Le monde, on le sait, est en pleine digitalisation. Pour rester dans cette dynamique, de plus en plus d’entreprises se numérisent, transformant les réunions physiques en des rencontres en ligne. Bien que banals, ces échanges sont parfois sanctionnés par des prises de décision nécessitant un vote. Malheureusement, tous ne disposent pas de la technologie adéquate pour mener à bien ces activités. Pour y arriver, la plupart recourent aux prestataires de vote électronique. Cet article examine les critères à suivre pour choisir au mieux un fournisseur de boîtiers de vote pour son entreprise.

Miser sur l’expérience

Pour choisir au mieux votre fournisseur de boîtier de vote, il vous faut faire preuve de tact et de minutie. Pour y arriver, notre conseil, c’est d’examiner en premier son expérience. Il s’agit là d’un critère non négociable en raison notamment de la sensibilité des opérations à mener.

La vérité, c’est que les élections sont souvent source de tension et de division. Pour éviter que les vôtres fragilisent l’entreprise, il est essentiel que le prestataire choisi soit un expert du domaine. Et, ce n’est pas tout.

En plus d’une bonne connaissance des réalités du secteur, il doit aussi avoir une maîtrise parfaite du vote électronique. Et ce savoir-faire, il ne peut l’acquérir qu’au fil des années.

En misant donc sur un fournisseur expérimenté, vous avez la certitude de profiter d’une main-d’œuvre certifiée. Autrement dit, vous aurez à disposition un professionnel accompli. S’il vous procure par ailleurs un boîtier de vote grâce à I-Pericles, vous aurez l’agréable surprise de profiter d’une solution :

  • Sûre ;
  • Fiable ;
  • Fonctionnelle ;
  • Et, adaptée aux besoins de votre entreprise.

Opter pour la sécurité

En dehors de l’expérience, la sécurité représente l’autre critère sur lequel il vous faut miser. Pour être crédible, une élection se doit en effet d’être à la fois transparente et sécurisée. Et, la vôtre n’échappe pas à cette réalité.

Lors de vos assemblées générales, votre prestataire doit non seulement assurer la transparence du scrutin, mais aussi, et surtout sa sécurité. En d’autres termes, il doit veiller à ce que le suffrage exprimé corresponde aux votes des participants.

Pour y arriver, il doit disposer d’une technologie de pointe. Pour vous assurer de ses performances dans le domaine, cherchez à savoir si ces outils ont fait l’objet :

  • D’un audit ;
  • D’une analyse ;
  • Ou d’une évaluation lors de ses précédentes prestations.

Tenir compte de la facilité d’usage

La sécurité de l’équipement passé en revue, il vous faut à présent examiner sa facilité d’usage. La vérité, c’est que tous ne sont pas habitués à utiliser des appareils de haute technologie. Pour vous assurer d’impliquer tous les participants à vos assemblées de vote, il vous faut opter pour un outil simple, mais efficace.

Pour gagner en temps et en productivité, cette simplicité doit se ressentir aussi bien dans l’accès que dans le fonctionnement du boîtier de vote. Cela vous évitera de vous conformer aux agendas de votre prestataire.

Analyser la faisabilité

À l’instar des réunions physiques, les rencontres en ligne doivent être à la fois dynamiques et actives. Et, cela est d’autant plus vrai si elles se soldent par des votes. Pour créer les conditions optimales pour la réussite de vos assemblées, examinez :

La conformité de l’équipement proposé

Le boîtier proposé est-il conforme aux normes de la CNIL, répond-il aux exigences du RGPD ? Voilà autant de questions auxquelles il vous faudra répondre avant de porter votre choix sur un fournisseur. Pour éviter de vous tromper, référez-vous aux recommandations de ces instances.

La réactivité du fournisseur

Votre décision d’opter pour un fournisseur de boîtier de vote ne doit pas être définitive tant que vous n’avez pas passé en revue sa réactivité. Que vaut en effet un fournisseur, fut-il le plus expérimenté, s’il n’assure pas vos arrières en cas de difficulté ? Pour vous assurer d’en choisir le bon, vérifiez :

  • Sa réactivité lors de précédentes missions ;
  • Et, sa disponibilité à vous accompagner en cas d’éventuelles pannes.

Plongé dans le domaine financier depuis plus de dix ans, je guide une entreprise française axée sur l’optimisation des stratégies financières. À travers mes écrits, je partage des conseils et des réflexions, offrant un aperçu pratique basé sur une décennie d’expérience dans le monde complexe de la finance.

A VOIR AUSSI

Quelles sont les deux catégories de logiciels malveillants malware ?

Le terme de logiciel malveillant est utilisé pour désigner tous les logiciel…