systèmes de télécommunication et réseaux informatiques.

Ainsi, l’infogérance est le fait de déléguer à un prestataire extérieur la gestion, l’exploitation, l’optimalisation ainsi que la sécurisation du système d’information d’une entreprise. L’objectif ainsi poursuivi étant de rendre plus performant le système informatique de la société qui en a fait la demande.

Quelles sont les principales missions de l’infogérant ?

La prestation d’un infogérant inclut de nombreux services. Au nombre de ceux-ci, les principaux sont :

  • La maintenance de tout le parc informatique de la société contractuelle ;
  • La surveillance et la sécurisation de l’ensemble des systèmes et réseaux ;
  • La fourniture d’un support technique et d’une assistance (help desk) à tous les utilisateurs ;
  • L’optimalisation du parc informatique pour des meilleures réactivité et compétitivité.

Quelle est l’intérêt d’un contrat d’infogérance ?

Le contrat d’infogérance est très avantageux pour la société qui y recourt. D’abord, il lui permet de se décharger des tâches liées à son parc informatique. Ensuite, d’amoindrir les coûts de sa gestion en la confiant à un prestataire externe plutôt qu’à un informaticien embauché en interne. Et enfin, de le rendre plus que jamais performant.

Si les sociétés d’infogérance arrivent à optimiser les systèmes de télécommunication et réseaux informatiques de leur clientèle, c’est parce qu’elles en ont une excellente maîtrise. En effet, elles ont une parfaite connaissance des nouvelles technologies et méthodes nécessaires à l’optimisation d’un parc informatique. L’infogérance est par conséquent un moyen sûr pour améliorer le fonctionnement d’une entreprise en pleine croissance.

Que contient le contrat d’infogérance ?

Dans un contrat d’infogérance, comme dans n’importe quel autre, on retrouve un certain nombre d’éléments ordinaires auxquels s’ajoutent quelques clauses spécifiques.

Les éléments habituels

Au nombre des éléments ordinaires qui composent le contrat d’infogérance, on peut citer :

  • L’identification du fournisseur de service et du client ;
  • La date de création du contrat et la date éventuelle de mise en application ;
  • La durée initiale du contrat, son renouvellement ainsi que ses modalités de résiliation ;
  • La facturation, la méthode de règlement et l’évolution du tarif ;
  • Les responsabilités des deux parties signataires.

Les clauses spécifiques d’un contrat d’infogérance

Des clauses spécifiques sont généralement intégrées à tout contrat d’infogérance. Elles se rapportent notamment :

  • Au périmètre d’application du contrat en question ;
  • À l’engagement du prestataire externe au maintien en condition opérationnelle du système d’information du client ;
  • À l’assistance téléphonique ou hotline;
  • Aux modalités d’intervention sur site ;
  • Au devoir de veille technologique ;
  • À la confidentialité ;
  • À la propriété des logiciels ;
  • À la réversibilité ;
  • Aux obligations entre les deux parties contractantes.

Pourquoi négocier un contrat d’infogérance ?

Comme souligné plus haut, négocier un contrat d’infogérance permet à toute entreprise de profiter de plusieurs avantages. En plus des économies liées à la non gestion du parc informatique, l’entreprise cliente profitera d’une très bonne cybersécurité.

Cette offre fait bien entendu partie des services essentiels fournis par les sociétés d’infogérance. De même, en cas de problème, la société cliente pourra compter sur l’entière disponibilité de son prestataire. Ce sont là quelques-unes des raisons qui poussent les entreprises à négocier ou renégocier un contrat d’infogérance.

Contrat d’infogérance : l’essentiel de ce qu’il faut savoir !

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.

A VOIR AUSSI

Quelles sont les deux catégories de logiciels malveillants malware ?

Le terme de logiciel malveillant est utilisé pour désigner tous les logiciel…