La French Tech est souvent critiquée pour être trop centrée sur Paris et dépendante des fonds de capital-risque parisiens. Cependant, au fil des années, cette situation a commencé à évoluer. En 2021, 80 % des montants levés par les start-up étaient concentrés en Île-de-France. Toutefois, la tendance s’est progressivement inversée au cours des deux dernières années. En 2023, la part de la capitale dans le financement des jeunes pousses est tombée à 62 %. Ces chiffres indiquent un réel changement dans l’écosystème entrepreneurial français, avec une attractivité croissante des régions en matière d’investissement dans les start-up.

La montée en puissance des régions dans la French Tech : Un nouveau souffle pour l’innovation technologique en France

Journaliste expert en entreprise et en économie. Diplômé de l’ESSEC, Il décrypte avec clarté et pédagogie les grands enjeux économiques nationaux et internationaux, ainsi que les stratégies des acteurs du monde des affaires.

A VOIR AUSSI

Plan de sauvetage de Casino : les salariés redoutent un plan social sans précédent – Analyse financière et gestion de crise : comprendre les enjeux économiques

Le tribunal de commerce de Paris a approuvé le plan de sauvetage du groupe Casino, …