Personne n’a envie d’être une victime de plus des pirates informatiques. Multinationales, entrepreneurs, sociétés étatiques, etc., tous rivalisent d’ingéniosité pour rendre leur page Internet plus sûre.

Mais beaucoup ignorent qu’en réalité l’amélioration de la sécurité d’un site web est la combinaison de plusieurs stratégies. Voici quelques solutions efficaces à mettre en œuvre pour offrir un meilleur niveau de sécurité à son site web.

Installer un SSL

L’une des solutions simples et efficaces pour améliorer son site web est l’installation d’un SSL, Secure Sockets Layer. Le coût du certificat SSL n’est pas fixe. Il dépend de plusieurs facteurs, dont le fournisseur et le nombre de domaines.

Peu importe son prix, ce qu’il ne faut pas perdre de vue ici, ce sont les avantages qu’offre une telle merveille. Le SSL est un certificat qui permet de crypter les données (telles que les mots de passe, les informations de paiement, etc.) qui transitent entre un site web et ses utilisateurs.

Le SSL s’avère être un outil très indispensable pour celles et ceux qui possèdent une boutique en ligne ou qui collectent des informations sur leurs visiteurs. Car il leur permet d’améliorer la réputation de leur page Internet auprès de Google et des autres moteurs de recherche.

Utiliser des mots de passe complexes

L’accès à un site web commence généralement par un mot de passe. Hélas, bien souvent, ce code constitue la porte d’entrée des pirates informatiques sur une page Internet. Sa vulnérabilité résulte de sa simplicité.

C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser des mots de passe complexes qui vont au-delà de simples chiffres ou de simples lettres. L’idéal est de mettre en place une combinaison de lettres (majuscules et minuscules), de chiffres et de caractères.

Pour brouiller les pistes, il est également recommandé de modifier régulièrement les mots de passe. La modification peut intervenir toutes les 2 ou 4 semaines.

Par ailleurs, il est déconseillé d’utiliser le même code pour tous les comptes. Pour ne pas les oublier, les experts suggèrent de les stocker non pas dans un dossier sur l’ordinateur ou sur le Net, mais plutôt dans un calepin.

Effectuer régulièrement des mises à jour

Les pirates et hackeurs arrivent à s’introduire dans les systèmes grâce aux failles de sécurité. Ces dernières surviennent souvent lorsque le site web n’est pas régulièrement mis à jour.

Les mises à jour régulières constituent donc une parade qui améliore la sécurité d’une page Internet. Elles ont pour but de corriger les vulnérabilités de celle-ci. Ainsi, elles empêchent toute intrusion dans le système et par ricochet renforcent la sécurité globale de ce dernier. De plus, les mises à jour améliorent la sécurité de la couche transport. En d’autres termes, elles facilitent l’utilisation du dernier certificat SSL.

Utiliser un logiciel anti-malware

Les logiciels anti-malware sont des programmes conçus pour identifier, prévenir, voire supprimer des logiciels malveillants d’un site web ou d’un système informatique. L’avantage avec les logiciels anti-malware réside dans le fait que ce sont eux-mêmes qui effectuent tout le travail technique.

Ainsi, pour réduire à néant la capicité de nuisance des logiciels malveillants, les logiciels anti-malware se servent de technologies avancées. Elles leur permettent de réaliser des actions telles que des mises à jour automatiques.

Grâce à technologies, les logiciels anti-malware peuvent également analyser le système de fond en comble. Aussi, sont-ils à même de protéger les navigateurs en bloquant tout téléchargement non autorisé ainsi que les sites malveillants.

Par ailleurs, les logiciels anti-malware sont codifiés pour mettre en quarantaine tous les fichiers qu’ils jugent suspects. Par cette action, ils évitent toute propagation de malware.

Développer des réflexes

Il ne suffit pas malheureusement de mettre en pratique les différentes solutions décrites dans les sections ci-dessus pour améliorer la sécurité de son site web. Il est aussi important de ne pas aider les pirates en créant soi-même (de façon inconsciente) les failles informatiques. Voici entre autres les réflexes à développer :

  • Ne jamais cliquer sur des liens dans des e-mails qui semblent suspects ;
  • Limiter l’accès aux données sensibles et aux fenêtres qui se trouvent au cœur du système ;
  • Modifier les paramètres par défaut ;
  • Confier son site web uniquement à des professionnels certifiés ;

Par ailleurs, à période régulière, il faut procéder au test de sécurité du site web. Cela permet d’avoir une idée précise sur le niveau de protection de la page et d’en évaluer son efficacité.

Comment améliorer la sécurité d’un site web ?

Rédacteur web depuis de nombreuses années, je suis avant tout un passionné du monde de l’entreprenariat. Je dispose de bonnes connaissances SEO, et mets mes compétences rédactionnelles au service de sujets B2B d’actualité et pertinents.

A VOIR AUSSI

Quelles sont les deux catégories de logiciels malveillants malware ?

Le terme de logiciel malveillant est utilisé pour désigner tous les logiciel…